alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 21:05
Dernières news
Imed Aouled Jebril : Nidaa Tounes avait rééquilibré le pays
21/03/2023 | 10:22
2 min
Imed Aouled Jebril : Nidaa Tounes avait rééquilibré le pays

 

Le président de la commission du règlement intérieur au sein de l’ARP, Imed Aouled Jebril, est revenu, mardi 21 mars 2023, sur les ondes d’Express FM, sur la fête de l’Indépendance, célébrée chaque 20 mars depuis 67 ans, entre autres, pour évoquer ensuite son retour au parlement.

« Je félicite tous les Tunisiens à l’occasion de cette fête que tout le peuple célèbre sans pour autant avoir une appartenance politique. Je l’ai célébrée avec les élevés à l’école primaire d’Ouled Aoun, afin d’ancrer cette identité nationale dans la mémoire de nos enfants. A chacun, sa manière d’exprimer son amour de la patrie » a fait savoir le député.

Au micro de Wassim Ben Larbi, concernant son retour à la nouvelle Assemblée, Imed Aouled Jebril a riposté « l’ancien parlement avait été dissout ! Je n’étais pas élu pour une idéologie bien précise ni pour des aspirations personnelles, mais plutôt pour des objectifs et tout un programme mis en place par un groupe œuvrant depuis le mouvement étudiant. J’avais été élu pour un projet en particulier pour ma région. Je suis de retour afin de tenir les promesses en suspens et d'assumer la responsabilité ».

« Ceux qui prétendent de militer auraient dû se remettre en cause et lutter pour le changement » a souligné Ouled Jebril avant de rappeler « j’avais déclaré auparavant que la menace de dissoudre l’ARP ne m’a pas préoccupée ».

 

Le président de la commission du règlement intérieur a également ajouté « le peuple peut nous punir à travers les urnes, pour ma part, je suis ravi de la confiance qu’on m’a accordée, ça ne peut qu’affirmer que nous n’étions pas tous dans le même panier ».

Imed Aouled Jebril avait été élu en 2014 parmi les 86 députés du mouvement Nidaa Tounes à l’Assemblée des représentants du peuple, et ce, sur la circonscription de Mahdia. Il était au troisième rang de la liste qui a obtenu 50.448 voix.

 

Le député indépendant est revenu sur son appartenance à Nidaa Tounes : « Ceux qui appellent cette époque la décennie noire ne doivent pas nier que le parti avait rééquilibré le pays ». « À l’époque, le pays était face à une dérive, je vous rappelle le drapeau brandi à la faculté de la Mannouba, le drapeau de Daech hissé à l’avenue Habib Bourguiba, il ne faut pas oublier le combat de Nidaa Tounes », a-t-il ajouté.

Il convient de rappeler que le député avait été élu, mercredi 15 mars 2023, président de la commission du règlement intérieur de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

 

 

H.A

21/03/2023 | 10:22
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Anwar
Le ridicule qui tue
a posté le 21-03-2023 à 12:52
Qu'est ce qu'il raconte ce type ?
Nidaa tounes c'est périmé et une bande de traîtres.
Ta place est ailleurs pauvre...
Lotfib
Petit
a posté le 21-03-2023 à 11:00
Nidaa tounes s'est rallié à Ennahdha..BCE et Ghanouchi sont responsables du désordre et du chaos que traverse aujourd'hui le pays.N'oublions pas l'ignare de Hafedh qui s'est initié dans les affaires de l'état.Tu as la mémoire courte imbécile.
Naim
L'amnésie et ses ravages.
a posté le 21-03-2023 à 10:47
Elle est bien bonne celle là !
Abir
Caches toi et tes semblables
a posté le 21-03-2023 à 10:32
Bi ettam3a kifik, Tounes therdet!