alexametrics
Dernières news

Kaïs Saïed : ceux qui le soutiennent au 2ème tour

Kaïs Saïed : ceux qui le soutiennent au 2ème tour

A peine les résultats préliminaires du premier tour de la présidentielle annoncés, une vague de soutien au candidat à la magistrature suprême, Kaïs Saïed s’est déclenchée où plusieurs personnalités politiques dont également des concurrents dans la course au palais de Carthage ont exprimé ouvertement leur appui à M. Saïed.

Avec 620.711 voix soit 18,4% des votes, Kaïs Saïed occupe la première place devançant le candidat du « Au cœur de la Tunisie », Nabil Karoui ayant obtenu 525.517 voix soit 15,58% des votes. Une avancée que ces sympathisants souhaitent faire perdurer en appelant à voter massivement pour le candidat indépendant.

Outre les élus d’Ennahdha, Ameur Laârayedh et Ajmi Lourimi, certains candidats à l’investiture suprême se sont prononcés sur leur position favorable à Kaïs Saïed. Ces candidats sont, en effet, Mohamed Lotfi Mraihi, Mohamed Hechmi Hamdi, Mohamed Moncef Marzouki, Seifeddine Makhlouf, Hammadi Jebali et Mohamed Abbou. 

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (38)

Commenter

Kurumada
| 27-09-2019 22:35
Que savez vous, vous en tant qu'ancien du ministère de l'intérieur, de l'activité des francs maçons en Tunisie. Pouvez vous nous donnez plus d'information sur la logé maçonnique la nouvelle Carthage? Connaissez vous le rapport entre les jeunes qui ont animé la campagne de mr. Saied et qui sont affilié aux mouvement les jeunes de la Nouvelle Carthage ?. Pouvez vous nous parler de corne Kumar et comment elle a héberge Moncef marzouki et son parti dans ses locaux dans les années 90.

Moi
| 19-09-2019 10:03
Un islamisme radical rampant et dangereux
Quant laisseront ils de cote ces considérations religieuses pour les considérations économiques et sociales réellement prioritaires pour notre pauvre très cher pays ?!!!!!!!!

***
| 19-09-2019 09:01
En démocratie, nous devrons contrebalancer cette foule qui s'est précipité pour s'aligner derrière Saied et dont n'a majorité cherche une place. dans la société, un emploi bien rémunéré comme conseillé à Carthage, une aide quelconque de l'obtention d'une patente quelconque, Bref un positionnement intéressant surtout que les sondages montrent que 35 % des électeurs de Saied sont des universitaires -- souvent ces derniers sont avides aux fonctions ---
Bien que Saied ne présente aucun programme d'élection sérieux puisqu'il s'est limité à des débats avec les citoyens pour voir leurs demandes et leurs attentes sachant qu'il serait difficile de les satisfaire vues ses prérogatives très limitées.
C'est pourquoi, en démocratie et pour équilibrer cette masse ou foule dont la majorité opportuniste , nous devrons la contrebalancer .
En fait, notre candidat est aussi universitaire spécialisé en marketing et qui a acquis une expérience intéressante en gestion économie par la gérance de ses structures.
Il présente un programme clair et riche en enseignement , pratique et faisable et quo présenté un intérêt important pour la Tunisie .
Donc, sur le plan choix d'un Président, il.n" y aucun doute que la différence de compétence entre les deux est flagrante.
Bon, Saied est-il intègre et crédible ?
Karoui, est-il corrompu ?
Il faut prouver cette intégrité tant défendu par ses amis et , jusqu'à preuve du contraire il faut prouver cette corruption..
Nous savons tous que les médias ont participé énormément à nous induire en erreur sans aucune preuve réelle.
Sinon, l'affaire en justice depuis 3 ans , comment Karoui n'a pas été inculpé si réellement, il est corrompu
Où est la décision de la justice .
En ce qui me concerne , je vote l'expérience donc l'intérêt du citoyen et je ne me base pas sur tout ce qui est subjectif jusqu'à preuve du contraire .
Disons 40% des illettrés ou de niveau primaire ont voté pour Karoui , ceci entraîne directement que ces électeurs ne sont pas des opportunistes , ils ne cherchent ni des postes de conseillers, ni autres, ils cherchent à travailler simplement pour la nation. Ce sont les vrais laborieux,,......C'est la catégorie la plus massacrée, aidez les donc par votre voix. .......L'expérience devrait l'emporter !!!!!! """" Il n'est pas temps d'apprendre la coiffure dans les têtes de..........""" - Cherchez à fouiller d'autres têtes. ..vierges peut-être comme celles de ces jeunes !!!!

Nazou de la chameliere
| 19-09-2019 08:22
Sa troupe se sert des nationalistes des islamistes et des democrates !!!
Ben salem parle de mercenaires a la base de son parti .
Au depard je pensais que YC voulait un deuxième tour Mourou Karaoui.
Mais non , en fait, ca a toujours été la marionnette saied kais pour Carthage.
Mourou et Karaoui sont des leurres.
Les partisans de kais saied sont réellement dangereux!!
Ils ont milité en étant masqué, ils ont milité sur les réseaux sociaux et d'information en étant masqué.!!
C'est une petite armée!
Mais une petite armée de tarés !!!
Une petite armée d'anarchistes !!!

Forza
| 18-09-2019 22:14
Pour moi, je ne veux pas voir un baathiste au sommet de l'?tat en Tunisie s'il est vraiment baathiste mais les déclarations de Ben Salem d'Enanhdha et de John Wayne semblent aller dans la même direction. Les jeunes doivent connaitre mieux l'homme avant de le porter à la présidence. comme j'écrivais il y a un tsunami en coiurs, il suffit de voir le 1 million d'abonnements annulés pour Elhiwar. Oui Elhiwar n'est pas neutre et Maya Ksouri m'énerve énormément mais de là à vouloir rayer un média de la scène, on joue avec le feu. Les jeunes croient voter pour l'indépendance, l'honnêteté, la droiture etc. mais le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions, on ne veut pas finir avec un Assad donc ses ex-étudiants, collègues, doivent témoigner pour qu'on puisse comprendre son bakground. honnêtement je n'aime pas sa position contre les partis, a mon avis pas de démocratie sans partis, sa position me rappelle l'adage de kadaffi man tahazaba faqad khan et lui il n'a pas construit une démocratie non plus.

Abel Chater
| 18-09-2019 22:04
Où est le majordome du défunt président Béji Caïd Essebsi, autour duquel tous les "Swahliyas" et tous les RCDistes Azlèms des deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, s'étaient réunis pour faire de leur grenouille Abdelkrim Zbidi, aussi grosse que les deux tanks de notre armée nationale, par lesquels il voulait bloquer le parlement du peuple ARP, dans notre deuxième République démocratique tunisienne?
Il est venu du néant et il ne partira qu'à travers notre Justice militaire, à qui il devra rendre compte de tous ses mensonges ayant lésé à notre armée nationale et à ses Etats-majors. Zbidi s'est transformé en le supérieur du père de la Révolution du 14 janvier 2011, le Valeureux Général Rachid Ammar. Il a raconté à la radio de Moïse Mosaïque fm, que le pouvoir lui était au sol entre ses lains, et qu'il n'avait besoin que de le ramasser du sol, tellement son arrogance l'a aveuglé.
Les comiques Mohsen Marzouk et Slim Riahi, qui pensaient miser sur le cheval gagnant, en ayant prétendu se désister au profit d'Abdelkrim Zbidi, demeureront la risée de ces élections présidentielles.
Donc laissez Kaïs Saïed en paix. Il n'a besoin d'aucun soutien. Il n'a besoin que du peuple tunisien et de sa Révolution du 14 janvier 2011. Laissez votre baratin de RCDistes et d'Azlèms, pour Youssef Chahed. Lui, il a cru en vos mensonges de soutien et de baratin.

nazou de la chameliere
| 18-09-2019 21:43
danger danger danger !!
le bonhomme est trop mal entouré !
Il est surement sincere le saied ,mais trop trop mal piloté !
Je vous assure que je panique !
Y-a qu'a voir la force de frappe pour faire perdre les abonnés d'el-hywar !!

Forza
| 18-09-2019 21:32
Intéressant Ben Salem d'Ennahdha dit de lui qu'il est de la gauche extrême et que certains de ses supporteurs sont plus extremes que le Watad. John Wayne ecrit qu'on est en face d'un baathiste. Je ne sais pas si ses électeurs connaissent tout de l'homme et de son programme, il est temps de s'informer khir min qatouss fi chkara et on finit en face d'un Assad ou Saddam et on sait tous les dictatures qu'ils ont construit.

J.trad
| 18-09-2019 19:52
Logiquement ,il 'y a aucun besoin pour le test de confrontation,ni même pour le deuxième vote ,logiquement en cas de résultat exequo ,un deuxième suffrage s'impose ,il me semble que toutes ces polémiques sont superflues

rayma
| 18-09-2019 18:58
Et maintenant tous unis on se dresse contre la malhonnêteté, la manipulation, l'opportunisme et la mafia

A lire aussi

le procureur a ordonné l'ouverture d'une

14/10/2019 22:19
0

l’Isie est indépendante et nous n’avons pas

14/10/2019 21:54
0

Le membre du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), Zied Dabbar, a fermement condamné,

14/10/2019 21:27
0

Newsletter