alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 03:15
Dernières news
Kaïs Saïed : virés de Regueb, ils se sont rendus à Genève !
07/11/2022 | 23:32
2 min
Kaïs Saïed : virés de Regueb, ils se sont rendus à Genève !


Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, lundi 7 novembre 2022, au palais de Carthage le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine. Kaïs Saïed a abordé, selon un communiqué publié ce soir par la présidence, la situation sécuritaire générale dans le pays et la nécessité d’imposer le respect de la loi à tous.


Dans ce contexte, le président de la République a noté les actes commis par « certains qui distribuaient de l’argent à l’approche de l'élection des membres de l’assemblée des représentants du peuple, ainsi que ceux qui se cachent derrière une pseudo-indépendance pour induire les électeurs en erreur alors que ce sont des infiltrés ou des opportunistes ».

« Les infiltrés sont connus par les électeurs et les opportunistes seront sous le contrôlé des électeurs », note-t-il.


Il a, également, été question des « campagnes acharnées menées par des parties qui s’affrontaient auparavant, et allaient jusqu’à l’échange des violences verbales et physiques sous la coupole du Bardo. L’alliance des ces parties indique qu’elles sont issues du même système, et que leur conflit apparent n’a pour objectif que de partager les bénéfices et servir le plus offrant ».


D’autre part, le président de la République a rejeté, encore une fois, les allégations prétendant la répression des libertés, soulignant que des procès en justice auraient été intentés si tel était réellement le cas. « S’il y avait des répressions comme ils le prétendent, ils ne se seraient jamais réunis en Suisse. Le peuple les a virés de Regueb, ils se sont rendus alors à Genève ».


Le chef de l’Etat a, également, indiqué qu’il suivait de manière permanente le dossier du récent naufrage de l’embarcation des migrants clandestins, assurant que toutes les parties impliquées devraient assumer leurs responsabilités.


S.H

07/11/2022 | 23:32
2 min
Suivez-nous
Commentaires
carthage
incroyable mais vrai
a posté le 08-11-2022 à 13:13
yakhi fi balou il est un president et que ce n es pas une arka fi houma ..............mais c quoi ça ti fik brass omik avant qu il ne soit trop tard
Mansour Lahyani
Ma ilezzek lel morr, ken elli amar mennou !
a posté le 08-11-2022 à 11:27
Puisqu'ils n'ont eu aucun moyen de se faire entendre à Rgueb (Tunisie de Kaisollah) peut-être auront-ils plus de chance à Genève...
saga
complétement à coté de la plaque
a posté le 08-11-2022 à 10:17
je me demande qui distribuerai de l'argent pour ces fameuses législatives
elles n'ont aucune valeur et seront boycottés par une large majorité.
Bravo
Mr le Président...
a posté le 08-11-2022 à 09:55
Bien sûr, tout le peuple tunisien connait pertinemment les opportunistes et magouilleurs d'avant le 25 juillet 2021. Durant la décennie du malheur et de la honte, ils ont détruit systématiquement l'économie tunisienne et brisé l'avenir de nos enfants. Les exemples de leurs crimes sont nombreux : AUCUNE réforme, surendettement de la Tunisie, pléthore inconcevable de la fonction publique, prolifération des drogues et du blanchiment d'argent,...!! Aujourd'hui, ces culottés déchus et périmés font usage de tous les moyens de violence et de bassesse pour essayer VAINEMENT de renverser le pouvoir en place. Cependant, ils savent pertinemment qu'ils sont entrain de rêver, parce qu'ils sont trop petits, trop faibles et surtout catégoriquement rejetés par des millions de Tunisiens ! Aujourd'hui, les traîtres réfugiés à l'étranger sont entrain de nuire à l'image de la Tunisie et de son peuple. Mais heureusement que les Tunisiens les connaissent nommément et ils payeront tôt ou tard la lourde facture de leurs actes de trahison par une justice libre, intègre et indépendante. Vive la Tunisie, vive Kais Saied et vive la 3 ème République des REFORMES, de la prospérité et du bien être de TOUS les Tunisiens.
JAMES-TK
Pour Celles et Ceux Doté(e)s D'un Millième De Neurone !
a posté le à 19:45
Greffez-vous et de toute urgence un cervelle, puis lisez attentivement, La Boétie : Discours de la servitude volontaire ! ! !
Anti-dictature
@bravo
a posté le à 15:21
Wesh, t'as fumer la moquette ou quoi, qu'est-ce t'as à parler des millions de tunisien, parle en ton nom et fou nous la paix.

Il est de plus en plus détesté et de plus en plus détestable ton kais, il a menti au peuple et la trahi plusieurs fois, ça fait un moment que le peuple sait qui il est en réalité.
Djodjo
Il est paranoïaque notre kais
a posté le 08-11-2022 à 09:27
C'est quoi ce dictateur revanchard, il voit des complots partout, en gros si on est pas d'accord avec lui, on est dans le camp du mal, ce type a disjoncté.
Nephentes
Mr Saed est un tyran en devenir
a posté le 08-11-2022 à 05:09
On lui raconte n'importe quoi; il gobe de son coté a peu près n'importe quoi.

Et surtout il s'accroche de manière PATHOLOGIQUE a ses lubies loufoques a un moment ou les deux tiers des Tunisiens se trouvent effectivement sous le seuil de pauvreté.

je rappelle que a mascarade clownesque du "référendum " nous a couté 65 milliards. Combien va couter la prochain tour de cirque ? Songez chers concitoyens ce que l'on pourrait faire en termes d'assistance et de soutien entrepreneurial aux miséreux de ce pauvre pays au bord de l'explosion
Fares
Va te faire voir
a posté le 08-11-2022 à 01:09
Il est complètement déconnecté du peuple ce gugus.