alexametrics
Dernières news

Kasserine : Suspension de hauts cadres sécuritaires suspectés de trafic de cigarettes

Temps de lecture : 1 min
Kasserine : Suspension de hauts cadres sécuritaires suspectés de trafic de cigarettes

Une très importante quantité de cigarettes en provenance d’Algérie, destinée pour le marché national, a été saisie par les forces de l’ordre à Kasserine, en possession d’un contrebandier connu dans la région. Cette importante quantité a été transmise aux services de la Douane.

 

Jusque-là, rien d’étrange. Sauf que les douaniers ont affirmé que la marque reçue n’est pas la même, et que celle déposée par les policiers a un prix de vente moins élevé. Il n’en fallait pas moins pour que l’inspection générale au sein du ministère de l’Intérieur se saisisse de l’affaire. En outre, le ministère public a ouvert une enquête pour définir s’il y a eu trafic.

 

A Kasserine, les sécuritaires n’ont pas reçu à cœur joie ces procédures et des accusations ont fusé de toutes parts, menant à des affrontements et des agressions entre agents. Il faut dire, que vue la quantité initialement saisie, on parle de milliards de bénéfices dans le noir.

 

Suite à ces péripéties, l’inspection générale a suspendu quatre hauts cadres sécuritaires à Kasserine, en l’occurrence, le chef du district,  le chef de la police judiciaire et deux officiers, et ce en attendant les résultats de l’enquête du ministère public.

 

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

pit
| 19-10-2015 16:14
...les immeubles neufs poussent comme des champignons à la Goulette et le plus souvent sans le moindre panneau de chantier indiquant le nom de l'architecte, le N° de permis de construire...BN pourrait se pencher sur la question et mener l'enquête pour vérifier que tout baigne dans cette transparence et cette légalité qui nous sont si chères?

pit
| 19-10-2015 15:25
3000 ans de corruption! notre devise: Liberté, Dignité, Justice, Ordre, devrait être remplacée par: y a que l'argent qui compte!

Famous Corona
| 18-10-2015 22:59
Tout le monde est au courant que douaniers et sécuritaires sont impliqués dans toutes sortes de contrebandes et perçoivent leur part du gâteau sur toutes transactions!! ce n'est plus un secret pour personne car certains impliqués se permettent même d'en parler et avec fierté en plus!!

ntc
| 18-10-2015 16:29
Il faut bien inventer un "Elliot Ness" tunisien pour lutter contre ces " Al Capponi & Cie "...

PAYS PARALYSE PAR LA CORRUPTION....
| 18-10-2015 15:52
meme les COQUILLAGES comme les CLOVIS sont sujets a corrruption...ils sont VENDUS SANS VERIFICATION SANITAIRE a la marsa, avec tous les RISQUES DE SANTE PUBLIQUE.....CARREFOUR ne recoit PAS plusieurs produits faute de refus de payer backshish.....des directeurs dans l administration CONSEILLENT en parallele de leur tavail et y CANALISENT LES CLIENTS....voir les maisons a ENNASR etc....
ca ne marchera PAS.......

Rationnel
| 18-10-2015 12:32
BN et les autres medias publient quotidiennement un article sur des agents corrompus, des saisies, du traffic et contrebande...On a l'impression que la fraude, la corruption et la contrebande ont infectes tous les secteurs de l'administration et la justice. L'économie parallèle et la contrebande représente plus de 50% de l'économie donc on peut s'attendre a ce qu'au moins 50% de la population soit lie a l'économie parallèle et la contrebande. Tout le système est a revoir.

walid
| 18-10-2015 09:46
Quand la Troïka était au pouvoir, leur programme était de placer des pions dans toute les institutions et régions du pays, aujourd'hui on récolte les fruits...

TDK123
| 18-10-2015 08:52
Ça dégouline et ca déborde de pourritures policières, douanières, administratives etc.....

CHDOULA
| 18-10-2015 08:26
C'est surement les frères NEMOUSS , dans le sud c'est les frères WACHWACHA et dans le centre c'est les frères DHIBBENE !!!

Anti voyous.
| 18-10-2015 08:19
Les plus grands banditismes sont les ripoux et les douaniers et certains complices .
Car les contrebandiers ils passent certainement pas sur les dos des chameaux ou sur les dos des ânes .
Ces contrebandes passent par les routes avec la complicité de ces ripoux !

A lire aussi

« Ces informations n’ont aucun fondement. Les photos et statues de Habib Bourguiba sont à leurs

15/12/2019 17:00
8

Le député et président de la commission provisoire des Finances, Iyadh Elloumi est intervenu, ce

15/12/2019 16:41
8

Aujourd’hui, les autorités tunisiennes ont donné l’ordre d’accoster le navire conformément aux

15/12/2019 14:57
2

Newsletter