alexametrics
vendredi 19 août 2022
Heure de Tunis : 06:01
Dernières news
Kaïs Saïed discute de la nouvelle République et de la nouvelle constitution
01/05/2022 | 17:23
1 min
Kaïs Saïed discute de la nouvelle République et de la nouvelle constitution

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, ce dimanche 1er mai 2022, les juristes et doyens Sadok Belaïd et Mohamed Salah Ben Aissa.

 

Selon un communiqué rendu public par les services de la présidence de la République, la rencontre a porté sur la situation juridique et les moyens permettant de concrétiser la volonté du peuple pour fonder une nouvelle République en Tunisie.

 

La rencontre a, également, permis d’aborder un nombre de thèmes relatifs à la nouvelle constitution qui sera élaborée puis approuvée à travers le référendum fixé au 25 juillet 2022.

 

S.H

01/05/2022 | 17:23
1 min
Suivez-nous
Commentaires
SALMA
ET SI...
a posté le 03-05-2022 à 22:24
Et si le peuple rejette le brouillon de cette constitution... en l'absence d'une assemblée, source de légitimité populaire.
Quelle sera la suite des évènements !
Qui supervisera ce fameux référendum !
Des organisations internationales, des institutions européennes qui, dans leur ensemble, montrent du doigt et accuse le pouvoir de s'asseoir sur les droits de l'homme dans un pays complètement esseulé dans un " monde-village " où tout se sait à la vitesse du vent.
A mon avis, tout ce karakouz inconstitutionnel finira à la poubelle car quoi qu'on dise le peuple aura le dernier mot.
Le risque est omniprésent car il suffit que le un quart du peuple se réveille et tout le pays s'embrase.
De grâce, méfions-nous d'un volcan qui dort.
KéssKAis
Dynastie Kaissite
a posté le 03-05-2022 à 14:57
Yè wéldi akhtak mén el jomhouria!
Vive la régence de Tunis et après la dynastie beylicale Husseinite*,Vive la nouvelle dynastie Kaissite que Mèwlènè el Emir s'apprête à fonder;
Mahsoub,il fera voter par la prochaine assemblée toute acquise à sa cause le repassage de la République à la Monarchie,chemin inverse de celui qu'avait emprunté Bourguiba avant lui le 25 Juillet 1957.
*Ce n'est pas un hasard si notre nouveau Emir aime discourir dans la Galerie des portraits de la Dynastie Beylicale
Virtuel
Tout est programme
a posté le 02-05-2022 à 17:06
Il,est clair que ces deux messieurs feront partie de la commission qui sera proposee par le president pour defendre ses projets
VAR
La méchanceté ou mieux la naivités des RCdistes..
a posté le 02-05-2022 à 14:55
n´a pas de limites et croit proportionnellement avec l´âge.. Sobhénè rabbi !

Echiib Wil 3eeb !

Rabbi Yoster Tounis de cette race BenouHilelienne !
Abir
Amine Mahfoud a compris le jeu diabolique de ks
a posté le 02-05-2022 à 10:08
Après avoir été abandonné par Amine Mahfoud, ks montre qu'il s'accroche au êtres faibles et opportunistes pour faire marcher ses projets diaboliques ! ks doit savoir que ces deux bani oui oui n'ont pas le droit de faire de l'avenir de nos enfants ce que fait plaisir à un incompétent en politique ou un malade de pouvoir absolu ! Arrêtez d'emmerder les Tunisiens et ne nous faites pas bouffer ce qu'on aime pas
BAA
Oui , Amine Mahfoud a tardivement appri ..
a posté le à 14:46
qu'il est dans le collimateur du peuple : putschiste et sera condamné pour traîtrise à la nation..
Mansour Lahyani
Vous nous en direz tant !
a posté le 02-05-2022 à 08:54
Nouvelle République, nouvelle Constitution ? Vous finire peut-être par nous persuader de ces nouveautés... mais plus difficilement de leur authenticité et, surtout, de leur paternité tellement improbable...
Qui vivra verra, quoi !
BORSALINO
Pays laïque et progressiste
a posté le 01-05-2022 à 21:03
En cas d'une nouvelle constitution ,il est judicieux de supprimer l'article un qui est à l'origine des malheurs du pays .
Bbaya
Le lendemain des fuites par Akacha il appelle deux bani oui oui
a posté le 01-05-2022 à 20:06
'?a coince avec les fuites surtout le dernier! Et la colère des américains ! Deux bani oui oui après que le 3ème a refusé d'être une marionnette!
Sa légitime a disparu après l'échec de sa consultation! Ces deux invités font parti aussi de son échec!
Tunisino
Droit dans le mur
a posté le 01-05-2022 à 20:05
L'anarchie continue, des chats qui se présentent pour des tigres, pauvre Tunisie. Zakafouna est droit dans le mur, il ne réalise toujours pas que les besoins des tunisiens sont autres que les besoins des littéraires médiocres.
OhLaLa
Constitution ?!
a posté le 01-05-2022 à 19:19
Les Moyen-'?geux, avec un pied dans la cimetiere, s´acharnent à nous livrer gratuitement une constitution avant de nous dire définitivement adieu !