alexametrics
dimanche 16 janvier 2022
Heure de Tunis : 20:58
Dernières news
Kaïs Saïed propose une amnistie avec les hommes d’affaires corrompus
28/07/2021 | 22:28
3 min
Kaïs Saïed propose une amnistie avec les hommes d’affaires corrompus

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, mercredi 28 juillet 2021, le président de l’Utica Samir Majoul, pour aborder plusieurs sujets, dont la baisse des prix, mais surtout son projet relatif à l'amnistie pénale avec les hommes d’affaires évoqués dans la liste établie par la commission d’investigation sur les faits de corruption et de malversation commis pendant la période Ben Ali et présidée par Abdellafatteh Amor.

 

Kaïs Saïed a signifié, dans un premier temps, au président de la centrale patronale la nécessité de baisser les prix, appelant les commerçants de gros, et de détails ainsi que les responsables des chaines d’approvisionnement et de distributions à éviter la monopolisation et la spéculation. Il les a appelés à tenir compte de la misère des citoyens et de ne pas penser au gain au détriment de la pauvreté des gens.

 

Par la suite, le président de la République a abordé la liste des hommes d’affaires établie par la commission d’Abdellafatteh Amor, annonçant qu’il va mettre en place son projet de réconciliation pénale avec les hommes d’affaires concernées. « Les hommes d’affaires en question auront l’occasion de bénéficier d’une réconciliation pénale à condition de s’engager à rendre l’argent spolié au peuple tunisien. Un décret sera publié à cet effet. Les hommes d’affaires seront classés des plus impliqués au moins impliqués. L’homme d’affaires le plus impliqué devra investir dans la délégation la plus pauvre. Cependant les projets à mettre en place ne doivent pas être à but lucratif. Il s’agit de projet de développement, à l’instar de la construction d’hôpitaux, d’écoles, de voies publiques… Ces hommes d’affaires devront, également, assurer la maintenance de ces projets pendant 10 ans.».

 

Kaïs Saïed a souligné que les hommes d’affaires en question sont au nombre de 460 et qu’il ne va pas donner leur nom, car il est totalement contre ce genre de vindictes. Il a déclaré être également contre la prison et que c’est pour cela qu’il propose ce projet d’amnistie avec ce financement de projets qui ne seront en aucun cas des investissements à but lucratif.

Se basant sur le rapport fort controversé de Abdelfattah Amor, Kais Saïed estime le montant global de l’argent dérobé à 13,5 milliards.

 

Abordant ensuite le sujet du phosphate, le président de la République s’est érigé contre la mafia qui sévit le secteur, notamment en ce qui concerne son transport. « Ils facturent le transport à 25 dinars alors que par train, ça ne dépasse pas les sept dinars ! Ils paient des gens pour bloquer le train et mettre des obstacles sur les rails ! Ce n’est pas normal que la Tunisie qui était le deuxième exportateur mondial de phosphate devienne importatrice ! », a déclaré le président de la République fustigeant ces députés qui se cachent derrière leur immunité et exerçant dans ce secteur.

Kaïs Saïed a enfin répété plus d’une fois qu’il n’a rien contre les hommes d’affaires et qu’il voue un grand respect à l’Utica. Il a souligné cependant que la majorité des hommes d’affaires paient leurs impôts, mais que d’autres échappent au fisc et à la CNSS et font de la spéculation sur le dos du pauvre citoyen.

 

S.H

28/07/2021 | 22:28
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Grande gueule
Samir
a posté le 30-07-2021 à 09:41
Les propositions de Kaïs Saïd sont louables pour encourager des investisseurs dans les régions. Développement local ciblé, déclarations et paiements de la CNSS et des Impôts grâce à ces nouvelles entreprises ayant obligatoirement leur siège social en région. Mais les investisseurs ne lâcheront pas l'argent facilement même obligés. Les infrastructures gérées par l'état étant un désastre, aucun respect de l'outil mis à la disposition des gestionnaires publics. Cet argent venant des impôts des citoyens actuellement part à la poubelle et gaspillé. Preuves flagrantes pour ces gestionnaires fonctionnaires de l'état, comme la CPG, l'ONAS, la STEG, la STAM, les Hôpitaux'?' il faut que ces hommes d'affaires aient un droit de regard sur les modes de fonctionnement de ces futurs investissements publics. De plus la qualification des ouvriers ou employés futurs doivent être disposés à refaire un retour dans leur région respective, après leur exode sur les grandes villes en mal d'emplois. En effet, ils sont installés depuis des années et leurs enfants scolarisés ou universitaires. Enfin ce n'est pas une mince affaire, il faut des encouragements adaptés à cette réimplantation de la main-d'oeuvre. Encore une fois ce développement est l'une des solutions essentielles pour crée de la richesse régionale et sédentariser la population. Voilà j'espère que Samir Majoul (en grande gueule qu'il est, pour la vérité des choses) a abordé quelques mots sur la stratégie investisseurs, hommes d'affaires « véreux » et contrebandiers pour un développement régional. Il est évident que l'administration régionale doit être un support essentiel à cette stratégie louable, et surtout pas un frein par manque de qualification et d'habitude. C'est du travail effectif pour ces fonctionnaires de 8 heures jour et non du 8 heures de pose café jour. En Tunisie pleins d'investisseurs, comme les TRE, ont envie de mettre de l'argent dans leur région respective mais sont dégoûtés par une administration polluée.
ATT
N'est-ce pas un temps de merveilles ?
a posté le 29-07-2021 à 17:25
Presque tous les partis politiques et organisations demandent et quémandent à un putschiste pour leurs rétablir la démocratie avec un plan de route.

La démocratie en Tunisie est terminée et ne reviendra jamais !
Demokratie in Tunesien ist vorbei und kommt nie wieder !
Democracy in Tunisia is over and will never come back !
La democrazia in Tunisia è finita e non tornerà mai più!


CHOIX
Les prioritées ?
a posté le 29-07-2021 à 16:48
Cher M. le Président Kaiis Saied, il faut commencer avec ce monsieur président de l'Utica Samir Majoul, ou est-ce qu´il n´a vraiment pas des dossiers ?
Tunisino
Saied n'a pas changé
a posté le 29-07-2021 à 16:22
Saied n'a pas changé, il est toujours dans la théorie et le populisme, ce qui conduit à déduire que ce n'est pas lui qui gère le coup d'Etat, ou qu'il le gère sans vision.
VERITE
Question ?
a posté le 29-07-2021 à 14:34
Qu'est ce qu'on entend par homme d'affaire en Tunisie ?
AN
Amnistie ? ça commence bien !
a posté le 29-07-2021 à 14:32
La purge totale partant de 1956 doit commencer et surtout PAS de magouilles..
Un travail de profondeur sera attendu..
DHEJ
Hommes d'affaires ou FAMILLES D'AFFAIRES?
a posté le 29-07-2021 à 10:51
La vraie guerre juridique et Kaies SAIED l'avait dit.

adel
Et?
a posté le 29-07-2021 à 10:05
Pour quand le tour de l'UGTT qui encore une fois a retourné la veste pour mieux piller?
MFH
A ceux qui doutent encore.
a posté le 29-07-2021 à 09:56
Si en ce moment plus de 90% de la population, éprouve tant de sérénité et d'espoir pour l'avenir, c'est bien grâce à KS. Sa dernière manoeuvre pour renverser la situation en mettant
au pieds du mur la secte qui spoliait et vidait les caisses de l'Etat, au vu et au su de tout le monde aidée en celà par un parlement qui n'est aucunement representif, est une manoeuvre historique et révolutionnaire qui mérite d'être appliquée dans toute situation similaire à la nôtre. Une minorité ne peut pas dicter ses règles à une majorité. Le pouvoir n'est pas qu'application de textes c'est aussi une adaptation ou réadaptation à un contexte.
le révoté
Mauvais timing !
a posté le 29-07-2021 à 09:40
Voilà pouquoi :
KS a essayé de nous enfumer avec cette histoire des corrompus durant la période de Be ALI. Ces affaires, connues par lui depuis le début de son mandat de président, n'ont rien à voir avec les manifestations du 25 juillet 2021. Ce n'est pas maintenant qu'il fallait les évoquer, c'est bien avant. Les manifestants n'ont rien dit au sujet de ce passé lointain. Les jeunes réclamaient plutôt de juger les corrompus islamistes plus particulièrement de ces 10 dernières années "MAIS" KS n'en a pipé mot! KS, faites attention à ce genre de manipulation, les jeunes ne sont pas si bêtes que vous ne le pensiez. En conclusion, les affaires de corruption des 10 dernières années sont plus urgentes à traiter, c.a.d tout de suite.
Djikistra
Faux
a posté le 29-07-2021 à 09:06
Ce n'est pas une amnistie..
L'argent volé en millards d'euros (et pas en milliards de millimes)doit être intégralement remis dans les caisses de l'état..Le jugement de ces malfrats viendra après....
Pas de pardon.
RASPOUTINE
@nizar bahloul
a posté le 29-07-2021 à 08:56
jinahachi :)))))))

https://www.businessnews.com.tn/abdelfattah-amor-relance-la-asse-aux-sorcieres,523,27611,3


continuer a applaudir .
MH
Il a tout faux
a posté le 29-07-2021 à 08:33
Ces hommes d affaires véreux doivent payer et rendre l'argent spolié. On est tous d'accord et lala proposition de financer les infrastructures publics est une bonne idée. Pour qu un tel projet fonctionne il faut que ces investissements soient lucratifs pour inciter ces hommes d d'affaires à rendre cet argent. On peut par exemple trouver une formule ou le gain soit partagé avec l'état. Concernant le phosphate et les grandes entreprises étatiques déficitaires , la solution est la privatisation. Encore une KS se montre plein de bonnes intentions mais incompétent.
Rebel
Corruption
a posté le 29-07-2021 à 06:31
Nettoyage au carcher M.le Président. Il faut guérir le mal qui ronge le Tunisie" la corruption " en profondeur et non mettre du pansement sur la plaie....Bon courage, l'histoire marquera dans la anales votre courage et patriotisme.
EL Ghoudi Habib
Le Patron des Patrons
a posté le 29-07-2021 à 06:08
Excellence, en premier lieu voir: la Justice, l'injustice, les Avocats, les Notaires, les Huissiers Notaires, les Experts judiciaire, l'administration inhibant e d'un autre age , les banques, les crédits,les mécanismes, les avantages, l'exécution des jugements ,avant la fin un Homme d'Affaires attitrés possède 25 jugements exécutoire non exécutez et ce depuis 33 ans pourquoi CE LA, EXCELLENCE.....
EL Ghoudi Habib
Les Hommes d'Affaires
a posté le 29-07-2021 à 05:23
Excellence, en premier lieu il faux voir avec L'injustice qui règne à tord et à travers dans le pays. Le patron des patrons reçu par votre Excellence C beaucoup de chose. FIN DE CITATION...
Ghali
Amnistie avec les hommes d'affaires
a posté le 29-07-2021 à 02:32
Bravo monsieur le président vous avez pris une bonne décision bonne continuation
nazou de la chameliere
KS escroc !!!
a posté le 28-07-2021 à 23:38
il est devenu le décideur a lui tout seul !! le monarque !!! le droit de vie ou de mort !!
Il pardonne il amnistie il décide de qui va payer et combien de temps il va payer !! toujours dans le flou !!! ils sont peut-être corrompus 1 ou 2 OU 450 ,allez savoir !!
Abbou mssiba a bien préparé le terrain !!!
@mpp ,il n'a rien d'un De Gaulle ,escroc !!!
C'est un démoniaque a la Mittrance !!!
De Gaulle a combattu les fachos ,et les démoniaques qui les manipulent !!!
Quant aux jeunes ,a qui il a promis le système kadhafiste ,et a qui il a escroqué 18 milles dinars ,ils pourront toujours aller porter plainte !!!
Ce sera lettre MORTE !!!
Un mois qu'il a dit !!!
Mon oeil !!!

Et franchement ,qu'il arrête de faire semblant de prier ,il est ridicule !!!

Djikistra
Et si tu la fermais
a posté le à 09:11
Kaiess said va neutraliser tes amis de la secte maléfique et leurs amis le rcd et ses déchets...
Ils tomberont tous l'un après l'autre toutes ces vermines qui ont mis ce pays à genou.
observator
13.5 milliards de l'époque
a posté le 28-07-2021 à 23:12
Il faut actualiser ce montant aujourdhui en tenant compte de l'inflation sur une période d'environ 9 ans.
observator
Garantie de 10 ans
a posté le 28-07-2021 à 23:07
Et non pas assurer la maintenance.
Dès la fin du chantier, il y a ce qu on appelle une réception provisoire suit une période de garantie contre tout vis de construction caché ou autres d'une durée de 10 ans.
Suit la réception définitive du chantier qui dégage l'homme d'affaires de toute responsabilité.
MFH
Tunisiens, au boulot k
a posté le 28-07-2021 à 23:07
C'est l'entrée au vif du sujet. Rendez l'argent dérobé je vous rends votre liberté. Simple, efficace.