alexametrics
mercredi 20 octobre 2021
Heure de Tunis : 01:08
Dernières news
Imed Daïmi : le rapport de la Ctaf n’existe même pas !
22/01/2019 | 20:44
2 min
Imed Daïmi : le rapport de la Ctaf n’existe même pas !



Le député Al Irada, Imed Daïmi, est revenu, ce soir du mardi 22 janvier 2019 dans l'émission "Tounes El Yawm" de Maryem Belkadhi, sur le rapport de la Ctaf, concernant des dépassements commis par les responsables de l’ONG Tunisia Charity, en l’occurrence Abdelmonêm Daïmi, son épouse et Mounir Daïmi, affirmant que ce rapport « n’existe même pas ».

« Il y a une atteinte à ma famille à travers la publication de ce faux rapport. Ceux qui veulent m’attaquer n’ont qu’à m’affronter et non utiliser ma famille. Mes frères n’ont rien à voir avec cette histoire. Le communiqué de la Ctaf publié, aujourd’hui même, confirme mes propos. Sauf que certaines parties me visent particulièrement, en l’occurrence, l’ancien ministre Mabrouk Korchid et le journal Business News », indique-t-il, soulignant qu’il y a eu beaucoup de manipulation dans cette affaire.



Par ailleurs, Imed Daïmi a appelé les autorités à ouvrir tous les dossiers concernant les associations et les suspicions de blanchiment d’argent et non de «  se contenter de mener une campagne sélective et orientée ».



Notons que la Ctaf a rendu public un communiqué, en cette fin d’après-midi pour « démentir catégoriquement toute allégation concernant la publication par ses services d’un document ou informations au sujet d’une quelconque association active en Tunisie, telle qu’annoncée dans certains médias et réseaux sociaux. La Ctaf affirme, à cet effet, qu’elle transmet ses dossiers exclusivement au Procureur de la République, en cas de confirmation du soupçon. Ainsi, la Ctaf se réserve le droit d’engager une procédure judiciaire contre toute personne impliquée pour faux et usage de faux ».

Il s'agit d'un communiqué qui ne comporte aucune signature alors qu'il devait être signé soit par le secrétaire général de la Ctaf Lotfi Hachicha, soit par le gouverneur de la Banque centrale Marouen Abassi. De plus, ce communiqué ne dément pas l’existence dudit rapport, mais plutôt sa publication ou sa fuite par les services de la Ctaf. Le flou l'accompagnant a ainsi été exploité par Imed Daïmi pour échapper aux accusations portées à ses frères. D'ailleurs, dans l'article publié par Business News dimanche 20 janvier, il n'a jamais été question d'un rapport rendu public par la Ctaf, mais bien d'un rapport fuité. 

 



S.H


22/01/2019 | 20:44
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (17)

Commenter

Aldo
| 23-01-2019 20:46
Que daimi est une bouse .

Aldo
| 23-01-2019 20:38
Désolé et avec tous mes respects ,votre invité daimi imed ( minuscule ) est une MERDE . et en plus il le confirme sans se rendre compte , bref normal d inviter tout le monde mais il y en a qui laisse une mauvaise odeur Après leur passage sur votre plateau , dieu merci c est rare . Bonne continuation.

Citoyen de Tunisie
| 23-01-2019 13:39
Je suis désolé mais les journalistes présents étaient passés à côté de la chose.

Il fallait pas l'inviter et lui donner la chance d'esquiver et de se montrer comme un député modèle alors que ceux du CPR, nous savons de quel bois ils se chauffent.

Pauvre Tunisie qui compte une famille "daîmi".

Marwa
| 23-01-2019 13:19
Si vous voulez réussir à écarter les islamistes, vous devrez cesser de relayer les INTOX, ils s'en servent pour se victimiser et pour créer au scandale.

medeve
| 23-01-2019 13:15
Ce qui confirme l'existance de ce rapport sur cette organisation obscure qui recrute et envoie les jeunes tunisiens vers les pays en guerre ( Syrie entre autres )

Abir
| 23-01-2019 12:08
Chers Tunisiens(nes) concentrez vous sur Ennahda le gros malfaiteurs,le reste comme Cpr ou Daimi,une fois Ennahda sous la sellette ,tout va se résoudre et comme on dit: elbaht yjib

Mansour Lahyani
| 23-01-2019 11:26
Le rapport de la CTAF n'existe pas ? Mais le p'tit Daïmi et sa fratrie existent bien, eux ! Qui mettra fin à leur activité déclarée comme "charitable" et philanthropique, et aux magouilles que ces termes trop honorables cachent (mal !).

Khneji
| 23-01-2019 11:15
Il semble que Nizar a commis des erreurs tres graves concernant la famille Daimi....a la place de Mr Bahloul j avoue et le reconnais mon erreur.

Hedi
| 23-01-2019 08:46
Au lieu de s'accrocher sur le vif du sujet et mettre la pression sur l'appareil secret d'Ennahda et ses relations avec Mostapha KHEDER, notre opposition s'amuse à rejouer la carte des intox comme en 2014 (Ce rapport bidon de la CTAF, Les 60 millions de dinars de la campagne de COM d'Ennanhda, Les femmes nahdaouis qui réclament la polygamie, '?')
Vraiment la médiocrité en toute sa splendeur et l'art de tendre la perche aux islamistes pour les blanchir davantage'?'
Pfff, je hais cette opposition plusque les islamistes

Hadou
| 23-01-2019 04:14
8 fois on cite le mot "Ctaf" et vous n'osez pas nous dire de quoi il s'agit!!!bizarre comme même! !!!