alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 06:51
A la Une
Kaïs Saïed : les libertés sont plus que jamais garanties
20/01/2022 | 20:26
2 min
Kaïs Saïed : les libertés sont plus que jamais garanties

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu ce jeudi 20 janvier 2022, le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine assurant que les libertés sont plus que jamais garanties et qu’il tient à appliquer la loi à tous.

 

Le chef de l’Etat fait part, lors de cette rencontre, de son refus de toute forme de violence et de tous les dépassements, peu importe leur provenance, mais surtout venant de ceux qui veulent porter atteinte à l’Etat de l’intérieur.

 

D’autre part, il réaffirmé qu’il n’a aucune intention de mettre à genoux la justice ou de s’y ingérer, mais qu’il ne laissera pas le peuple tunisien face à ceux qui marchandent avec leurs droits. « A ceux qui sont en Tunisie ou à l’étranger parmi ceux qui ont vendu leur âme et conscience aux services de renseignements, je dis que nous agissons dans le cadre de la loi, et nous veillons à ce que la justice soit indépendante. Cepen

dant, il est malheureux de voir un juge ignorer la loi parce qu’on lui a permis d’être en place non pas pour sa compétence mais pour ses allégeances ».


Le président de la République ajoute : « Nous ne voulons pas la violence, nous la refusons et nous refusons tout dépassement. Celui qui veut montrer au monde entier qu’il est victime d’une injustice, sa place est en prison, il doit être poursuivi en justice. Certains pensent bénéficier d’une immunité, alors qu’il n’existe aucune immunité face à la loi. Et si immunité il y a, il s’agit d’une immunité fonctionnelle, afin de pouvoir mener sa fonction en toute indépendance, et non se permettre tous les dépassements et se cacher derrière une prétendue immunité ».

Dans ce contexte, le chef de l’Etat a rappelé que la justice est une fonction et non un pouvoir à part, soulignant qu’il ne peut y avoir un Etat au sein de l’Etat.

 

S.H

 

 

20/01/2022 | 20:26
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Raouf
Lol
a posté le 24-01-2022 à 00:46
Libertés!! Hhhh et le passe sanitaire? Ne bafoue t-on pas nos droits et nos libertés
Tunisino
C'est nécessaire mais insuffisant
a posté le 21-01-2022 à 11:13
Supposons que ce que avance Zakafouna est vrai, les libertés sont garanties, cela reste insuffisant s'il n'entend pas les critiques des médias et les manifestations de la rue, d'ailleurs pourquoi forcer les gens à descendre dans la rue, avec toutes les conséquences fâcheuses possibles? A quoi ca sert les libertés si elles n'arrivent pas à améliorer le quotidien des tunisiens et la gestion de la Tunisie? A quoi ca sert de critiquer ou de manifester sans qu'on soit entendu et répondu? La démocratie idéologique de la république des imbéciles est une fausse démocratie, dit ce qui tu veut et je fait ce que je veut, c'est plutôt une dictature masquée, sous le traitre islamiste Ghannouchi ou le malade communiste Zakafouna, qui est plus dangereuse qu'une dictature franche, c'est un loup vêtu d'un mouton! Pauvre Tunisie, les dégâts sont loin de se terminer avec la république littéraire des imbéciles, on a perdu déjà une trentaine d'année de développement, et on risque d'entrer même dans l'irréversible!
Nofikhè
Baudruche
a posté le 21-01-2022 à 09:58
Kais yè Kais yè guèmh el belloumi
*** yè kais!
Change de registre yè Kais!

L'universitaire Baccouche avait été contraint à l'exil en France pour fuir le régime de Bourguiba où il a vécu apatride refusant la nationalité française;Il avait écrit un livre remarquable sur la Baudruche Bourguiba ,livre peu connu en Tunisie;
Si sèyédnè el emir KS ne change pas de registre,il risque grâce à ces libertés (d'expression entre autres) que son Excellence daigne encore nous garantir,la publication de nombreux livres dur son personnage du type de la Baudruche Bourguiba.
El chapo
Cher zakfouna
a posté le 20-01-2022 à 22:43
Mouilles les et bois leur eau ya Kais ....

'?a ne va pas nourrir le peuple et encore moins tes fourberies quotidiennes et tes gesticulations de psychopathe aliéné....

Réveille toi Chafik!!!!
Retraite
A tous les pliticiens
a posté le 20-01-2022 à 22:05
Les retraites demandent aux politiciens de l apres 2011 qu est ce vous etes entrain de faire de notre Tunisie
Qui peut nous expliquer ce desastre?