alexametrics
samedi 25 septembre 2021
Heure de Tunis : 03:35
Dernières news
Kaïs Saïed sermonne Hichem Mechichi et Hasna Ben Slimane derrière son bureau
11/06/2021 | 15:48
3 min
Kaïs Saïed sermonne Hichem Mechichi et Hasna Ben Slimane derrière son bureau

 

C’est derrière son bureau, avec une mine très remontée et brandissant un exemplaire de la Constitution, que le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu aujourd’hui Hichem Mechichi et Hasna Ben Slimane, afin de leur exprimer son mécontentement.

D’après un communiqué de la présidence de la République aujourd’hui vendredi 11 juin 2021, le chef de l’Etat a convoqué le chef du gouvernement en charge de la gestion des affaires du ministère de l’Intérieur, Hichem Mechichi, et la ministre de la Justice par intérim, Hasna Ben Slimane. A cette occasion, le chef de l’Etat « a exprimé son profond mécontentement et sa condamnation des événements survenus ces derniers jours en Tunisie, soulignant que personne n’est au-dessus de la loi et qu’il n’y a pas moyen que certains aient droit à des traitements de faveur en fonction de leurs fortunes ou appartenances politiques », note le communiqué.

 

Kaïs Saïed a appelé la ministre de la Justice par intérim à « accomplir la mission qui lui a été conférée par la loi, insistant sur la nécessité d’appeler à la levée de l’immunité parlementaire de certains députés afin que chacun puisse faire face à ses responsabilités, étant donné que l’immunité devrait garantir l’indépendance et non encourager à l’impunité ».

Par ailleurs, le chef de l’Etat a aussi fait part de son mécontentement « face aux dépassements qui menacent l’unité de l’Etat », rappelant que « il n’y a qu’un seul Etat en Tunisie et que la constitution lui a conféré le devoir de le protéger », et insistant sur le fait qu' « il n’y a pas moyen de faire abus du pouvoir de son poste afin de faire pression ou d’entacher cette unité ».


Kaïs Saïed s'est également entretenu avec le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi. Selon l’UGTT, les deux hommes devraient aborder de nombreux sujets épineux à l’instar de la hausse des prix des denrées de base, des récents évènements de Sidi Hassine ou encore le limogeage du président de l’Inlucc.

 

Hier, une vidéo partagée sur la toile avait scandalisé les Tunisiens : elle montrait un jeune homme tabassé, dénudé et humilié par des policiers à Sidi Hassine. Une enquête a été ouverte auprès de l’inspection générale de la sureté nationale au ministère de l’Intérieur pour déterminer les responsabilités. Les agents impliqués dans l’affaire ont été temporairement suspendus et d’autres procédures légales entreprises.

 

Des députés préparent actuellement une motion de censure dans le but de destituer le chargé du portefeuille de l’Intérieur Hichem Mechichi.

« Nous sommes en train de préparer une motion de censure afin de retirer la confiance à Hichem Mechichi, ministre de l’Intérieur par intérim, dans laquelle nous énumérons ses crimes commis contre notre peuple et appelons à ce qu’il soit sévèrement jugé et démis de ses fonctions. Nous disons aussi à son employeur, Rached Ghannouchi, et à ses clients, que nous entraverons les travaux du Parlement jusqu’à ce que les criminels rendent des comptes », a écrit le député Haykel Mekki sur sa page personnelle.

 

M.B.Z

11/06/2021 | 15:48
3 min
Suivez-nous
Commentaires
elfribo
Immunité parlementaire....?
a posté le 12-06-2021 à 16:30
Tout le monde eat confus par ce chapitre de loi. Les Membres du Parlement
en premier.
L'imminuté parlementaire se limite à proteger la liberté d'expression des deputés dans l'enceinte de l'hémicycle, en dehors ils sont sous le joug de la loi commune et doivent se comporter plus honorablement que le commun des Tunisiens. Quand on voit ce les agissments des 2 energumènes nommés Khiari et, (j'ai oublié le nom de l'autre), le Parlement doit les depouiller de leur titre de Député et les passer en jugement pour leurs agissements et leurs dépassements.
EL OUAFI
Mr Forza on n'a pas les mêmes valeurs.
a posté le 12-06-2021 à 15:05
ForzaUne énième mise en scène ? Vous appelez ça une mise en scène ?
Si c'est ça vos propos, permettez- moi que je vous dise ce que je pense de vous,à savoir la pire espèce des races des hypocrites !
Kais Saeid défend la justice et vous ne cessez de lui mettre les bâtons dans les roues.
Avides de pouvoir, une obsession qui taraude vos entrailles depuis votre accession au pouvoir par des subterfuges, des manipulations dignes de crimes envers votre peuple, des mensonges, et des arnaques pour détourner le subconscient de certains de vos lecteurs, une supercherie, et des traîtrises envers l'essentiel de ce que vous promettez.
Ces un sacrilège envers notre pays et sa religion, une trahison du rationnel, et le déni envers la morale et ses vertus !
Sans hésitation vous vous êtes détachés de la promptitude et vous avez ouvert vos bras grandes ouvertes a l'irrationnel et la cupidité stupide.
Non quoique vous fassiez, la justice triomphera, et les exemples sont nombreux, la trahison de ZABA sa conclusion vous l'a connaissez ! Idem pour Bourguiba.
Cher Forza nous partageons l'appartenance au même pays ,malheureusement nous ne partagions pas les mêmes valeurs de ce pays, vous et ceux qui s'obstinent à cacher la vérité finiront leurs jours dans les marécages et l'oubli éternel un châtiment promis par le miséricordieux Allah le tout-puissant aux hypocrites et auront des stigmates les plus cruels sur leurs virages
(Manai)
Forza
@EL OUAFI - L'essentiel, vous vous sentez mieux
a posté le à 17:03
.
EL OUAFI
@ Forza
a posté le à 19:40
Ah,vous ne dérogez pas à la règle, toujours fidèle à votre doctrine obscène digne des mafieux sans scrupules.
Quand à votre question dont vous m'avez posée si je me sens mieux ?
Tout va pour le mieux pour moi avec, l'aide du miséricordieux Allah le tout-puissant qui me protège et me donne la force pour combattre les intrigues des hypocrites.
Pensez- y bien que sur cette terre la vie n'est guère éternelle, la justice s'appliquera et triomphera sur cette terre de Tunisie, et pour corroborer tous cela par la question que tout
à chacun de nous peut se poser où sont-ils(le Beye, Bourguiba, ben Ali et BCE et aux suivants) ma croyance en cette justice je me réfère à notre Abou-Al- Kacem -echebby, notre. Hymne Nationale.
PS : je me sens très bien, et je vais même très bien, al hamdou lilleh. (Manai)
Forza
@Si El OUAFI ' Vous croyez posséder la vérité absolue
a posté le à 21:18
C'est bien pour vous et c'est vrai que nous n'avons pas les mêmes valeurs. Je crois dans les institutions et vous croyez en un zaim.
EL OUAFI
'?tre objectif
a posté le à 23:07
Ya si Forza il faut être objectif, je crois en un zaim, vous croyez aux institutions, des institutions bancales, une constitution, partiale beaucoup de lacunes instabilité gouvernementale, d'où un besoin d'une rationalité.
Ce n'est pas le cas, notre constitution est bancale inappropriée elle ne peut que nous plonger dans la discorde et la chamailleries éternelles. (Nous ne sommes pas aptes, un pays pauvre sans ressources,la démocratie un apprentissage à longueur des années et nous ne sommes pas formés. Nous étions dans les ténèbres, et subissent on va jouir de cette liberté, non et non on est loin.
Voyez vous même et votre parti l'hégémonie qu'il l'exerce pour garder le pouvoir et faire alliance du types caniveaux.
Je vis dans une démocratie depuis 52 ans,et je sais qu'est ce que la vraie démocratie.
Pas comme celle de la notre truffée de corrompus. (Manai)
@Saied
Les tunisiens ne vous supportent plus car ils découvrent la vérité
a posté le 12-06-2021 à 13:03
Les Tunisiens:

1/ Détestent Ghannouchi à 85 % et pensent que tout leur problème viennent de lui ( y compris quand il ne fait pas beau)

2/ Destestent Ennahdha à hauteur de 65 % .

3/ sont indifférents envers tout le monde y compris Saied .

Ils supportent Saied ou Abir pas pour leur personne ou leur programme ( les deux sont marginaux) mais parce que ils S'attaquent à Ghannouchi.
kamel
Justice
a posté le 12-06-2021 à 11:11
Je soutiens Kais said inconditionnellement dans sa guerre contre les hypocrite islamistes. Malheureusement il n a pas de marge de man'?uvre pour passer a l action. Mechichi n était pas l hauteur de sa confiance
AntiKS
Cause toujours, tu m'intéresses
a posté le 12-06-2021 à 10:13
C'est jouissif que de voir HM, qui en réponse à la logorrhée verbale diarrhéique de KS ,caresse son ventre en le regardant de travers, l'air de lui dire:" Cause toujours, tu m'intéresses".
Zorro
La fin de la récréation !
a posté le 12-06-2021 à 10:12
Fini les paroles et les menaces de dévoiler, de dire... KS doit mettre ses menaces à exécution s'il veut être crédible auprès des tunisiens qui n'attendent que ça pour reprendre confiance en lui. Alors fin delà récréation ou blablabla?
mansour
La routine quoi
a posté le 12-06-2021 à 09:19
Pourtant Président Kais Said avec un peu de volonté, une signature et débarrasser le pays de ce gang d'incompétents destructeur islamistes freres musulmans Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi-Nabil Karoui-Seifedine Makhlouf, Fethi Laâyouni et Hasna Ben Slimane
AntiKS
Il fait son One-man-show
a posté le 12-06-2021 à 08:08
La Vérité est que KS se nourrit d'une telle situation;c'est lui,qui le premier,a violé la Constitution;
Président élu sans programme,n'ayant rien à proposer aux Tunisiens,il fait son show après chaque événement dont il est le principal provocateur;
Ce n'est que comme cela qu'il espère être à la Une de l'Actualité;
Nommer EF,le plus impopulaire est une violation de la Constitution;Lui faire signer en catimini sa lettre de démission antidatée est une violation de la Constitution;Ne pas accepter le remaniement ministériel est une violation de la Constitution,déclarer que la Cour Constitutionnelle est périmée est une violation,flagrante de la Constitution;
Bref,tous ces politiques ont une Constitution akbér mén offèmhon,ébdè mén zmimhom ,le nommé KS Docteur d'état en "Comment Violer la Constitution:L'art et la manière" jusqu'au moindre élu,incapable de se rassembler avec un autre élu lorsqu'il s'agit de l'intérêt supérieur de la Nation.
Méskinè tounéss d'avoir si peu de patriotes à la tête de l'Etat:
Tous les mêmes:Fardè lkat okhthè.....
kamel
Vérite
a posté le à 11:12
mets toi à sa place puis tu va tout comprendre cher compatriote
AntiKS
Il n'y a rien à comprendre.
a posté le à 14:26
Qu'est-ce qu'il y a à comprendre?
Ce Monsieur ose brandir le livret rouge (celui de la Constitution de 2014) alors qu'il ne fait que la violer,depuis le début;
Allah ghaléb,nos 217 députés n'en ont pas car s'ils en avaient,ils feraient valider le remaniement et feraient voter la CC même réduite,ils mettraient le palais de Carthage sous curatelle tant que notre Docteur d'Etat spécialisé en "Violation de la Constitution,l'art et la manière" l'occupe jusqu'à ce que chèhéd el âkal lui revienne et propose à son tour les 4 membres de cette Cour Constitutionnelle.
Tunisino
Il n'est pas
a posté le à 16:43
Il n'est pas docteur! C'est un simple bac+6 qui a passé 39 ans dans l'enseignement supérieur comme assistant, sans quitter le dernier grade! C'est un simple raté, professionnellement.
Djikistra
Avec KS
a posté le à 19:40
C'est un professeur de droit quoi qu'ils disent les crapules de la secte du gourou criminel Ghannouchi...
Kaiess Saïd est resté au même grade dans l'enseignement car il n'était pas un lâche et un suceur de zaba et sa courtisane Leila la coiffeuse....
Voilà l'unique raison pourquoi kaiess Saïd est resté, comme le disent les mauvaises langues et les rageux, "assistant"....
Beaucoup de suceurs et suceuses sont devenus professeur de première classe sans compétence aucune....
Dans une ripoublique bananiere dirigée par zaba ou maintenant la secte rien d'étonnant de voir des malfrats et des incultes dans les meilleurs postes de l'état..
Dr. Jamel Tazarki
@Son Excellence Mr. Kais Saied,
a posté le 12-06-2021 à 07:42
@Son Excellence Mr. Kais Saied, Président de la République tunisienne,

je suis pour une justice indépendante car elle est la seule qui peut nous protéger de l'injustice qui peut menacer notre liberté de penser et de s'exprimer. Elle est la seule qui peut ouvrir les vrais dossiers et qui peut protéger notre droit de porter plainte contre tous les dépassements du pouvoir exécutif (y compris de notre gouvernement / Etat tunisien).

Par contre, je suis convaincu qu'une justice indépendante sans la garantie de son accès même par les plus pauvres et les minorités ne peut que servir les intérêts des riches. La masse de la population ne profitera que très peu de l'indépendance de la justice si on ne peut pas se payer un avocat ou si les frais judiciaires sont très hauts / chers. Nous risquons ainsi d'aller vers une justice indépendante qui servira seulement les intérêts de l'oligarchie. Les pauvres et les minorités en Tunisie vont ainsi abandonner et perdre leurs droits parce qu'ils ne peuvent pas retenir les services d'un avocat lorsque le cas se présente ce qui pourrait entraîner des conséquences très graves sur la vie sociale des pauvres et des minorités dont la situation financière est précaire. La pauvreté et le manque des moyens sont des obstacles qui font renoncer à beaucoup de tunisiens à solliciter les services d'un avocat.

Une grande majorité des 12 millions de tunisiens vit encore en marge de la loi et se trouve souvent priver des garanties juridiques élémentaires qui identifient son droit. Sans accès à la justice, nous sommes victimes de la corruption et de la violence. Sans la protection du droit du travail, nous sommes soumis à des conditions inadmissibles et pénibles et notre futur économique et sociale est totalement limité et indécis. Sans la protection juridique, les efforts des plus pauvres et des minorités à créer un petit gagne-pain sont condamnés à la défaite. Sans accès à la justice, nous sommes méprisés dans notre dignité.

Les pauvres et les minorités en Tunisie sont essentiellement faibles face aux atteintes des droits de l'homme. Le seul outil que nous avons afin de nous défendre contre de telles violations est la protection des tribunaux. Or, si nous reprenons le cas de l'enfant de l'article ci-dessus il n'est pas en mesure pour des raisons économiques de se prévaloir de cette protection. Même si une aide juridictionnelle était disponible, il n'a pas les informations ni la confiance nécessaire pour saisir les tribunaux.

Il faut encourager le libre accès des pauvres et des minorités aux tribunaux et aux autres mécanismes de règlement des litiges afin de parvenir à des indemnisations en cas de violations de nos droits essentiels. Toutes les personnes doivent être égales devant les tribunaux et bénéficier de certaines assurances concernant le déroulement des procédures civiles ou pénales. La démocratie commence par la création d'une commission pour la démarginalisation des pauvres et des minorités par le droit. L'égalité devant les tribunaux signifie en particulier que tous les Tunisiens doivent bénéficier, sans aucune différenciation, du droit à un accès égal, à un tribunal indépendant et juste jugeant sur les discussions civils ou les procédures pénales. La chose la plus importante dans notre système juridique est que chaque tunisien sa cause soit entendue équitablement et ouvertement.

C'est pour cela, si un Tunisien n'a pas les moyens de se payer une aide judiciaire comme le cas de l'enfant de l'article ci-dessus, l'?tat Tunisien a l'obligation, dans l'intérêt de la justice, de lui procurer un avocat connaisseur gratuitement.

Fazit: il est temps de fournir aux Tunisiens les informations et la confiance nécessaire pour saisir les tribunaux et avoir un avocat gratuit en cas de manque de moyens financiers...

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République Tunisienne, mes salutations distinguées

Dr. Jamel Tazarki, Mathématicien

Michael Jackson - They Don't Care About Us
https://www.youtube.com/watch?v=ZDo_9UAhrw8
Le CONDITIONNEL reste
@Dr.Jamel Tazarki- IL N'YA PAS DE JUSTICE EN TUNISIE
a posté le à 11:21
@Dr. Jamal Tazarki ,
quand l'emeute montre la misere l'idiot regarde la Justice de NourEzzbill Bhiri

SVP voir les sources de l'histoire , la Tunisie de Carthage a nos jours ...la Tunisie a l'incertitude
la Tunisie encore dans l'arabite' et l'islam de Moslems Brotherhoods
collègue
Analyse
a posté le à 11:14
Cher collègue je vous salue pour votre analyse avec les a b c.
Moi
@DHEJ
a posté le 12-06-2021 à 07:12
Très Cher DHEJ,

faute de moyens financiers, les gens pauvres ne portent pas de slip / caleçon et marchent les pieds nus (et je sais de quoi je parle) --> et pourtant on était autrefois heureux et on ne savait même pas que l'on était pauvre...

la famille de cet enfant n'a pas les moyens afin de porter plainte contre l'Etat tunisien (contre le Ministère de l'intérieur) et aucun des 99% de nos députés avocats n'a pensé protéger cet enfant sans défense devant la justice...


Très Cordialement

@Mr. Kais Said: ce pauvre garçon de 15 ans a besoin d'écoute et d'un soutien / suivi psychologique, L'horrible épreuve qu'il vient de subir va affecter son équilibre mental et émotionnel. --> on ne peut pas "abattre" nos enfants et les laisser errer plein de déception... --> faites s.v.p. quelque chose afin de remonter le moral à cet enfant sans protection...
Forza
Une nième mise en scène
a posté le 12-06-2021 à 06:40
Il n'a parlé qu'une minute du jeune de Sidi Hassine et s'est concentré sur ses conflits politiques, affaire Karoui, les députés et leur immunité parlementaire etc.
Je me demande ce que Mechichi cherche dans ces visites, il sait bien qu'il va être un figurant dans une pièce de théâtre. Au lieu d'assister à ces mises en scène, il ferait mieux d'activer le vote du parlement et d'installer le nouveau ministre au MI et de lui donner des instructions fermes en ce qui concerne le respect des droits des citoyens.
Akoubi Ammar
C est l heure du vrai virage pour sauver la patrie.
a posté le 12-06-2021 à 00:27
Les cancres et les incompétents de ce gouvernement responsable de la situation catastrophique du pays par le fait d avoir failli à leurs obligations professionnelles doivent être destitués de leurs fonctions dans les meilleurs délais avant qu il ne soit trop tard. Par ailleurs , leurs protecteurs au parlement doivent avoir honte de leur comportement ignoble qui ne tient compte que des intérêts tirés de leur présence au parlement. Pour ce gouvernement mendiant et criminel le train a quitté la gare. '? part le président élu au suffrage universel direct et avec un taux très élevé, les autres responsables de premier plan au gouvernement ainsi que les élus jugés en majorité par le peuple comme étant super incompétents et hors du coup peuvent saisir l occasion de se retirer et céder la place aux compétences pour assurer la vraie relève réclamée par les révolutionnaires qui ont imposé le départ de Ben Ali. '?a sera vraiment un ouf de soulagement de se débarrasser des nahdhaouis et leurs dérivés.
Bourguiba / Ben Ali
Y'a hasra !
a posté le 11-06-2021 à 23:28
Chnowa hadha
A4
Impunité !
a posté le 11-06-2021 à 22:52
L'impunité instauré par cette justice lâche et corrompue, ne peut engendrer qu'une spirale de violence. Nous ne sommes qu'au début ...
Citoyen
Pauvre Tunisie
a posté le 11-06-2021 à 22:46
Tous a la trappe. Aucun nest digne de représenter la Tunisie de Bourguiba. On nous a volé notre identité et notre honneur.
Ahmed
Bn , pourquoi y a pas. La vidéo de l'intervention de KS
a posté le 11-06-2021 à 22:44
Je trouve cela bizarre de votre part
Vous bougez?.
Yezzi
Les chiens aboient et la caravane passe
a posté le 11-06-2021 à 22:02
Notre cher président aime le son de sa propre voix.
Depuis lurette qu'il nous bassine avec son savoir sur ce qui se passe en Tunisie, les personnes impliquées et j'en passe.
Du vent, encore du vent, autant en emporte le vent.
Crédible ? oui pour sa propre réflection, le matin quand il se rase en faisant des grimaces mi-aigre , mi-raisin.
Comme les Americains disent dans yne annonce au sujet des hamburgers .
"where is the beef"
Tunisino
The show go on!
a posté le 11-06-2021 à 21:19
L'intitulé est inspiré de la chanson The show must go on de Queen. Des discours théâtraux sans aucune valeur réelle. Si Saied a oublié que c'est lui qui a amené Mechichi, les tunisiens ne l'ont pas encore oublié!
Fares
Queen
a posté le à 22:20
'?a ressemble de plus en plus à une bahayimna rhapsody.
Flying Ftira
Ouh là là !
a posté le 11-06-2021 à 20:53
Comme si son "mécontentement" allait changer quoique ce soit, en sortant de la réunion, Mechichi et Ben Slimane ont du bien se marrer...
DHEJ
Qaysoun winou el qalsoun du gamin?
a posté le 11-06-2021 à 20:30
Dans sa version l'enfant à bien parlé de son tricot et de son pantalon mais aucun mot sur son caleçon.

Winou el qalsoun.
TunisienLucide
L'inutile en chef'?'
a posté le 11-06-2021 à 20:17
Au royaume des aveugles, Le borgne se voit roi'?'
La seule personne qui pense encore que Kaïs Saïd sert à quelque chose c'est Kaïs Saïd lui-même'?'
Pauvre Tunisie !
nazou de la chameliere
pauvre ourwa
a posté le 11-06-2021 à 20:03
qui n'a rien compris !
Comme quoi ,il vaut mieux etre "inculte" pour comprendre !
The Mirror
Le Président n'aurait dû pas recevoir les valets de Ghannouchi
a posté le 11-06-2021 à 19:29
Les tunisiens savent parfaitement bien que le ministre de l'Interieur Mechichi et la ministre de la justice, ne sont là que par Ghannouchi et pour Ghannouchi.
Leur mission est claire: protéger la corruption.

Le jour où ces deux individus deviennent dignes et cessent de ramper devant Ghannouchi, ils seront virés par Ghannouchi.
cesarios
M. le président , vous êtes le premier...........................
a posté le 11-06-2021 à 19:06
M. le président kaies said,vos électeurs et vos électrices sont étouffés de vos déclarations improductives, de vos discours bureaucratiques, il est temps de renverser la table et d'être impardonnable et vigilant car il n'est pas suffisant de condamner des pareils crimes qui sont devenus notre pain quotidien dans presque tous le gouvernorats et ceux qui sont survenus à sidi hassine et à tantana (gouvernorat de sousse) sont le bout de toute la sauvagerie humaine, il est temps d'imposer la sécurité nationale par les moyens légaux qui sont tous à votre disposition et sous votre RESPONSABILITE et en l'occurrence les ministères intéressés et toutes les institutions et les instances de LA NATION sans aucune exception
ourwa
Haykel Mekki, ou le masque à double face
a posté le 11-06-2021 à 18:53
Il ne faut pas croire que Haykel Mekki, du mouvement echâab, lequel parti , représenté à l'ARP dans une coalition appelée Bloc démocrate (Tayar+ echaab), manque de génie politique... Compagnon de Med Brahmi, assassiné en 2013, il est à présent député du bloc démocrate, un des nombreux chaussons confortables qui facilitent la marche démocratique de la majorité parlementaire...et par ricochet celle du gouvernement...Haykel Mekki ne pouvait pas ne pas embrasser le groupe d' atayar, représenté au parlement, atayar de Mohamed Abbou, ex CPR, déjà allié à ennahdha depuis octobre 2011, ex ministre du guvernement de H. Jebali (Troïka), puis de celui de Fakhfakh ( "Double-piège"...
De 2015 à 2019, sur 47 votes à l'ARP, Haykel Mekki a voté non pour 4 projets ( 1 projet de loi dans sa totalité amendant et complétant la loi relative à la cour constitutionnelle; 1 projet de loi relatif à la loi de finances rectificative 2020; 1 projet de loi des finances dans sa totalité 2020; 1 vote de confiance du gouvernement proposé de Habib Jemli)
Même période : 27 absences au vote sur 47... cf https://majles.marsad.tn/fr/person/haykel-mekki
Or aller jusqu'à soupçonner Haykel Mekki d'alliance masquée avec nahdha et ce en s'abritant derrière l'écran trompeur de Tayar, force dominante du bloc démocrate, ce serait aller trop vite dans un tel jugement...à moins de décortiquer minutieusement le contenu de chaque vote (47) : absences, vote par oui, votes par non. Si on le fait, on risque fort de cerner précisément le profil idéologique de Haykel Mekki...
En ce qui concerne la déclaration de H. Mekki sur fecebbok ( objet du présent article), devrions-nous nous montrer admiratifs ? Voire...
" Nous sommes en train de préparer une motion de censure afin de retirer la confiance à Hichem Mechichi, ministère de l'Intérieur par intérim, dans laquelle nous énumérons ses crimes commis contre notre peuple et appelons à ce qu'il soit sévèrement jugé et démis de ses fonctions." ( sic) Seulement de ses fonctions de ministre de l'intérieur ? Et dans ses fonctions de président du gouvernement, on le garde?...
" Nous disons aussi à son employeur, Rached Ghannouchi, et à ses clients, que nous entraverons les travaux du Parlement jusqu'à ce que les criminels rendent des comptes »,( sic) H. Mekki oublie-t-il donc que ghannouchi n'est pas le seul employeur de mechichi, avec ses deux casquettes, mais aussi la majorité parlementaire, coussin parlementaire de mechichi, qui a voté pour lui la confiance...qu'elle maintient malgré tout. Et parmi ceux du Bloc démocrate qui ont voté cette confiance figure un certain Haykel Mekki.
Pourquoi ces menaces de H. Mekki " Nous sommes en train de préparer une motion de censure afin de retirer la confiance à Hichem Mechichi" ? Sait-il que cette motion ne sera jamais votée ? ne serait-ce que parce que beaucoup de ses petits camarades du bloc démocrates ne voteront pas par oui?...Sait-il que l'ARP, où il éructe, gesticule et menace, échappe complètement à tous les élus, sauf à ceux d'ennahdha...qui maintiennent sous leurs babouches tous les autres députés, hormis ceux du PDL, leurs frères de sang et spécialistes es totalitarisme et es mafia?
Inutile que Haykel Mekki nous casse les pieds avec ses déclarations à la gomme; s'il veut vraiment virer mechichi de ses fonctions de ministre de l'intérieur, ou même de ses fonctions de chef de gouvernement, ou des deux, il n'a qu'à s'dresser au machin " L' Instance provisoire chargée du contrôle de la constitutionnalité des projets de loi", à défaut de la cour constitutionnelle, qui, bien que inscrite dans la constitution de 2014...est toujours en gestation...
Autre solution que H. Mekki pourrait envisager, c'est porter plainte auprès du Tribunal administratif, puisque mechichi," ghannouchi et ses clients " ( ?) semblent faire partie tous de la fonction publique de l'Etat, ministres, députés, agents des forces de l'ordre...
Titien
Mais c'est prévisible
a posté le 11-06-2021 à 18:36
J'étais presque sure que ce Monsieur allait intervenir suite aux derniers évènements. C'est une occasion à saisir pour se distinguer et montrer qu'il est le défenseur des opprimés, des pauvres, des sans défenses... Mais qu'a t-il fait pour anticiper, il bloque tout et ne propose rien. Qu'a t'il proposé pour cette frange de population? RIEN, pour le pays. RIEN.
Houcine
Le climat est électrique.
a posté le 11-06-2021 à 17:39
A force de tirer sur la corde qu'à la fin...
La fachislamosphère se fait discrète et nos petites mains serviles, vulgaires et bien plus douées pour l'insulte sont aux frappées d'apoplexie.
Après les assassinats dont on ne parle plus, il leur tombe dessus deux affaires où leurs idoles et chef vénéré sont compromis. Car, passe que l'on piétine les lois, qu'on salisse les opposants et on les traite pire que des bêtes, les images d'un enfant piétiné par la flicaille après le soupçon d'un autre mort entre ses mains ne passent pas.
Les donneurs d'ordre sont sur la sellette et les groupies se retrouvent sans voix.
On peut retrouver un débat moins parasité et un langage moins ordurier.
bbaya
fait ton boulot en laissant le nouveau Ministre intérieur prend en charge ses fonctions
a posté le 11-06-2021 à 17:28
On peut rien demander de Mechichi, la faute est à KS qui ne respecte le destour et empêche l'état de fonctionner!
MDO
Un président qui se contente des réactions
a posté le 11-06-2021 à 17:10
Le pays a besoin plus que jamais d'un président qui possède une politique claire mise en oeuvre et prend des initiatives pour faire bouger les choses alors que l'actuel président se contente de suivre ce qui se passe autour de lui pour choisir des événements et y réagir par les critiques et les menaces afin d'augmenter sa popularité et le malheur qu'après presque 2 années cela plait encore à une frange importante de nos concitoyens ce qui n'incite pas le concerné à revoir son ardoise et les conséquences de ce qui se passe va toucher tout le monde contents ou non de ce qui se passe ce qui est un des inconvénients de la démocratie que la majorité n'est malheureusement pas prête jusqu'à maintenant à le comprendre .
Titien
OUI !
a posté le à 19:26
Il n'y a que celui qui ne fait rien qui ne risque rien!
Tn
L ovni& le boucherie
a posté le 11-06-2021 à 16:32
Les grands maux de la Tunisie...
Abir
Dégage
a posté le 11-06-2021 à 16:14
exigez lui la démission ! On ne veut pas du blablabla pour la photo ! Ce type est un dahichien contre les Tunisien