alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 11:07
Dernières news
La France disposée à contribuer à couvrir le besoin de financement résiduel de la Tunisie sous réserve de réformes
25/03/2023 | 19:56
2 min
La France disposée à contribuer à couvrir le besoin de financement résiduel de la Tunisie sous réserve de réformes

 

L’ambassadeur de France à Tunis, André Parant, a affirmé, samedi 25 mars 2023, que son pays est prêt à décaisser une enveloppe de 250 millions d'euros pour aider la Tunisie à combler son gap budgétaire.

C’est ce qui est ressort des déclarations du diplomate français dans une interview accordée à l'agence Tap.

André Parant a précisé que la France est disposée à contribuer à couvrir le besoin de financement résiduel de la Tunisie, au titre de 2023 et 2024, à condition de la mise en œuvre « effective » du plan de réformes présenté au Fonds monétaire international (FMI).

Les réformes en question concernent le redressement des entreprises publiques, la maîtrise de la masse salariale et la réforme du système des subventions, lit-on.

« Le budget de l'État tunisien de 2023 fait apparaître un gap financier estimé entre 1,5 et 1,8 milliard de dollars qu'il faut combler », a souligné l’ambassadeur.

Le diplomate a également révélé que si la Tunisie réussit à conclure un accord avec le FMI, 200 millions d'euros seront décaissés, tandis que 50 millions d'euros seront décaissés dès la promulgation de la loi relative aux entreprises publiques.

« La conclusion d'un accord de financement avec le Fonds monétaire internationale (FMI) pourrait donner à la Tunisie plus d'assurance et de visibilité quant à sa trajectoire économique et financière », a assuré André Parant.

Par ailleurs, il a indiqué qu'à l'image de la majorité de ses partenaires nationaux et internationaux, la France estime que la situation économique et budgétaire de la Tunisie risque d'être extrêmement compliquée, en l'absence d'un accord avec le FMI. « Nous sommes convaincus qu'il n'y a pas de plan b », a-t-il assuré.

Commentant les propos du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, M. Parrant s'est exprimé en ces termes : « Je ne sais pas si l'on pourrait parler de risque d'effondrement. Cependant, il y a une forte préoccupation à l'égard de la trajectoire économique et financière de la Tunisie. Personne ne souhaite voir la situation de la Tunisie se dégrader davantage ».

La veille, vendredi 24 mars, le président français, Emmanuel Macron, a indiqué, depuis Bruxelles, où se tenait un sommet européen, que la France et l’Italie coopèrent pour aider la Tunisie à dépasser une crise qui inflige une pression migratoire à l’Europe.

« En Tunisie, la très grande tension politique, la crise économique et sociale qui sévit en l'absence d'accord avec le Fonds monétaire international, est très préoccupante. Elle conduit à la crise en Tunisie et à une très grande déstabilisation du pays et de la région », avait-il entre-autres déclaré.

 

H.A

25/03/2023 | 19:56
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Wissem
Ingérence
a posté le 27-03-2023 à 11:49
Qu'ils gardent leur misérable 250 millions, on n'en a pas besoin. Et surtout qu'ils lâchent définitivement la Tunisie et cessent leur ingérences.
Houcine
Un vent nouveau souffle sur l'Afrique.
a posté le 26-03-2023 à 23:02
Tout observateur attentif aura noté un sérieux revirement dans les postures, et une nouvelle manière d'affirmer ses choix et positions chez nombre de responsables de ce continent.
Macron en aura eu un avant-goût lors de sa dernière escapade en ses contrées.
Un haut responsable allemand s'est fait réprimander, le mot n'est pas fort, par le chef d'Etat de Namibie, ex-terrain de jeu de la Germaine.
Ceux qui croient à la fin de l'Histoire en seront pour leurs frais.
Il demeure que notre pays, eu égard à sa situation difficile, n' a pas les moyens de certains pour s'autoriser avec fermeté un tel défi.
Car, c'est un défi
Longtemps nous fumes pris pour quantité négligeable et méprisés au point que l'on décidait pour nous. Et, au besoin contre nous.
Cette ère est en voie de péremption.
Désormais, le seul modus operandi acceptable consiste à traiter, nous traiter dignement, et si possible nous entendre.
Monsieur l'ambassadeur nous suggère, c'est une litote, de procéder aux ajustements, réformes, conditions sine qua non de son soutien.
C'est aimable.
C'est certainement le signe de tout l'intérêt que son pays porte une attention appuyée à notre stabilité. Garante de la sienne.
Et puisque sur ce point du moins nos affaires sont mêlées, puissent le FMI, la France, l'Italie et d'autres veiller sur nous.
Nous n'en avons pas le choix, et beaucoup ici et ailleurs veillent à ce que notre dépendance soit encore plus grande, tant ils nous chérissent.
Ils ont, dans ce labeur avantageux, les compagnons et les fidèles bien de chez nous.
Après avoir creusé le fossé, ils nous accusent d'en être les architectes.
Si le vent tourne mal, nous y serons ensevelis de concert.
Il ne leur faut pas l'oublier.
Prof. IHEC
@'Gardons un minimum d'honnêteté!
a posté le 26-03-2023 à 19:19
vos valeureux commentaires sont une source d'inspiration intelligente, j'espère que notre gouvernement et la présidence de la république prendraient le temps de vous lire.


Très Cordialement
Fares
Tellement triste
a posté le à 21:26
Et je me comprends. Cette fois ci au moins il ne s'agit pas de l'étudiant à l'université de Munich qui a recommandé le Dr Tazarki pour un poste de ministre. Certains sont sur BN non pas par amour pour ce pays, mais pour des raisons purement égoïstes.

Mon Bullshit radar goes off , comment on dit, à chaque fois que je vois un pseudo du genre, docteur, élu, professeur. Les commentaires tirent leur crédibilité de leurs contenus et de l'historique du commentaire, tout le reste est du bullshit.
Larry
On coupe le robinet à pognon...
a posté le 26-03-2023 à 19:18
C'est fini... plus de fric... plus de flouz !...

Il ne faut plus rien donner à la Tunisie !....
Depuis 2011 nous avons englouti des milliards d'euros ou de dollars pour rien.... Une bonne partie des prêts n'a même pas été remboursé....
L'argent a été gaspillé et dilapidé....

Trop fainéant pour travailler, alter égo démesuré, toujours la faute des autres, intoxiqués par les réseaux sociaux et fesse de bouc..... voilà le quotidien d'un peuple de débiles et arriérés !....

Toujours à vous plaindre !
Bande de nazes !....
On n'a pas visas... c'est toujours la colonisation.... Ils donnent de l'argent à l'Ukraine et pas à nous.... etc... etc....
Une bande de pleureurs hypocrites et de faux culs...
Allez vous plaindre à Allah... ou alors allez bosser si vous voulez bouffer et fermez vos gueules...
(toujours les mêmes larmes de crocodile et la haine des autres chez l'arabo-musulman)

Vous êtes pareils que notre racaille qui vit des subventions en Europe.....

Que l'Europe garde son argent!..
Et c'est bien fait pour nos tronches .... tant que nous sommes trop cons pour voter pour des gens incompétents, c'est d'abord à nous de nous remettre en cause......
Vous n'aimez pas mon commentaire.... parfait....j'en suis fort aise !....

Crevons la gueule ouverte.... nous l'avons mérité !!!.....
MH
@Larry
a posté le à 21:20
J'aime beaucoup votre commentaire !
Salutations.
Gg
Non!
a posté le 26-03-2023 à 17:32
La Tunisie est un pays libre et indépendant, et responsable de sa mauvaise gestion.
Alors il n'y a aucune raison de lui donner de l'argent.
Depuis le début de l'année, la France a donné 300Me à l'Afrique du Sud pour sa transition carbone (!), 250Me au Pakistan suite aux inondations, et maintenant 300Me à la Tunisie? Non, non et non.
PROPOS SIMPLISTES
La France revele toujours ce qu'elle donne
a posté le à 19:50
par contre, elle ne révèle jamais les contreparties qu'elle "perçoit".
Connaissez-vous au moins les vraies raisons du "degageage" de la présence française; hors des pays africains



Larry
Elle a bien raison de partir de l'Afrique...
a posté le à 20:21
L'armée française est payée par l'état français et rien d'autre !...
La France combattaient les Djihadistes au Maghreb...

Les mercenaires du groupe Wagner se payent en pillant les ressources des pays où ils sont.... ce n'est pas l'etat Russe qui les rémunére....
Wagner soutient les puschistes au pouvoir des pays africains pour s'en mettre plein les poches....
C'est ça la différence !....

Les africains commencent enfin à comprendre.... ils ont déjà dégagé wagner de certains pays.....
Agatacriztiz
C'est pas un langage de diplomate ça !
a posté le 26-03-2023 à 13:53
Le seul souci de celui qui prête de l'argent à quelqu'un, c'est de s'assurer du remboursement aux échéances convenues avec celui qui bénéficie de cet argent, avec, à la clef, les gains qu'il peut escompter sur cette opération financière, car c'est bien d'une opération financière lucrative qu'il s'agit.
Alors le vocabulaire "disposé à aider" et patati et patata, en y ajoutant "sous certaines conditions" André Parant peut l'éviter, ça l'éloigne de son rang de diplomate et le rapproche de celui des usuriers.
Analysis
Méfiez vous de ces prédateurs
a posté le 26-03-2023 à 13:27
Ces prédateurs veulent s'accaparer de la Tunisie et mettre des gouvernants mafieux ,traîtres, des médias à la solde des puissances prédatrices, des hommes d'affaires corrompus et traîtres pour leurs sales besognes.
Une règle triviale, à chaque fois que les occidentaux s'attaquent à un dirigeant d'un pays du tiers monde c'est qu'il est honnête patriote , ne courbe pas l'échine et il défend les intérêts de son pays....
Ces criminels, veulent des sebsi ,ghannouchi, tartour et autres traîtres.
Kaiess saied doit refuser ce prêt du FMI (des miettes en réalité) et les tunisiens doivent se sacrifier pendant quelques années pour leur souveraineté et leur réelle indépendance.... quitte à manger une fois par jour.....la dignité avant le bide...
Ces pseudos démocrates ont dépassé les 120 milliards d'aide pour le pays le plus corrompu au monde dirigé par des mafieux....
GZ
Gardons....
a posté le 26-03-2023 à 12:20
Gardons un minimum de respect pour les lecteurs.
Une fois encore bravo.
Avec vos références à tiroirs, vous faites sauter la mise en page.
Les commentaires s'en trouvent oblitérés de leurs fins de lignes, illisibles et incompréhensibles. Votre attention a été attirée sur ce désagrément mais, visiblement, vous n'en avez cure.
Merci infiniment.Qu'importe, dès lors que l'ego de Monsieur honnête est comblé...
Fares
Bougnoulisme et haftérichisme
a posté le à 13:48
J'ai hésité à réagir sur cette nième destruction de la mise en page par le même coupable, mais là je vais le faire, et ma réaction sera plus caustique.

Tout d'abord, expliquons encore une fois le problème en termes très simples que même le dernier des cons pourra comprendre: publier des liens détruit la mise en page des commentaires sur des téléphones mobiles. Les lignes sont tronquées, même le bouton "Publier" disparaît des fois ce qui empêche plusieurs à publier de nouveaux commentaires.

La solution est simple, utiliser un service qui raccourci les liens, tinyurl.com en est un, il y en a pas mal d'autres. J'utilise systématiquement ces services avant de publier des liens ici, ça ne prend même pas 10 secondes.

Il y en a vraiment ras le bol qu'un gugus qui ne respecte pas les lecteurs de BN détruise la mise en page et empêchr la lecture les commentaires. Raccourcissez vos urls, ça s'appelle du RESPECT.

Certains ont du mal à se débarrasser du bougnoul qui sommeille en eux malgré des années passées dans des pays civilisés. Avant d'adresser des missives à des ambassadeurs, commencez par nettoyer votre propre m. Il y en a MARRE, apprenez à respecter les autres lecteurs, ce n'est pas compliqué.
retraité
c'est la faute de nos guvernants depuis 2011
a posté le 26-03-2023 à 11:40
si notre pays et surendetté ne trouve pas un organisme international ou un '?tat ami qui nous accorde des crédits pour les dépenser en salaires et autres sans la possibilité de les rembourser c'est la faute de nos gouvernants depuis 2011 qui ont reçu plusieurs crédits et dons qui ne sont pas utilisés dans l 'investissement dans projets créateurs de richesse qui permettent de les rembourser et d'honorer les engagements envers les bailleurs des fonds tous les étrangers et les tunisiens sont d'accord pour qu'il y est une bonne gouvernance et des bonnes réformes réformes sauf le charcutier et sa bande et les nouveaux politiciens qui n'ont de programme que régner das le pays et si la France ou l'Italie se pressent d'accorder des crédits sous conditions à notre pays ils craignent une faillite de notre pays et l'émigration massive des tunisiens chez eux .
carthage
mais laissez les crever ...
a posté le 26-03-2023 à 11:37
la france va aider quoi un regime autoritaire aprés avoir aider les merdes freres musulmans vous allez aider un autre tyran cassez vous merdre
lilia
cynisme
a posté le 26-03-2023 à 09:40
Parant qui un fait du service des visas une affaire bien juteuse sur le dos des tunisiens veut que gouvernement rentre en guerre contre L'ugtt ce syndicat mafieux , alors qu'il le soutien en sous main.
mohamed
IMP'?RIALISME
a posté le 26-03-2023 à 08:44
USA ,EUROPE ,FRANCE font en réalité une campagne anti KS. Ce sont des menaces et un appel du pied pour que nôtre armée fasse un coup d'état. Les usa ont donné 100 milliards de dollars à l'Ukraine , le FMI 15 milliards . Nous demandons 1,5 md
Larry
Nous ne faisons pas partie de l'Europe....
a posté le à 13:12
On est bien d'accord ?...
Ceci explique cela !....

Mais surtout... pour quelles bonnes raisons ils devraient ENCORE nous donner du pognon ?.....
rafik
colonialisme
a posté le 26-03-2023 à 08:35
LES occidentaux poussent au coup d'état. Il faut que le peuple tunisien soit prêt à lutter pour son indépendance. ILS veulent remettre en jeu la mafia des politiciens qui a ruiné nôtre pays pendant 10 ans.
lotfi
terrorisme
a posté le 26-03-2023 à 08:28
la France devrait donner des réparations de guerre à la Tunisie après son intervention irresponsable en Libye. Sarkozy avec ce fou de bhl ont ruiné des milliers d'entreprises tunisiennes et travailleurs tunisiens
Magon
Mémoire courte
a posté le à 12:48
Cette guerre est une tragédie pour le peuple lybien mais beaucoup de tunisiens applaudissaient des deux mains après l'élimination de Gaddafi qui était clair sur ses intentions de réinstaller Ben Ali et sa famille
souad
hypocrites
a posté le 26-03-2023 à 08:24
quel culot . Ils nous font l'aumône. Le FMI vient de donner 15.5 milliards de dollars à l'état mafieux Ukrainiens, la banque mondiale 20 milliards. Pour la guerre en Ukraine Macron à dépensé 7 milliards.
Larry
Chez nous....
a posté le à 13:16
Ce n'est pas mafieux peut-être ?....

On crache sur la France et sur l'Europe et aujourd'hui on vient tous pleurer pour des sous.....

Peuple de faux culs et d'hypocrites !.....
Naim
Une simple objection.
a posté le 26-03-2023 à 07:59
Qu'en est-il de votre propre économie dans votre pays. Les gens doivent choisir entre se nourrir ou se chauffer. Divers PME n'ont de choix que de fermer. La France brûle et les français sont dans la rue.
Voyez-vous vous Monsieur, sous votre crinière blanche, il y'a un cerveau et un cerveau c'est fait pour réfléchir. Vous avez utilisé les barbus pour vous emparez des richesses naturelles et vous en avez fait de même en détruisant la lybie de khadafi pour déstabiliser l'afrique subsaherienne. Vos barbus ont échoué dans leur tâche alors, c'est l'arme de l'FMI que vous nous sortez de votre chapeaux mais jamais celui de rejoindre le brics et nous débarrasser à jamais de votre dictate. L'Algérie l'a fait et elle ne peut mieux se porter.
Magon
Un peu facile
a posté le à 13:00
Les barbus ont été installés par les tunisiens qui les ont élus et réélus malgré leur totale incompétence. C'est plus facile de jeter la responsabilité sur les autres, ça évite de se remettre en question, exercise trop contraignant pour beaucoup de Tunisiens. Pour ce qui est des richesses naturelles que convoite la France, je suis curieux de savoir lesquelles exactement? Le sel? Les dattes? La France est l'un des rares pays avec lesquels nous avons un excédent commercial et nous nous en sortirons mieux si on développait le même liens avec d'autres pays et développer des filières comme le solaire et l'hydrogène. Mais ça ça demande une stratégie et du travail, mais c'est plus confortable de se trouver des ennemis extérieurs et se lamenter sur son sort
Naim
Drôlement pathétique !
a posté le 26-03-2023 à 07:47
Voilà que ce Monsieur conditionné notre vie à se soumettre aux destructeurs de l'afrique et pour cause, à la France, à l'Italie et autres, alors que sont propre pays est en total déclin. La santé, l'éducation, la sécurité, l'inflation, le chômage, la désertification industrielle, le transport, et, et, et. Avez-vous conscience que votre pays brûle ,que les français sont dans la rue ? A quoi jouez-vous ? Au pompier pyromane de Jupiter ? Quelle arrogance.
AMMAR BEZZOUIR
Oui, il existe un plan idéal et simple !
a posté le 26-03-2023 à 00:31
« Nous sommes convaincus qu'il n'y a pas de plan b » ?

Il a suffi de rendre l´argent de Ben Ali et sa famille (2 milliards uniquement pour ses 2 filles !) dans les banques européennes !
Abel Chater
Ces comiques français, ne rêvent encore que d'endetter la Tunisie, de manière à nous revenir par leur ancienne ruse satanique de "protectorat". Ils pensent pouvoir nous recoloniser une autre fois, par une probable ratification d'un autre traité du Bardo, par l'illégalité et l'inconstitutionnalité de l'actuel parlement putschiste.
a posté le 25-03-2023 à 23:17
Ne fiez-vous jamais et ne donnez jamais confiance aux Français. Lisez ce que les Français ont commis de ruses, de sabotages et d'intrigues à La Mayotte, jusqu'à l'avoir recolonisée, l'ayant transformée en leur 101ème département de France. C'est exactement ce qu'ils veulent faire avec nous, pour engloutir la Tunisie.
Mais nous leur disons, que la Tunisie est un os dur pour tous les ennemis de l'Islam.
Vive la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire.
'Gardons un minimum d'honnêteté!
@Son excellence monsieur l'Ambassadeur de la France en Tunisie,
a posté le 25-03-2023 à 22:43
Les années et l'expérience nous montrent que certaines relations nous sont avantageuses alors que d'autres sont plutôt nuisibles, et ceci même dans n'importe quel genre de relation. Qu'un ami fortuné en qui on a cru ne nous aide pas à un certain moment de notre vie où l'on va extrêmement mal, cela montre que cette personne (ce pays) n'est peut être pas une relation que nous devrions privilégier, et que nous devrions nous en éloigner.

L'Algérie, la France et l'Italie sont de vrais et bons Amis de la Tunisie.

a) les privatisation des entreprises publiques
- La privatisation ne se fait pas en quelques jours ou semaines, il faut la préparer en profitant des études empiriques déjà faites que l'on pourrait étudier afin de ne pas refaire les mêmes fautes que d'autres pays. Il faut seulement que nos fonctionnaires prennent le temps afin de bien s'informer...

Je cite: "Dans les esquisses de bilan proposées par la littérature récente sur les privatisations en Afrique sub-saharienne, l'échec est reconnu et les perspectives dégagées appellent à une plus réflexion critique sur les orientations futures. Quant aux principales institutions financières internationales comme l'OCDE et la Banque Mondiale, elles mettent en exergue les insuffisances des programmes de privatisations. La Banque Mondiale, par exemple, reconnaît que les objectifs de la privatisation ont été surestimés, appelant à la nécessité d'avoir une approche plus casuistique. Quant à l'OCDE, elle a montré comment l'Afrique sub-saharienne a été défaillante dans ses programmes de privatisation, en particulier dans l'atteinte des objectifs sociaux "
veuillez voir le lien Web suivant
http://afrilex.u-bordeaux.fr/wp-content/uploads/2021/03/Privatisation_des_services_publics_en_afrique_sub-saharienne.pdf

-->
de ce fait, Il faudrait expliquer au FMI et à la banque mondiale que nous allons privatiser certaines entreprises publiques, et que pour cela nous devons d'abord faire des études utiles et intelligentes afin de ne pas refaire les fautes de l'Afrique sub-saharienne. Il serait même utile de réaliser une méta étude d'une dizaine d'études déjà faites par d'autres pays que l'on trouve sur la page web de la banque mondiale.

b) La conception néoclassique du marché:
- La conception néoclassique du marché est une utopie basée sur le dogme selon lequel les prix et les échanges se fixent de manière efficace et autonome à travers une "main invisible" (réglés par des facteurs qui leur sont propres). Cette conception est une illusion de l'abstraction théorique qui ne pourrait être atteinte, mais dont on peut s'approcher le plus possible grâce à l'intervention de l'Etat (ce que fait d'ailleurs le gouvernement tunisien)
-L'équilibre spontané entre l'offre et la demande ne sert que de référence aux organisations internationales (comme le FMI et la banque mondiale) lorsqu'elles nous dictent qu'il faudrait faire des "réformes structurelles" --> privatiser, déréglementer et Etat minimum, de façon à ce que la concurrence puisse s'exercer sans limites pour être parfaite à travers une "main invisible" et de manière autonome (réglée par des facteurs qui lui sont propres). Ce qui est en contradiction avec les données empiriques (et la réalité du marché).
- Oui, les théorie socio-économiques soutenues par le FMI et la BM et les réformes que nous imposent l'Europe et les USA sont réfutées par la réalité du marché et par les données empiriques. --> Il est complètement irrationnel de prétendre encore que la concurrence sans obstacle conduit à une situation optimale d'équilibre spontané entre l'offre et la demande. Oui ceci est en contradiction avec les données empiriques --> Et dire que l'on a accordé un prix Nobel pour cette illusion... Il est temps que le FMI et la BM se débarrassent de cette illusion que "les prix et les échanges se fixent de manière efficiente et autonome à travers une main invisible et miraculeuse". Cette formule est totalement réfutée par la réalité du marché.
- Il faudrait, en Tunisie et ailleurs, mettre en place une instance qui centralise les offres et les demandes, interdis les accords bilatéraux, cherche des prix équilibrant l'offre et la demande sur la base de données empiriques de différentes plateformes logistiques --> Et nous avons les moyens informatiques et mathématiques afin de réaliser cette équilibre d'une façon intelligentes ... Par contre, le FMI et la Banque mondiale nous dictent des "réformes de structure" qui sont exactement le contraire : supprimons le plus possible tout ce qui empêche les agents économiques de "s'entendre" directement --> ce qui n'a pas fonctionné et ce qui a induit une inflation qui dépasse les 10% un peu partout sur la planète à la suite de spéculations abusives --> ce n'est pas moi qui le dit, c'est plutôt l'avis de la majorité des politiciens en Europe.

Le laisser faire avec pour seule obligation le respect des contrats n'a pas fonctionné cet hivers en Allemagne et nulle part.

Veuillez voir le lien Web:
https://www.tagesschau.de/wirtschaft/verbraucher/butterpreise-103.html?utm_source=pocket-newtab-global-de-DE


Veuillez agréer, Monsieur l'Ambassadeur, l'expression de mon profond respect.
ali
@Gardonns
a posté le à 09:53
Au dix neuvième siècle où ni le fmi ni la banque mondiale ni le front monétaire et ni L'Oms n'existaient pas,la situation de la Tunisie actuelle aurait débouché sur la Famine,la Peste et le Choléra!!!
Gardons un minimum d'honnêteté!
@ALI
a posté le à 12:56
@Ali: Je vous donne raison, par contre il faudrait aussi trouver les causalités de l'échec des "réformes" socio-économiques durant la dernière décennie en Tunisie afin de ne pas les refaire. En effet, 40 milliards de dollars de dette extérieure se sont évaporés sans laisser des traces. Certes la faute est à 100% à ceux qui nous ont gouvernés durant la dernière décennie, qui ont appliqué les propositions du FMI (je dis bien proposition) sans aucun effort cognitif intelligent.


Le Maroc a dit récemment au FMI, "nous connaissons beaucoup mieux le milieu socio-économique marocain afin de ne pas appliquer n'importe qu'elle proposition à l'aveuglette."
https://www.tunisienumerique.com/le-gouverneur-de-la-banque-centrale-marocaine-au-fmi-nous-connaissons-notre-pays-mieux-que-vous/


Les gouvernements tunisiens durant la dernière décennie ont été partiellement mal conseillés par le FMI et la banque mondiale, cependant la faute est en particulier à ceux qui nous ont gouvernés de n'avoir pas été un peu critiques face aux propositions des USA et de l'Europe. Et aujourd'hui en 2023, il ne faudrait pas refaire les mêmes fautes socio-économiques qui nous ont été imposées de l'extérieure durant la dernière décennie. Certes, il y a beaucoup de bonnes propositions socio-économiques venant de l'Europe et des USA, par contre il faudrait les discuter et non pas les imposer car nous connaissons beaucoup mieux la Tunisie socio-économique et la mentalité de nos entrepreneurs.

Bonne journée

PS:
a) La Stratégie de développement "Modernisation Theory" consiste à injecter des capitaux sous-forme d'aide au développement (venant des pays riches industrialisés) afin de garantir une croissance économique et ainsi le décollage des pays sous-développés --> voir sur le Web
b) la Tunisie est aujourd'hui dans l'impasse socio-économique car la "Modernisation Theory" qu'a proposée le FMI à nos gouvernements durant la dernière décennie n'a pas fonctionné en Tunisie Alors que les pays asiatiques (que l'on appelle "the Asian Tigers") qui ont appliqué cette stratégie sont devenus des pays développés à part entière. Le monde parle de tigres asiatiques et entre temps même de Tigre celtique, par contre nous parlons de la Révolution de Jasmin qui sent plutôt la misère que le jasmin...
-->
Pourquoi la "Modernisation Theory" n'a pas fonctionné en Tunisie? Pour la simple raison qu'en Tunisie, l'argent de l'endettement a été injecté par le haut (dans notre système bancaire et dans nos entreprises oligarques) et ne s'est jamais infiltré vers le bas sous-forme de création d'emploi et de croissance économique. L'argent de l'endettement s'est évaporé sans laisser des traces...

Voir le lien :
http://www.businessnews.com.tn/oxford-business-group-presente-le-programme-de-reforme-du-systeme-bancaire-tunisien,520,66109,3

-->
La faute est en particulier au gouvernement de Mr. Essid, ex-Premier Ministre, qui a appliqué les propositions/conseils du FMI sans prendre en considération la mentalité de l'entrepreneur Tunisien.

Bonne journée
Gardons un minimum d'honnêteté!
Je voudrais rajouter
a posté le à 11:39
Je voudrais rajouter que le 30/07/2016 le FMI a encouragé le gouvernement de Mr. Essid et notre BCT (dont le gouverneur était Mr. Chedly Ayari) à injecter des milliards d'euros, l'argent de l'endettement, dans notre système bancaire oligarque en faillite.
-->
Je cite: "Le Fonds monétaire international (FMI), qui a félicité le gouvernement tunisien, a annoncé qu'il approuvait un accord élargi portant sur un montant de 2,9 milliards de dollars".
--> voir le lien web dans mon commentaire ci-dessus.

Oui le FMI félicitait le gouvernement tunisien alors que la Tunisie allait vers la ruine socio-économique en 2016:)
AMMAR BEZZOUIR
L'argent de l'endettement s'est évaporé sans laisser des traces...?
a posté le à 16:08
mais ne cherchez pas trop et il y a de fortes chances que l'argent est retourné dans les banques européennes !

Le crâne chauve de la BCT doit le savoir aussi!

Important:
Un contrôle rigoureux et minutieux de la BCT et de toutes ses archives et la confiscation de son matériel informatique s'imposent !
Forza
C'est le résultat aussi des fausses priorités
a posté le 25-03-2023 à 22:03
alors que les ressources du pays comme phosphates et pétrole sont bloquées par les manifs des chômeurs, les gouvernements d'après les révolutions n'ont cherché qu'à augmenter les budgets de l'intérieur et de la défense, des augmentations qui vont par la suite aider le putschiste à enterrer la démocratie.
Le pays est de nouveau sous tutelle car il n'a pas de vraies élites qui sont capables de réfléchir.
Houcine
Les barbus et les entreprises publiques...
a posté le 25-03-2023 à 22:00
Bien entendu, il ne faut surtout pas rappeler que des milliers d'agents, au sens d'espions ou hommes de main, ont été placés dans les diverses institutions.
La masse salariale qu'on estime trop importante et l'origine en partie du moins du déficit public, vient de là.
Il aurait fallu quoi en faire de ces "fonctionnaires"?
Naturellement, il ne faut pas poser ces questions ni établir un bilan de la décennie des voleurs et criminels.
Il suffit de calomnier, insulter et désigner Kais Saied.
La fameuse constitution devait donner l'essentiel du pouvoir au Parlement, et barrer toute puissance présidentielle, c'est qui se fit jusqu'en juillet 2021.
L'argent volé, les corruptions qui ont miné toutes les institutions, et dont on voit encore qu'il est bien difficile de voir le début du commencement d'une reprise en main de l'Etat en sa force.
Si l'on y ajoute le Front des suppôts qui envisage même un gouvernement provisoire, on peut admettre qu'ils ne sont pas disposés à lâcher prise.
En vérité, l'absence de sens du commun, la vacuité de l'esprit public davantage porté à ne voir que ce qui arrange certains.
Un pays où chaque bourgeois affairiste créé son parti politique est un pays où l'opportunisme est roi.
On pourrait songer à saisir toute fortune dont l'origine est frauduleuse ou injustifiée.
Il y a des fortunes.
L'argent coulait à flot, les dons, les prêts et tout cela est parti... dans les poches, sur les comptes off shore ou ailleurs au nom et au profit des mêmes.
C'est grâce à cela qu'ils ont pu à jeter députés, électeurs, et bien d'autres.
Des pistes existent.
Et bienvenues les aides d'où qu'elles proviennent.
L'argent n'a pas d'odeur.
Et celui qui le reçoit n'est pas prisonnier des donateurs.
Sauf avec le FMI où il est juste de bien négocier les concessions.
Les voleurs, les menteurs nombreux sont là source des malheurs de ce pays.
Vieux Routier
Ingérence
a posté le 25-03-2023 à 21:57
On ne reprochera pas à son Excellence de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Tunisie. Vous pariez.
Smokin'Joe
En profiter
a posté le 25-03-2023 à 21:54
Il faudra en profiter, les reformes demandees par le FMI, france et italie seront benefiques a la patrie. Il s'agit des bonnes pratiques de gouvernances qui n'ont rien avoir avec une quelquonque colonisation. Hedi Nouira a fait ça debut des 70, Ben ali en a fait de meme fin des annees 80.
Tunisino
Justement!
a posté le 25-03-2023 à 21:30
L'Italie et la France se sont mis d'accord sous la supervision des '?tats Unis que la France intervienne en Tunisie, c'est 1881 qui revient en 2023! Mille Mabrouk aux traîtres et aux imbéciles de la deuxième république, ils ont finalement réalisé leur rêve de rendre la Tunisie de nouveau un pays colonisé.
ali
@Tunisino
a posté le à 10:01
Je ne pense pas que la politique française enTunisie soit dictée par l'Amerique.L'Amerique a un poids économique marginal en Tunisie et une part importante de l'immigration tunisienne se trouve en France et non aux '?tats Unis.Depuis de Gaulle la France ne suit plus aveuglement l'Amerique comme on l'avait vu pendant la guerre du golfe.
Bensa
Faux
a posté le à 21:51
C'est le résultat de 10 ans de mauvaise gestion
MH
@Bensa
a posté le à 23:27
C'est faux ! C'est le résultat de deux ans et demi de gouvernance calamiteuse d'un incompétent qui n'a jamais su faire le bon choix de ces hommes et même de ces femmes à l'image d'une cheffe de gouvernement en guise de Première ministre transparent. Dans dix ans, on continuera à dire que c'est la faute des autres. Cet argument ne passe plus.
Forza
La situation est causée par des fausses décisions des gouvernements post révolution
a posté le à 09:53
Bonjour MH
La situation est causée par des fausses décisions des gouvernements post révolution et aggravée par Saied depuis son putsch.
Les gouvernements ont investi dans les ministères de l'intérieur et de la défense alors qu'il fallait investir dans la formation des jeunes et dans la santé pour la population.
Alors que les revenues de l'?tat baissaient à cause des grèves et des blocages, l'?tat a augmenté massivement l'effort de l'intérieur et de la défense sans vraies raisons. Les gouvernements post révolutions voulaient plaire aux "sécuritaires" alors que le MI a combattu farouchement la révolution c.a.d les adversaires de la révolution sont les plus grands profiteurs, quelques chiffres :
le budget du MI a augmenté entre 2010 et 2017 de 128%
Le budget de la défense a augmenté entre 2010 et 2017 de 156%
Le budget de l'éducation n'a augmenté que de 66% et celui de la santé de 71%
On peut bien sûr argumenter avec le risque du terrorisme mais le résultat est très faible. une augmentation des transfers sociaux dans les régions de l'ouest aurait donné des meilleurs résultats.
Entre-temps les budgets des deux ministères ont dépassé les 7.4 milliards en 2021.
Pour assainir le pays, il faut commencer par redéfinir les priorités mais Saied est dependant des militaires et des sécuritaires, la base de son pouvoir depuis le putsch, l'inflation des budgets va donc continuer au detriment de l'éducation, la formation, la santé, l'eau et les infrastructures pour industrie et agriculture.
un lien pour voir l'évolution 2010 - 2017
http://WWW Mizaniatouna Gov Tn/tunisia/template fr /fonctionnement ministeres.Php
MH
@Forza
a posté le à 11:20
Merci pour le lien du ministère des finances. La transparence est un pilier central de toute démocratie. Mais pourquoi leurs statistiques s'arrêtent-elles net à partir de 2017 ? Nous vivons une régression flagrante dans tous les domaines depuis la deuxième moitié du règne de Sebsi. Et depuis 2019, c'est la chute libre ! Je vous souhaite un bon dimanche.
Limou
Protectorat bis
a posté le 25-03-2023 à 21:23
Protectorat version 2023, encore une fois c'est nous qui sommes responsables parce qu'on ne sait pas s'occuper de l'essentiel. On préfère parler de souveraineté bidon, de fiction bidon, de sommes nous africains ou non, arabes ou non , musulmans ou non etc
Hermès
Pourquoi !?
a posté le 25-03-2023 à 21:19
Pourquoi à ce moment exact, que l'Italie et la France tendent la main à la Tunisie !!!
'?a fait des années que le pays traverse une crise sociale et économique !!!!!
ali
@Hermes
a posté le à 10:06
L'UE aide beaucoup la Tunisie depuis plus de dix ans.La Tunisie est le pays qui a reçu le plus d'aide de la part de l'UE par tête d'habitant.C'est dans le rapport économique de l'UE de 2022
Larry
Monsieur a la mémoire courte !
a posté le à 21:50
Cela fait plus de 10 ans qu'ils nous financent avec le reste de l'Europe !....

Ouvrez les yeux......
Missile patriote
Il s'ennuyer depuis que personne ne vient plus le voir ni ne l'invite...
a posté le 25-03-2023 à 21:01
C'est quoi ce langage, les prémisces d'une réédition du sinistre traité du Bardo, version 2023 ?
Qu'il regarde plutôt ce qui se passe chez lui où la situation est beaucoup plus explosive qu'ici, ou bien qu'il se demande surtout quelle institution financière va encore prêter de l'argent à un pays qui accumule 3.000 milliards de dollars de dettes publiques...
Frezz
Missile patriot
a posté le à 21:45
Alors deux erreurs dans votre commentaire, la France même si elle a 3.000 milliard de dettes a aussi en face une économie solide, rien qu'en épargne assurance vie on est à 2.000 milliard d'euros.

Pour les manifestations, c'est ça la démocratie, ce sont des opposants à Macron, sa s'oppose brutalement s'il le faut, mais à la fin, la loi s'applique et est respecté par tous. En Tunisie et depuis peu, un opposant, c'est un spéculateur/traître/vendu, pas chez nous et ouf, c'est tant mieux.

D'ailleurs, les 300 millions, c'est la Tunisie qui en a besoin, pas la France.
Analysis
@frezz....Le troll
a posté le à 01:17
Le parfait prototype du beauf....Le déni et encore le déni....la France s'enflamme et ce bouffon vient sur ce site nous parler de démocratie..en France les gens crèvent la dalle et ce bouffon vient nous donner de leçons....
Allez rhip de là !
Frezz
@analysis le complexé
a posté le à 10:35
Les gens crèvent la dalle en France, ah bon ? Faut arrêter de regarder les infos et venir sur place pour apprécier, d'ailleurs, c'est grâce à l'argent envoyer au bled par les émigrés et des clandos tunisiens qui vivent a l'étranger dont la France que se pays ne sombre pas.
1/3i
La poussière et la poutre
a posté le à 21:41
On compare les notes des instances mondiales ?

En France les fonctionnaires sont payés, font le travail pour lequel ils sont payés....

Nous ne quémendons pas au FMI...

Achetez des lunettes, et regardez bien la situation de la Tunisie....

MH
Colonisation 2.0
a posté le 25-03-2023 à 20:57
Nous avons connu le traité du Bardo 1881, nous allons vers le traité de Carthage 2023. KS est le seul responsable, et ne me dites pas que c'est à cause des Khwangia & co. Ils ont disparu de la scène depuis 2019, non ? KS refuse toutes les réformes nécessaires et à la place il cherche l'argent volé et pillé qui n'existe pas et à installer un système communiste archaïque d'un autre âge qui lui non plus n'a pas fonctionné et ne fonctionnera jamais.
Chevy
GAP...
a posté le 25-03-2023 à 20:28
Et quoi encore...
Ahmed
Répétition pédagogique ou harcèlement moral
a posté le 25-03-2023 à 20:11
Ou les deux.