alexametrics
jeudi 07 décembre 2023
Heure de Tunis : 18:24
Dernières news
Kaïs Saïed : l’équité fait partie des objectifs de la chariâa
22/03/2023 | 22:24
1 min
Kaïs Saïed : l’équité fait partie des objectifs de la chariâa

 

Le président de la République, Kaïs Saïed s’est rendu, mercredi 22 mars 2023, à la mosquée Zitouna à Tunis, à la veille du mois de ramadan.

A cette occasion, le président de la République a indiqué qu’il avait choisi d’être présent à la mosquée Zitouna, après avoir été à la mosquée Okba Ibn Nafaa à Kairouan, deux jours auparavant. “Nous sommes à la veille du ramadan. Le  jeûne est une leçon d’égalité, de volonté, de pureté et d’endurance. Je m’adresse à vous, ainsi qu’à toute la Oumma islamique pour vous adresser mes vœux pour ce mois saint”. 


Le président de la République a rappelé que l’islam a notamment pour objectifs de purifier l'esprit et de s'éloigner des vices. “Parmi les vices à éviter, la monopolisation et la hausse des prix. Nous œuvrons avec beaucoup de détermination à mettre à disposition [des citoyens] tous les produits. Nous conjuguons nos efforts avec les plus intègres et les personnes aisées peuvent contribuer en baissant les prix parce que l’équité fait partie des objectifs de la chariâa”. 


Le chef de l’État a appelé à baisser les prix, à s’entraider et à boycotter ceux qui ne baissent pas les prix, assurant qu’il poursuivra la guerre contre la corruption. 


S.H


22/03/2023 | 22:24
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
stuc
pousuivre la guerre ,ne signifie pas la gagner !
a posté le 23-03-2023 à 15:17
c est bien de nous le rappeler !
Abel Chater
Ce qu'on vit avec le président Kaïs Saïed, est un phénomène jamais vécu ni lu, ni entendu dire. Il fait tout à l'envers, à en croire qu'il bluffe. Mais néanmoins, il ne bluffe pas, même en détruisant tout sur son chemin. C'est un miracle n'étant connu que dans les parties de Poker. Le bluff peut mener à la catastrophe et à la faillite, comme il peut mener à la richesse et au pouvoir.
a posté le 23-03-2023 à 15:05
Je dois le reconnaître sur tous les toits de ce monde, qu'on est à présent en train de vivre en Tunisie, un passage miraculeux et plus que chanceux avec l'incalculable et l'irresponsable apolitique Kaïs Saïed. Nous sommes en plein dans une partie de Poker politique. Ou qu'on gagne et qu'on transforme notre Patrie la Tunisie, en un pays des plus solides de ce monde ou qu'on se transforme, en le pays des fous à lier.
Il est impérativement nécessaire de nous rappeler les injustices qu'on a vécues dans les couloirs des tribunaux, suite aux sentiments d'impunité à la manière des Trabelsia, qui régnaient autours de tous les mauvais magistrats de la Tunisie. Et Dieu sait, que j'en ai moi-même vécu de tels exemples à s'attraper le diabète. Idem avec presque la totalité des administrations étatiques de la Tunisie. Un malaise sociétaire inculqué par une mentalité de pistonnage et d'appartenance. Un suicide sociétaire, qui grandit à présent dans les postes de police et de la garde nationale, où ils abusent de la moindre possibilité de force que leur lègue leur uniforme en l'absence de caméras ou de témoins, pour qu'ils te fomentent n'importe quelle accusation, suivant les exigences de leurs commanditaires.
De toutes les façons, je suis dans l'obligeance de reconnaître, que cette époque miraculeuse qu'on vit avec le président Kaïs Saïed, n'est ni bonne, ni mauvaise en sa totalité. C'est une époque de réflexions dans tous les sens. Une époque d'illogique dans la logique et de logique dans l'illogique. Une époque où toutes les études par lesquelles nous avons passé notre vie à décortiquer les mathématiques sociopolitiques de n'importe quel pays de ce monde, se transforment en un zéro pointé. Nous regardons les faits, les bienfaits et les méfaits autour du coup d'Etat du 21 juillet 2021. Même ceux qui ont pensé réussir leur hostilité contre l'Islam en Tunisie, ils se trouvent à présent bouche bée devant le «Grand Imam de la Tunisie», le président Kaïs Saïed. Le pauvre «chroniqueur» ou «croquemort», que les Tunisiens le comparent à un âne ou à une tête de mule de la région de «yèhbani, yèhbani, intè wèni», l'ennemi de l'Islam, «Boughallèb», il éclate de colère contre le président Kaïs Saïed. Non pas parce qu'il leur a pris la place de la Zalèma moussi, que Boughallèb & Co utilisent pour se restituer le pouvoir régionaliste qu'ils ont perdu avec la destitution des deux défunts dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, mais parce qu'il donne plus d'importance à la religion musulmane, que les traîtres d'Ennahdha, eux-mêmes.
La Tunisie a eu besoin de ce tremblement de terre apolitique, que nous mène jsqu'à aujourd'hui l'amateur politique Kaïs Saïed, par son coup d'Etat du 25 juillet 2021. C'est un évènement mi-figue, mi-raisin, qui a basculé la Tunisie sur tous les plans, sans le moindre calcul ni la moindre attente. Tout le monde l'a appris à ses propres frais, à l'intérieur comme à l'extérieur de la Tunisie. Soyons optimistes, afin de ne pas perdre notre raison à tous les Tunisiens.
Allah yostir Tounes.
DIEHK
Ya zitouna ......
a posté le 23-03-2023 à 11:53
Ich garabek lilwaad ya zitouna
Refrain
Bis ...
'Gardons un minimum d'honnêteté!
Ramadan inschallah mubarak !
a posté le 23-03-2023 à 11:52
J'ai vu passer trop d'Imams depuis 2011 sur nos médias, et j'étais toujours surpris de leur aura souvent (je dis bien souvent) négative ou même trop négative.

Et j'avoue que c'est pour la premier fois que je vois deux Imams (à gauche et à droite de Mr. Kais Said sur la foto de l'article ci-dessus) qui ont cette aura positive sur le visage qui reflète un état de conscience, d'esprit positive et de bien-être intérieur. Ces deux Imams envoient une aura positive (des ondes positives) que j'arrive à sentir même à travers la photo ci-dessus.

Le problème de beaucoup de nos Imams est évident, oui ils sont victimes de leur désires matériels sans fin et négligent ainsi le spirituel. Et certains Imams, quand ils auraient réalisé tous leurs désires par tous les moyens (même à travers une alliance avec le "diable"), ils tombent dans l'ennui qui est encore un beaucoup plus cruel ennemi de l'être humain, et ainsi ils commencent à détruire ce qu'ils ont déjà construit sous l'influence des désires incontrôlés (et les exemples ne manquent pas durant la dernière décennie)

Je donne une citation de molière au début de ce Ramadan inschallah mubarak: "Il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger." (Socrate, repris dans L'Avare ou l'?cole du mensonge de Molière)


2ème partie
l'ennui est beaucoup plus destructeur/cruel que la misère:
- Durant tout le mois du Ramadan inschallah mubarak, je ne vais manger que de différentes soupes ni plus, ni moins. Oui tous les problèmes socio-économiques de la Tunisie sont à 90% une conséquence de nos incontrôlables désires corporels et matériels. Et même nos Imams qui devraient donner l'exemple sont souvent victimes de ces derniers...

- L'être humain passe 99% de sa vie à satisfaire ses désires corporels et matériels, et trop peu de temps reste pour le spirituel. Et s'il fait un effort spirituel, c'est très souvent afin de satisfaire un futur désire corporel et matériel.

- Je suis enfant de paysans et ainsi à travers la contemplation esthétique de la nature, et de la joie qu'elle nous procure nous n'avons qu'un seul désire qui est celui de la protéger et de la cultiver en tant que source de bien-être et de bonheur --> On était pauvre, on manquait de tout durant ma jeunesse et pourtant on avait de la joie à travers notre contact esthétique direct avec la nature. On était pauvre mais on le savait pas --> Fazit: on pourrait être pauvre et vivre dans la "misère" matérielle et pourtant avoir de la joie.

- Pourquoi le Tunisien était beaucoup plus heureux durant les années 60 et 70? --> oui, grâce à son contact esthétique permanent avec la nature qui lui procurait la joie, le bonheur et le bien-être --> on prenait les enfants et on allait au bord de la mer, dans les oasis, à travers les champs et les forêts. Par contre aujourd'hui, il ne reste pas grand chose d'esthétique de notre mer méditerranéenne, elle pue la pollution fécale et les eaux usées industrielles (aller voir la mer de la banlieue sud de Tunis) --> Oui, le mal du Tunisien est l'ennui et non pas le manque de bananes et de sucre. --> c'est l'ennui que le pousse à avoir des désires corporels sans fin.

- On Allemagne, ce sont les instituions étatiques qui organisent continuellement des activités destinés aux distractions publiques afin d'éviter le mal de l'ennui au peuple, car l'ennui est beaucoup plus destructeur/cruel que la misère.

Je souhaite à toutes / tous un Ramadan inschallah mubarak
DIEHK
1 bon com, mais...
a posté le à 12:18
Explique moi:
Qu'est ce que l'esthétique ?
Car : La simplicité possède des dimensions qui vont au-delà du purement esthétique : elle peut être le reflet de qualité innée, intérieure, ou la quête d'une compréhension philosophique ou littéraire de l'harmonie, de la raison et de la vérité.
Dans ce cas, je doute de l'inculture philosophique et littéraire de mes compatriotes!
J'ajoute qu' On dit "une belle mort", comme si la mort pouvait avoir droit à l'esthétique, au raffinement et à la souplesse.(Tahar ben Jalloun).
C Ramadan et il faut pardonner, mais avant de demander pardon, j'aimerai en rajouter sur l'esthétique:
Le nez du Zautiste ne me plaisais pas : Je l'ai remis aux soins de la chirurgie esthétique. Son âme ne me plaisait pas : Je l'ai remise aux soins de la psychanalyse.
Bon Ramadan
Et comprendra qui veut comprendre.




DIEHK : Total délire....
Here we are !!!
a posté le 23-03-2023 à 11:47
Vous n'aimez la "charihaaa" des barbus !
Maintenant vous allez subir la "charihaaa" des autres ?
Qui sont-ils ?
Ceux qui disent des choses futiles!
Futiles pour qui ?
Pour TOUS ceux qui rient !
Ils rient de qui ?
De ceux qui à chaque commémoration de la fête de la République
Viennent nous donner des leçons de politique
Eux ne connaissent rien de la politique
Notre Tunisie est devenue la risée
Risée de qui ?
Risée de ces incultes mal éduquées
Alors, le coupable C qui ?
TOUS ensemble, TOUS ensemble
Criaient les supporteurs Marseillais !
Echaabou Youridoo, répondaient les laquais
De Bagla Liha ou d'ailleurs
D'ailleurs je n'ai plus rien sous la dent
En ce 1er jour de Ramadan
J'ai 2 balles pour manger
Peut être 1 beignet
Et encore, les démagogues disaient
Fait le Ramadan,
Dieu te nourrira avec des slogans
Slogans vides
Comme 1 tonneau des Danaïdes!
Je suis vidé, mon Dr m'interdit de faire le damdam
Car ma santé part en flammes
Les flammes de l'enfer
Pour ceux et celles qui ne croient en ma flamme...
Le petit poète de nulle part ailleurs..
Bon Ramadan quand même, on est pas des sauvages disait 1 gars qui parle la "France", je voulais dire le "Français"......
Kou sana antem bikhir,, bissaha wa salama







ridha
Dieu
a posté le 23-03-2023 à 09:23
Bientôt ce sera la faute de Dieu si rien ne s'améliore d'ici peu !
Carthage Libre
jinahachi...il va appliquer la chari3a via son article 5, vous aurez que vos yeux pour pleurer.
a posté le 22-03-2023 à 23:08
aya, applaudissez votre Maitre!!!


qalek il a enlever ennahdha...

mais il est encore PLUS DANGEREUX que les khwenjias lui!!!

son copain salafiste belhaj vous le dira, lui aussi en costard cravate!

allez, on fait nos valises ; je ne peux pas vivre ds un pays avec la chari3a, venant de ce FOU malade mental ; bled jid bouh?

bref, ce que même ennahdha n'a pas réussi à faire...lui il le fera.
Monastir
Des paroles vides de tout sens, rien de neuf dans le domaine
a posté le 22-03-2023 à 22:58
l'islam a notamment pour objectifs de purifier l'esprit et de s'éloigner des vices.
Apparemment rien de cela ne fonctionne, puisque sans hypocrisie ont peut dire qu'en majorité les communautés musulmanes sont les plus tordues point de vue esprit et les plus vicieux et fourbe dans les faits.
Amour Paix tolérance en paroles, les faits sont tout autres.
Djodjo
Si seulement tout était aussi simple
a posté le 22-03-2023 à 22:47
Il n'a toujours pas compris qu'un problème ne se règle pas tout seul ou en faisant des incantations.

Faut remettre rapidement le pays en ordre de marche et apporter des solutions aux problèmes économiques, remettre le pays aux boulots, on a déjà perdu beaucoup de temps et ça y est, on est en faillite, il y a urgence.
CHKOBBA
Oh La la !
a posté le 22-03-2023 à 22:44
Même le Bou-Petit-Cou et le putschiste Ben Ali ont revêtu un jebbi tounsia à ces occasions. L'actuel émir de Carthage s'inspire volontiers de son maître Makrouna : Tiré à quatre épingles à la française, un moderne de Mnihla ne se laisse pas faire !