alexametrics
mercredi 22 mai 2024
Heure de Tunis : 11:56
Dernières news
Kasserine – Les protestations se propagent à Thala et Feriana
19/01/2016 | 22:00
1 min
Kasserine – Les protestations se propagent à Thala et Feriana

 

Malgré le couvre-feu décrété aujourd'hui,  mardi 19 janvier 2016,  les protestations se sont poursuivies et se sont propagées dans différentes zones de Kasserine,  notamment, Cité Ezzouhour,  Cité Ennour et la ville de Feriana.  Des affrontements ont, également,  eu lieu à Thala, mais le calme y est revenu quelque temps après.  

 

M.G


Image d'illustration

19/01/2016 | 22:00
1 min
Suivez-nous

Commentaires (17)

Commenter

amal
| 20-01-2016 23:42
ils ne le font pas car d'autres les en empêchent.
C'est un mécanisme politique voulu, qui vient de ceux qui t'octroient des prêts.
Parce qu'il y a autre chose qui doit se passer en Libye avant : le chaos en 2016 et l'intervention militaire de ceux qui doivent mettre à sac ce pays pour ensuite se partager le marché de la reconstruction et au passage le profit des réserves énergétiques MÊME si le pays a trouvé un semblant d'apaisement entre les deux parties ( mise à sac de l'Irak et de la Syrie : pétrole volatilisé avec le reste...).

De toutes les façons, les libyens ne font rien sans l'accord des occidentaux.
Il ne faut pas oublier qui les a mis en place : BHL, SARKO, OTAN, MOSSAD et USA.

Daesh en Syrie, n'est plus là-bas, c'est en Libye que daesh est maintenant.
Le problème ont l'a déplacé en A.du Nord sur le jeu de l'échiquier international.
L'affrontement sera violent d'autant plus que l'intervention russe ne pourra pas se faire.
De ce fait, la Tunisie recevra sur son sol tous ceux qui fuiront le chaos, ce qui créera un soulèvement social et une économie plus exsangue, sans parler de les tous les mercenaires qui sommeillent en Libye actuellement et ceux qui vont s'activés sur ordre en Tunisie.

Donc l'investissement en Tunisie, c'est pas pour maintenant.
Regardez les banques, elles sont toutes au vert : des profits, des profits, des profits, elles ont de quoi prêter.
Elles ne prêtent pas parce qu'elles savent ce qui va se passer.
N'oubliez pas que le banquier est le premier marchand d'armement.
Investir dans l'armement c'est son gagne pain !

La communication des gouvernements : français, usa, anglais, est de ne pas se rendre en Tunisie car pays à risque.
C'est ce qui a donné un coup de massue à l'économie du tourisme et une habitude aux voyagistes de ne plus vendre cette destination.
Parce que le chaos nous attend au tournant. Ne nous voilons pas la face, mais faisons en sorte d'y faire face.
Préparons-nous, anticipons !
C'est la raison pour laquelle, il y a des émeutes qui se créent un peu partout et ce n'est pas par hasard.
En politique. Tout est une question de mécanisme. Nous commencerons à émerger timidement que vers 2018/2019. Pas avant !
Rabi yostor !

Amoureux de la Tunisie.
| 20-01-2016 21:54
Quand ça chauffe quelque part, cela veut dire
Que le feu n'est pas loin. Attendons fin février pour voir
Ce qui se passera en Lybie.
Pour ce qui des commentaires de tous,
Le vrai problème c'est quand tous le monde
Ont raison ! Lisez " kaouabis beirout" vous comprendrez.
Je suis établi à l'étranger. Et je peux vous dire
Que la civilisation d'un peuple se mesure par
La propreté de son pays. Je laisse imaginer
Tous ceux qui disent que la Tunisie regorgent
D'intellectuels et leaders méditer.

TeTeM
| 20-01-2016 18:12
Bon Dieu que tout ces corbeaux qui vivent dans le passé sont ennuyant à lire! Sionisme, complot, trahison... vous n'avez donc que ça à la bouche. Mais oui, on le sait, c'est jamais de la faute (ou grace aux) Tunisiens. C'est toujours les autres, l'ennemie...

Le 14/01/2011 c'est du passé! La seule question qui compte vraiment, c'est le futur. Le jours où vous aurez compris que ZABA c'est terminé et que c'est du passé, vous aurez fait un grand progrès.

Non il ne s'agit pas d'une nouvelle révolution, mais d'une protestation contre un pouvoir qui semble plus préoccupé par ses propre soucis que ceux du pays. Cela montre aussi que beaucoup de chose n'ont pas changé depuis la révolution comme le clientélisme dans le système administratif (deux situations égales = 2 traitements différent => à la tête du client).

Le retrait du nom de ce malheureux était sans doute légitime... ou pas? Pour le savoir, il faut diligenter une enquête et analyser ce qui s'est passé. Après on peut parler du développement du territoire qui n'est pas harmonieux (mais c'est le cas de tous les pays,...) et de beaucoups d'autres choses. Mais la seule chose que l'on peut dire, c'est qu'on ne sait rien !

Quand on saura pourquoi son nom a été retiré de la liste, on pourra en parler.

@BN un petit hors sujet, mais je n'ai rien vu ici sur Tarek Belgacem. S'agissant d'un Tunisien, ça mérite qu'on en parle non?

je dis la vérité
| 20-01-2016 18:09
Ces derniers jours, nos jeunes se révoltent...Ils se révoltent contre l'immobilisme de nos politiques, contre l'absence d'investissements, contre la myopie de ce gouvernement, contre le laisser-aller et le laisser-faire.

Nos hommes d'affaires, s'ils méritent cette appellation, ne s'intéressent qu'au gain facile et à la rentabilité immédiate de leurs capitaux.Croyez-moi, j'en connais quelque chose.

Aimant la fraude et l'évasion fiscales, ils regrettent amèrement que le tourisme prend par exemple, un coup dur à cause du terrorisme.Pourquoi ? Vous connaissez la réponse.

Ils ne mouilleraient pas leurs chemises et ne mettraient jamais leur tête entre leurs deux mains et diraient :

"Moi, que puis-je faire pour booster l'économie de ce pays. Il y a après tout, un multitude de petits projets. Investir dans l'industrie légère, l'agro-alimentaire, ou l'agriculture biologique, le transport, la gestion des déchets, l'énergie solaire, le bâtiment et tant d'autres créneaux...Une petite entreprise qui emploierait une cinquantaine de personnes, ce serait mieux que rien...Pourquoi, je ne prendrais pas ce risque?
Oui, mon égoïsme et mon esprit de Tunisien sous-développé m'empêchent toujours d'agir...."

Hélas, nos hommes d'affaires, sont peu soucieux du problème de nos jeunes, des régions intérieures déshéritées.
Ils s'en fichent carrément.

Tout le monde l'a dit :
Nos hommes d'affaires n'investissent pas un "rond" dans ce piteux pays. Je dis bien pas un sou.
Le pays stagne et périclite. Le pays s'endette et s'enlise.
Un soulèvement populaire mené par les jeunes, peut mener au dérapage.

Je m'abstiens de pousser mes analyses....

G&G
| 20-01-2016 14:06
Bonjour cher ami,
C'est tout à fait vrai. aujourd'hui les remèdes seraient sans effet pour une Tunisie agonisante meurtrie par une poignée de vétérinaires bac+10, stagiaires qui apprennent la coifure chez les orphelins.

Léon
| 20-01-2016 10:34
Cher Ami,
Moi aussi. J'en avais présenté à l'institut des études stratégiques avant la merdolution. Puis je l'ai gardée pour moi, non pas par manque de patriotisme, mais à quoi cela aurait servi? Peut-on opérer sans anesthésie un patient qui se débat? Peut-on raisonner un peuple ivre par sa merdolution? Attendons que l'évidence de la désillusion le calme un peu.
Nos efforts conjugués pourraient un jour sauver le pays. Du moins je l'espère. Attendons que les imbéciles se calment.
Amitiés.
Léon. Min Joundi Tounis Al Awfiya;
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

G&G
| 20-01-2016 09:48
des centaines de milliers de jeunes abandonnés à leur sort sont des bombes à retardement.
Ma solution et seule ma solution serait capable de redresser la situation catastrophique du pays. Une solution que j'avait présentée en long et en large à M. Mohamed Ghannouchi premier ministre quelque semaines avant le 14 maudit.
Depuis je me suis juré de garder mon étude pour moi.

G&G
RCDiste pour la vie.

Léon
| 20-01-2016 09:36
Cher Compatriote,
Vous dites, je cite: "L'autre concept erroné qui a longtemps flotté en l'esprit des Tunisiens était que la Tunisie était un petit pays sans pétrole et donc ne pouvant être convoité par les puissances impérialistes et sionistes de ce monde. Un concept donc qui lui aussi illustre cette faiblesse intellectuelle des Tunisiens, sachant que la Tunisie a joué un rôle clef lors de la seconde guerre mondiale pendant l'offensive des alliés vers l'Europe par l'Italie, mais aussi si l'on considère que la Tunisie a servi de porte stratégique a la destruction de la Libye du colonel Kadhafi."
Je n'ai cessé de le dire et de le répéter dans les lignes de ce journal, allant jusqu'à affirmer le contraire de ce que pensent les imbéciles que vous dénoncez. Lorsque je disais cela autour de moi, les gens me regardaient avec un regard plus bovin que celui des bovins eux-même.
J'étais même convaincu que la destruction de la Libye par les sionistes et leurs alliés, était le service après vente du coup d'état en Tunisie, fomenté par la cia et le mossad (deux frères jumeaux), pour s'assurer définitivement de la destruction définitives des bases des structures économiques, commerciales, financières de la Tunisie, assurée en grande partie par le frère Gaddafi, frère sincère, et père bienveillant sur l'avenir de la Tunisie. Ce pays lié par des liens millénaires à l'avenir de son propre pays. ce fut aussi le comportement de son ascendant, Omar El Mokhtar, qui avait mis comme condition de paix aux italiens, la sortie de l'Italie de Libye et aussi la sortie de la France du territoire Tunisie.
La Tunisie a été attaquée pour ce qu'elle était et non pas pour préparer un quelconque autre terrain. Ceux qui le pensent sont des gens qui n'avaient pas foi en leur pays et n'ont pas contribué au travail titanesque de 1956 à 2011, avec des équipes de dirigeants efficaces, et qui a abouti à l'entrée définitive d'un pays arabe dans le rang des nations développées.
Je pense que malgré les traitres et les imbéciles, ceci est quand acquis. Du moins, je l'espère. C'est juste une histoire de temps. Le temps que les traitres, mettent de côté la haine et le régionalisme, et se réconcilient avec leur propre histoire.
Le pays au peu de moyens qui est le SEUL pays arabe qui a définitivement intégré le rangs des nations civilisés, avait une manne financière quasi-incessante de la Libye et c'est pour cela que la Libye fut détruite et non pas l'inverse.
La Nation Tunisienne Bourguibienne fut attaquée depuis environ 2007, pour enfin aboutir au 14 maudit qui a vu se réaliser les desseins sionistes.
Les gueux qui répètent en coeur que cette entreprise sioniste en Tunisie était faite pour s'attaquer à d'autres pays ont complètement tort. Il va de soi que cette entreprise a encouragé ses commanditaires à "nettoyer" plus large. Mais rien de plus.
Il faut quand même reconnaitre aux gueux qui répètent cela le fait d'avoir compris la moitié du problème: C'est que ce ne sont pas les tunisiens (qui se sont juste soulevés, comme s'est le cas aujourd'hui à Kasserine) qui ont fait la révolution mais des pays malveillants qui ont mis le paquet médiatiquement.
Ma question s'adresse alors à ces gueux: Vous reconnaissez donc votre trahison, puisque vous n'avez pas fait marche arrière quand vous l'apprîtes?
Et la France dans tout cela? La Politique française n'est ni la France, ni les Français. Ce grand peuple n'est ^plus maître de son destin, mais le jour où il en aura marre, cela fera mal.
Je rappelle cette gueulante de l'artiste Richard Borhinger devant un ministre de France, abaissant les politiques français à de simples "prestataires de services":
https://www.youtube.com/watch?v=JYhg9dXVN9c
Ou encore cette conférence du grand philosophe, Alain Badiou, suite aux événements ayant secoué la France en Novembre dernier:
https://vimeo.com/147061687
La France se réveille. Les tunisiens ont trahi leur pays et ne peuvent en vouloir qu'à eux-mêmes. Suis-je descendu dans la rue le 14 maudit, moi? Ai-je applaudi avec Al Jazeera, avec France 24, ou avec le congress américain, moi?
J'ai honte pour vous tunisiens! J'ai honte; non pas d'être tunisien, mais j'ai honte de votre bêtise et de votre trahison.
Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

veritas
| 20-01-2016 09:30
Cela ne fait de doute la tunisie est sur la bonne voie de destruction par ses propres mercenaires téléguidé par l'antenne tunisienne de la confrérie des terroristes musulman et sous l'égide des suceurs de sang anglo-saxons .
La solution c'est soit on détruit et on massacre ces tunisiens ennemis du pays et de la nation si non c'est eux qui vont s'occuper du sort des millions de tunisiens ,il faut déclarer une chasse l'homme contre tunisien qui est en relation de près ou de loin avec tout mouvement islamiste déclarée ou non déclarée c'est la seule solution pour sauver la mise.
La crise de nida n'a pas donner les résultats escomptés aux intéressés et aux comploteurs maintenant il opte pour une autre tactique d'embrasement ,ennahba avec son gourou l'a toujours dis et affirmé c'est soit nous (les khwanjias) si non on vous cramera vivant tout cela avec le soutien et le sponsor des anglo-saxons et leur service secret dans leur chambres d'opérations maudites.

Curieux
| 20-01-2016 09:12
- Comment expliquer que l'Iran, regi par un Islam radical strict, est devenu une puissance atomique, crainte par Israel et les USA?

- Que pense John Wayne de Moncef Marzouki?
Merci