alexametrics
Dernières news

Présidentielle 2019 : Ameur Laârayedh appelle à soutenir Kaïs Saïed au 2ème tour

Présidentielle 2019 : Ameur Laârayedh appelle à soutenir Kaïs Saïed au 2ème tour

 

Le député d’Ennahdha et président de la commission parlementaire chargée de l’énergie et des richesses naturelles, Ameur Laârayedh a lancé un appel, dans un post Facebook datant de ce mardi 17 septembre 2019, pour soutenir le candidat à la présidentielle, Kaïs Saïed lors du 2ème tour de la présidentielle.

Les données fournies par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) placent M. Saïed en tête avec 18,8% des votes et ce après le dépouillement de 71% des PV, suivi par Nabil Karoui avec 15,4% des voix.

Le candidat d’Ennahdha, Abdelfattah Mourou est, jusqu’à présent, en 3ème position ayant obtenu 13% des voix.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

YALLATTIF
| 18-09-2019 09:59
Monsieur avec votre soutien à MR K.S, tu es entrain de soutenir indirectement N.K, un certain moment été votre allié n'oublions pas. Par conséquence votre soutien à K.S pousse le citoyen Tunisien au vote utile qui est N.K, et peut-être c'est votre stratégie pour avoir N.K à la Présidence mieux pour vous que quelqu'un de correcte, rigide et surtout il applique la loi.

St Just!
| 17-09-2019 21:56
Avec toutes vos casseroles, tous vos problèmes causés à la société tunisienne vous ne rendez pas service à M. Saied.

Je rêve d'un coup de vend qui vous éloigne de ma vue et du parlement.... circulez ailleurs!

!!
| 17-09-2019 18:07
Venant de toi et de tes semblables, je ne voterai jamais pour quelqu'un qui va nous tirer en arrière.
Je ne voterai jamais pour quelqu'un qui manque d'ambitions. La preuve, une fois recruté comme assistant, il n'a pas réussi à obtenir son doctorat et il est resté à ce niveau. Je ne voterai jamais pour quelqu'un qui adopte les idées des islamistes.

assyl
| 17-09-2019 15:24
Tient...tient...il est encore ici qui t a demandé ton avis DISPARAIS....à jamais...

A4
| 17-09-2019 15:21
Autour du portrait, le cadre se met en place: un coin tatour, un coin secte, un coin salafistes et un coin girouettes !!!

A4
| 17-09-2019 15:13
LA PIEUVRE
Ecrit par A4 - Tunis, le 05 Novembre 2017

La pieuvre noire est moribonde
Elle n'en a plus du tout pour longtemps
Elle est gluante, nauséabonde
Comme l'eau fétide d'un étang

Elle est obligée pour survivre
De s'amputer quelques tentacules
De jeter au feu tous ses livres
Et mettre à l'heure ses vieilles pendules

Mais ses horloges usées sont rouillées
Bloquées dans des époques anciennes
Et rien ne sert de les chatouiller
Il n'y a plus d'aiguilles qui tiennent

Elle suffoque dans son marécage
Et ça fait longtemps qu'il n'a pas plu
Qu'il n'y a plus perles ni coquillages
Que les eaux du golfe n'arrivent plus

De temps à autre elle rejette un doigt
Le plus malade ou le plus pourri
Cela n'empêche qu'elle est aux abois
Les yeux tristes et la peau flétrie

Elle est même rejetée par les siens
Par ses amis et ses grands maîtres
Elle n'a plus presque aucun soutien
Pour la sortir de son mal-être

Vous la voyez étalée à terre
Répugnante comme un vieux torchon
Faisant en cachette des prières
Pour invoquer diables et démons

Son mal incurable la dévore
Va la jeter un jour dans le trou
Avec ses doigts assassins, ses cors
Et sa sale tête de gourou

Professeur de droit
| 17-09-2019 15:11
Zbidi, Jomaa, Brahim, Aidi , Marzouk, et les autres, PRONONCEZ-VOUS TOUT DE SUITE, pour ne pas brouiller le message.
Le peuple n'aime pas le flou. Il ne se lèvera pas pour aller aux urnes vous donner des députés aux législatives, s'il ne sait pas de quel coté vous etes. Et il n'y a plus que deux cotés, maintenant.
C'est dans des tels moments qu'on distingue l'homme d'Etat du politicien lambda. Ne faites pas de calcul idiot comme certains, vous risquez de nourrir l'abstention au profit des islamistes.

TABARKA
| 17-09-2019 14:56
ATTENTION . KAIS SAIED a une conception atypique et un point de vu singulier sur la politique Tunisienne. Les comités qui veut créé au niveau local et régional ressemblent beaucoup au comités ancestraux déjà vus dans le passé à l'image des majles èshoura. Et c'est très dangereux car Il ne faut pas oublier que le centre politique et décisionnel qui veut déplacer est déjà occuper par ENNAHDHA. Ce sera du pain béni offert aux islamistes qui n'en demandent pas tant. KAIS SAIED ment quand il fait dire à BOURGUIBA des propos mensongers concernant l'égalité dans l'héritage( France 24 du 16/9/19 à 18h). Bourguiba voulait faire cette réforme mais hélas c'est la maladie qui a empêché ce processus de se réaliser. .

Lectrice
| 17-09-2019 14:47
Avec des aigreurs à lestomac, je vais vous suivre. Je voterais même pour le diable.

hombre
| 17-09-2019 14:42
C'est plutôt de la récupération ! Les nahdaoui n'ont pas le choix ! D'ailleurs même si l'autre candidat gagne ils composeront avec lui .

A lire aussi

Le différend Mekki-Ghannouchi n’est pas tout

20/10/2019 18:00
4

Cette distinction vient valoriser le rôle qu’a joué Marouen Abassi à la tête de la BCT en matière de

20/10/2019 17:20
3

Le Conseil de la Choura d’Ennahdha a annoncé, dans un communiqué rendu public ce dimanche 20 octobre

20/10/2019 15:23
23

Meem Magazine va plus loin et fait un parallèle, dans une autre vidéo, entre le massacre rwandais et

20/10/2019 13:00
39

Newsletter