alexametrics
Dernières news

La Ctaf publie un communiqué flou au sujet de son rapport épinglant les frères Daïmi

La Ctaf publie un communiqué flou au sujet de son rapport épinglant les frères Daïmi

 

 La Commission tunisienne des analyses financières (Ctaf) a rendu public un communiqué, en cette fin d’après-midi du mardi 22 janvier 2019, pour « démentir catégoriquement toute allégation concernant la publication par ses services d’un document ou informations au sujet d’une quelconque association active en Tunisie, telle qu’annoncée dans certains médias et réseaux sociaux. La Ctaf affirme, à cet effet, qu’elle transmet ses dossiers exclusivement au Procureur de la République, en cas de confirmation du soupçon. Ainsi, la Ctaf se réserve le droit d’engager une procédure judiciaire contre toute personne impliquée pour faux et usage de faux ».

 

Il s'agit d'un communiqué qui ne comporte aucune signature alors qu'il devait être signé soit par le secrétaire général de la Ctaf Lotfi Hachicha, soit par le gouverneur de la Banque centrale Marouen Abassi. De plus, ce communiqué ne dément pas l’existence dudit rapport, mais plutôt sa publication ou sa fuite par les services de la Ctaf.

 

Le flou l'accompagnant a ainsi été exploité par le député Al Irad, Imed Daïmi, sur la chaîne El Hiwar, pour échapper aux accusations portées à ses frères. D'ailleurs, dans l'article publié par Business News dimanche 20 janvier, il n'a jamais été question d'un rapport rendu public par la Ctaf, mais bien d'un rapport fuité. 

 

R.B.H

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Patriote
| 23-01-2019 10:10
Certes la banque centrale et la CTAF contient des pions de l'appareil secret islamiste qui veillent à dissimuler les transactions douteuses, le blanchiment d'argent islamiste et le financement indirect d'Ennahdha sous le couvert des associations et organisations de "charité" "islamique" par le Qatar et la Turquie.

Abdou
| 23-01-2019 08:24
Cette célèbre ctaf à l instar de la plus part des commissions en Tunisie joue le floue c est la raison pour laquelle on ne peut y avoir confiance alors qui finances ces arrivistes qui on pourri la vie politique en Tunisie pour qui vous nous prenez

Mannou
| 23-01-2019 03:28
C'est fait exprès pour qu'il soit flou .

A lire aussi

Le porte-parole d'Ennahdha, Imed Khemiri a confirmé la candidature de Rached Ghannouchi, en tant

20/07/2019 21:23
0

L’Hôpital Aziza Othmana a annoncé, dans un communiqué publié ce samedi 20 juillet 2019, la première

20/07/2019 19:26
2

Le président n'a pas le droit de ne pas signer la loi ... Il avait le droit de retourner le projet

20/07/2019 18:35
19

Le parti « Amal Tounes » a annoncé, dans un communiqué publié ce samedi 20 juillet 2019, que

20/07/2019 15:27
6

Newsletter