alexametrics
Dernières news

Inondations : Quatre personnes décédées et deux autres disparues

Inondations : Quatre personnes décédées et deux autres disparues

 

Dans une déclaration aux médias,  le porte-parole du ministère de l'Intérieur Sofiène Zaag a indiqué ce matin du jeudi 18 octobre 2018 que le bilan des victimes des inondations survenues entre hier et aujourd’hui s’élève désormais à 4 décès. Deux personnes sont actuellement portées disparues, indique-t-il. Ces 4 décès ont été enregistrés dans les villes de Sidi Bouzid, Kasserine, Zaghouan et du Kef.

 

Hier soir, mercredi 17 octobre 2018, le bilan des victimes s'élevait à deux décès et deux disparitions. Une source autorisée a affirmé à Business News qu'un homme est décédé à Feriana (Kasserine) âgé de 35 ans ainsi qu'un enfant de 6 ans à Sabbela (Sidi Bouzid).  D'autre part, un homme est porté disparu à Laâyoun (Kasserine), ainsi qu'un enfant âgé de 5 ans et souffrant de handicap dans le gouvernorat de Zaghouan.


 
La première victime est décédée à cause de la hausse du niveau de l’oued El Khirat à Fériana, précise le porte-parole de la Garde nationale, le colonel Houssemeddine Jebabli, dans une déclaration à Radio Med.  Un homme, qui est actuellement porté disparu, a tenté de traverser l’oued sur la route régionale 84. Il a été emporté par le courant alors qu’il essayait de quitter son véhicule, bloqué par la pluie. 
 
 
Le colonel Jebabli a appelé les citoyens à ne pas prendre de risques et à se conformer aux recommandations des agents de la Garde nationale.
 
I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Fehri
| 17-10-2018 22:48
Je ne comprends pas les Tunisiens. Il y a quelques années le passager, propriétaire de la voiture, ordonnait son conducteur d'essayer de dégager le chemin de fer avant le train. En fonçant pour éviter le train le moteur a calé et la voiture a été écrasée. Oui, il ne faut pas prendre du risque, conseil de l'officier, mais on ne l'ecout Pas parce que nous sommes Tunisiens. Va le deviner.

Nature
| 17-10-2018 15:58
Tout citoyen tunisien est cher pour notre petite nation mais on peut rien faire contre la nature en fait l'^tre humain reste toujours impuissant devant elle.
J'ai remarqué dans votre photo qu'il y des clôtures à proximité d'Oued ce qui n'est pas autorisé par les autorités. Ceci me laisse beaucoup des questions sur les causes réelle d'inondation.

Amazigh Tunisien
| 17-10-2018 15:25
On verra s'ils vont faire un téléthon pour la wilaya la plus misérable et la plus abandonné

A lire aussi

Les résultats prémilitaires du premier tour de la présidentielle ont été annoncés dans l’après-midi

17/09/2019 19:58
3

La direction de la campagne électorale du candidat d’Ennahdha, Abdelfatteh Mourou a tenu, ce mardi

17/09/2019 18:55
12

Business New a compilé les écarts entre les dix premiers candidats dans les chiffres donnés par les

17/09/2019 17:16
7

Le parti Au cœur de la Tunisie a organisé, ce mardi 17 septembre 2019, une conférence de presse dans

17/09/2019 17:03
1

Newsletter