alexametrics
Dernières news

Ines Ben Othman condamnée à 200 dinars d'amende

Temps de lecture : 1 min
Ines Ben Othman condamnée à 200 dinars d'amende

La cour d'appel a condamné la réalisatrice et cinéaste Ines Ben Othman, à une amende de 200 dinars. C’est ce qu’elle a révélé dans un post Facebook daté du 16 novembre 2018.

 

Rappelons qu’Ines Ben Othman, avait été condamnée vendredi 16 février 2018, par la chambre pénale spécialisée dans les affaires de terrorisme, au tribunal de première instance de Tunis, à une peine de deux ans de prison.

 

Son chef d’accusation? La mise en danger de personnes concernées par la protection. Elle avait publié sur son profil Facebook des documents jugés sensibles, relatifs l’attentat terroriste contre le musée du Bardo, en 2015.

 

S.F

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Fehri
| 16-11-2018 22:21
Le tribunal la condamnée à 2 ans de prison mais elle est libre, cela veut dire quoi?

Mansour Lahyani
| 16-11-2018 12:34
"La cour d'appel a condamné la réalisatrice (...) cassant ainsi, le jugement"... Depuis quand une cour d'appel peut-elle "casser" le jugement d'une chambre criminelle ?
S.F., vous avez sans doute beaucoup de fantaisie, mais dans une affaire criminelle, ce n'est pas très indiqué... Faut mieux vous renseigner!

A lire aussi

En cause, la vétusté de la flotte.

02/07/2020 21:05
1

"son attachement à l'assainissement du climat politique et social et au respect de la

02/07/2020 20:06
1

Mohamed Moez Belhassine succède, ainsi, à Nabil Baziouche.

02/07/2020 20:06
0

Et les déductions sur les salaires des travailleurs.

02/07/2020 19:41
0