alexametrics
mercredi 24 avril 2024
Heure de Tunis : 20:45
Dernières news
« Heureux comme Abdallah en France » le nouveau roman de Karim Guellaty
13/03/2021 | 17:30
2 min
« Heureux comme Abdallah en France » le nouveau roman de Karim Guellaty

 

 

-        Et toi, dis-tu à tes amis à l’école tu es Tunisienne et que ton papa est musulman ?

-        Non, je ne le dis pas …

-        Et pourquoi tu ne le dis pas ?

-        Parce que si je le dis, je n’aurais plus le droit de manger du jambon à la cantine…

 

Une discussion avec sa fille de sept ans, en 2015 au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, a été le point de départ d’une réflexion sur la religion et comment l’expliquer à ses enfants en ces temps mouvementés de révolutions et de montée de l’islamisme dans le monde. Réflexion qui a inspiré Karim Guellaty, actionnaire de Business News, pour son nouveau livre « Heureux comme Abdallah en France » dont la sortie officielle, en France et en Tunisie, est prévue pour le 18 mars.

 

Dans une interview accordée aujourd’hui, samedi 13 mars 2021, à Franceinfo, Karim Guellaty a expliqué que c’est en décidant d’avoir cette « discussion » avec ses enfants de sept et dix ans qu’il a réalisé l’importance de leur expliquer ce qu’est la religion, « à quel point elle est personnelle », et leur dire que « le curseur d’une pratique religieuse est fixé par chaque personne selon ses convictions et que l’islam n’interdit pas cela ».

 

L’auteur d’ « Heureux comme Abdallah en France » a confié que c’est en déplaçant des livres chez lui qu’il a aperçu le roman de Jostein Gaarder « Le Monde de Sophie ». Comme ce dernier a écrit un roman d’introduction à une discipline aussi complexe que la philosophie, Karim Guellaty a décidé que, pour ses enfants, il allait écrire son roman d’introduction à l’islam.  

 

« Heureux comme Abdallah en France » est un roman à multiples facettes, qu'on peut lire à différents niveaux. Il peut être perçu comme un livre politique, une recherche sur l'islam...ou même une histoire d'amour. Avec sa plume vive et son humour certain, Karim Guellaty fait voyager son lecteur au coeur d'une société française remplie de paradoxes, en pleine crise identitaire. 

 

 

 

M.B.Z

 

13/03/2021 | 17:30
2 min
Suivez-nous
Commentaires
hourcq
Religion ou idéologie politique?
a posté le 27-03-2021 à 02:01
La plupart des gens ne retiennent de la religion que le côté superficiel qui consiste en des interdits et obligations de toutes sortes supposés ouvrir les portes d'un paradis hypothétique.
Ainsi, par exemple, manger ou non une tranche de jambon serait un marqueur identitaire qui séparerait les bons croyants des mécréants. Or, comme le dit fort bien Jésus dans un évangile: "Ce qui est mauvais ce n'est pas ce qui rentre dans la bouche mais ce qui en sort".Et ce qui en sort ce sont des paroles parfois remplies de haine et de calomnie.
Il faut reconnaître que les Droits de l'homme et du citoyen sont nés dans des pays de teadition chrétienne surtout la France de la Révolution de 1789. Et cette déclaration débute ainsi:"Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit" sans préciser leur religion, leurs opinions ou autres caractéristiques. Je ne pense pas que les islamistes soient d'accord avec cela puisque leur objectif c'est de soumettre les peuples en leur imposant leur idéologie politico-religieuse comme d'ailleurs toutes celles se terminant par-isme :communisme, fascisme, nationalisme qui mettent Dieu, quand ils y croient,au service d'un dictateur.
Le mot religion vient de relier. Toute religion devrait donc unir les hommes au lieu de les opposer. Et un comportement vraiment religieux devrait se traduire par des actes positifs vis à vis des autres quels qu'ils soient: entraide, empathie, générosité, bienveillance ...
C'est malheureusement loin d'être le cas en Tunisie comme ailleurs.

ANYSSA
La religion d'Etat...
a posté le 25-03-2021 à 08:15
la laïcité 1905 est morte et enterrée.. la néo-laïcité est la religion d'Etat par excellence...
Elle vous impose ses dogmes, sa morale, sa doctrine, SA liberté de penser et d'expression et tout le bla bla bla qui va avec dans un seul et unique but : REDUIRE NOS LIBERTES !

Elle impose ses lois et décrets...donc agit sournoisement en dictatrice !
Elle se sert des autres religions et de leurs fidèles pour mener à bien ses actions...sous fausse bannière de liberté, de démocratie et de république : elle est perverse !

La néo-laïcité, religion d'Etat, est à la démocratie et à la république, ceux que les autres religions monothéistes sont à l'individu !

On peut quand même se poser la question de savoir où cette néo-laïcité veut-elle nous mener et quel est réellement son but ?
Parce que de toute évidence, elle a un but réel et sérieux !
Et qu'elle est prête à tout pour y parvenir, quitte à envoyer quelqu'un en enfer avant l'heure...

Voilà le vrai visage de la laïcité qui sort de la bouche de cette enfant de 7ans :

" Et toi, dis-tu à tes amis à l'école tu es Tunisienne et que ton papa est musulman ?
- Non, je ne le dis pas '?'
- Et pourquoi tu ne le dis pas ?
- Parce que si je le dis, je n'aurais plus le droit de manger du jambon à la cantine'?' "

contre une tranche de jambon, cette petite fille a perdu son identité.
Cette identité est les fondations mêmes de la construction de sa petite personne.
A 7ans, elle ne connaît pas la fierté d'imposer son essence, ce qu'elle est : ses racines et son héritage historique identitaire...
A CAUSE DE LA NEO-LAÏCITE, elle cache, elle camouffle, elle balaie, elle ne dit pas, elle ne s'exprime pas ouvertement et fièrement ... PARCE QU'ELLE A PEUR DE..
Donc, elle est priée de se taire et part avec une identité bancale qui risque de lui jouer un mauvais tour tôt ou tard dans la construction de son petit être...contrairement à son frère qui, lui, dit, impose et n'a pas peur de rien du tout.

Voilà comment cette néo-laïcité TERRORISE les gosses ( et pas que.. ) d'une manière habile et perverse au sein même d'un lieu où L'ECHANGE, LE SAVOIR, LA CONNAISSANCE et LE PARTAGE devraient avoir TOUTE LEUR PLACE POUR QUE CHACUN RESSORTE ou REPARTE PLUS INSTRUIT GR'?CE A L'AUTRE QU'IL N'Y EST ENTRE : L'ECOLE !!!

ALORS SI LA NEO-LAÏCITE, RELIGION D'ETAT, C'EST CA AVEC TOUTE SA PERVERSITE et QUI AVANCE MASQUEE...ALORS MOI, JE SUIS FIERE D'ETRE MUSULMANE, TUNISIENNE et AFRICAINE !!!

( si cette histoire est réelle, j'invite l'auteur à travailler sur la personnalité de sa petite fille ( très certainement chère à ses yeux ) et lui expliquer comment elle doit, en douceur, être fière de ses racines sans rien cacher à personne, quitte à ne pas manger de jambon qui ne lui servira pas à grand chose dans la construction de son petit être.
Descartes a écrit " je pense donc je suis " et moi, je vous écris " je dis donc j'existe "...à méditer !
Houcine
Tu insistes.
a posté le 15-03-2021 à 14:35
Tu as raison, cela ne vaut pas la peine. Tu continueras à être convaincu en homme blanc de culture chrétienne que tu es de race des seigneurs comme le dit ton ami venu à la rescousse.
Moi, je parle politique, je ne viens pas sur ce site en dandy narrer mes exploits, ou mettre en exergue mon parcours, mes diplômes, mes qualités.
Et s'il m'arrive d'y référer, c'est très souvent pour mettre en valeur les rencontres ou les personnes qui m'ont accompagné.
Quand on veut parler de respect, il faut le concédée à autrui avant de l'exige tel l'aristocratie.
J'ai sans doute au moins autant de culture et de civilité que vous qui me toisez.
Si cela vous offusque de voir en face de vous un homme qui vous dit clairement je suis votre égal et ce précepte est un à priori logique, philosophique et politique, tant pis pour vous.
La terre continuera à tourner, et je n'ai nul besoin de partager quoi que ce soit avec vous.
Alors, ne me faites pas la leçon, avec vos gentillesses et respect, politesse et bla bla.
Gg
@ Letranger
a posté le 15-03-2021 à 10:53
Bonjour ami!
En forme de raccourci, j'allais répondre à Houcine: non, un homme n'en vaut pas un autre et le reste n'est pas dérisoire.
Mais dit à ta façon, "... un homme en vaut un autre à condition qu'il respecte l'autre, et le reste est dérisoire...", oui bien sûr, tout à fait d'accord!
:-)
Houcine
C'est court, jeune homme.
a posté le 14-03-2021 à 14:15
Non, cher blanc, et fier de l'être.
Voilà craché votre "vérité" toute nue.
Il n'y a pas de quoi. Et, si vous n'en êtes pas convaincu, je vous le redis.
Il faut lire les anthropologues, relire ou simplement lire l'Histoire des civilisations.
Enfin, je veux juste vous indiquer que je ne tiens pas ma liberté de vous ni de ceux qui participent du racialisme.
C'est pourquoi je n'ai jamais côtoyé ceux qui ont vos préjugés et je m'en félicite.
J'ai une autre idée de l'Homme et c'est ce qui me distingue de ce que je qualifié comme délit et non une opinion.
J'arrête là. Et, c'est tout sauf du bla bla.
DIEHK
C'est court Monsieur!
a posté le à 18:30
Le désaccord pourrait être le chemin le plus court entre deux opinions.
Va toujours par le chemin le plus court, et le plus court est le chemin tracé par la nature.
Si les princes savaient parler, et les femmes se taire, les courtisans dire ce qu'ils pensent, et les domestiques s'effacer, tout l'univers serait en paix.
Le mot "long" est plus court que le mot "court", c'est dingue non ?
Le plus court chemin d'une personne à une autre... c'est un brin de gentillesse.
Tout poids souhaite tomber vers le centre du monde par le plus court chemin.
J'arrete là j'en peux plus et C Hassen qui demande à Houcine :
Prendre le chemin le plus court ne signifie pas toujours que tu arriveras le premier.
Soit en paix intérieure avec toi et les humains car tu te con sidère de la race des seigneurs, Heu pardon je voulais écrire de la race des "saigneurs" !
Mais non, on va passer 1 dimanche entier à s'invectiver.....


Houcine
De la race des Saigneurs ?
a posté le à 19:37
Comme tu as coutume de te complaire dans la dérision, cher Dhiek, je t'abandonne le territoire.
Je suis libre et attaché au principe fondamental qu'un homme vaut un autre, et le reste est dérisoire.
Saigneur ? Mais, où vois-tu que je participe de cette mouvance ?
Je peux avoir la réplique saignante, oui, lorsqu'il s'agit de relever une connerie ou démentir une fausse évidence.
Le racialisme, la hiérarchie entre civilisations sont de ces imbecilités d'un Occident qui encouragent toutes les saloperies et même les crimes.
Enfin, si mon style ou mes opinions ne vous agréent pas, libre à vous. Du moins, souvent je les argumente contrairement à certains qui se contentent de faire des affirmations.
J'ai un tort, sans doute, c'est d'afficher la couleur et de cultiver le plaisir de la confrontation des idées.
Laisse-moi cette liberté si cela ne te pèse pas trop.
Et, si cela te heurte que je contredise Gg, il me paraît plus exact de noter que je ne référais pas à ton post.
Letranger
Très vrai,
a posté le à 07:04
..."Je suis libre et attaché au principe fondamental qu'un homme vaut un autre, et le reste est dérisoire...."
Cependant, je préfère la formule si on y insère "... un homme en vaut un autre à condition qu'il respecte l'autre, et le reste est dérisoire..."
Gg
@ Houcine encore
a posté le 14-03-2021 à 13:34
Un détail quand même : " cette invention de judéo-christianisme venue à point pour soigner une conscience mortifiée..."
Oui, l'islam aussi est une invention...
Mais je suis français, blanc, de culture chrétienne, et au contact de gens comme vous j'en suis devenu fier et ne renie rien.
Gg
J'ajoute encore...
a posté le à 14:20
J'ajoute que les croisades il y a 1000 ans, n'étaient rien d'autre que le djihad catholique. Je n'en ai pas plus honte que vous du djihad islamique.
Gg
@ Houcine
a posté le 14-03-2021 à 13:30
Blablabla... mais je retiens la fin:
"Donc, seule contrainte pour tout citoyen, la Loi".
Voilà. Et en France, la loi, c'est la loi civile. C'est donc la stricte égalité de droits et devoirs des hommes et des femmes, la laïcité, l'obligation de se former et de travailler etc...
Sur cette base, on doit pouvoir trouver un accord.
La France est toujours prête à accepter des autres ce que l'on accorde ailleurs aux francais!
Houcine
On se calme.
a posté le 14-03-2021 à 12:57
@Gg et d'autres.
Affirmer si fort des opinions et sommer l'autre à en participer sinon "... qu'ils aillent vivre ailleurs.." cela ressortit d'un registre que l'on ne connaît que trop.
Les problèmes des français sont de la responsabilité de l'Etat et des gouvernements de ce pays.
Les citoyens sont comme partout dans les démocraties d'Occident si fiers d'être l'exemple au monde, sans avoir prise sur leur destin.
La question identitaire en France est une question que se posent les entrepreneurs idéologues et que relaient ceux qui croient penser.
En vérité, on peut juste dire que cette question prend sa source dans l'apparition sur la scène sociale et politique de citoyens aux origines allogènes qui disent leur droit à égale dignité.
La confrontation à l'autre, réputé différent... et à ce titre comme bien des strates culturelles le narrent depuis des siècles pas égal, dérange et interroge les pré-requis culturels de l'indigène.
C'est vrai la France eut son empire. Elle côtoya des m'?urs, des cultures plurielles sans jamais les considérer dans leur dignité ni cherché à en admettre la légitimité à exister ici comme respectables.
L'Histoire de ce pays est truffée de conflits avec l'autre, avec soi et dans l'entre-soi comme avec les cathares, ou encore de nos jours en Nouvelle Calédonie et ailleurs.
C'est comme cette invention de judéo-christianisme venue à point pour soigner une conscience mortifiée d'avoir des siècles durant regardé le juif comme le déicide.
Je pourrais en dure d'autres.
La France est une notion, un vocable.
Les français, la population est une réalité plurielle, bigarrée qui doit vivre ensemble, non côte à côte comme certains voudraient.
Chaque citoyen est égal en droits et nul ne peut contraindre l'autre à se rendre à ses préjugés.
Chacun doit apprendre à vivre avec ses fantômes, ce pays aussi.
Un Empire a vécu.
Il faut en porter l'histoire.
Il n'y a pas plus de judéo-christianisme, sinon pour mettre à part l'islam, que de culture supérieure ou civilisation au nom de quoi l'on sommer ait l'autre à se rendre... à s'intégrer.
Citoyen libre, je choisis ce qui me convient, et vis comme je l'entends, et respecte les lois.
Surtout, j'ai le respect de l'autre comme viatique.
Donc, seule contrainte pour tout citoyen, la Loi.
Et, personne n'a autorité à faire sa loi.



Gg
La petite histoire du début...
a posté le 14-03-2021 à 11:42
... j'adore! Cela me rappelle ma femme lorsqu'elle est arrivée en France, début 2013.
Je ne ne faisais plus de porc, bien sûr. On peut se priver d'une viande pour la femme qu' on aime!
Mais quand même, un jour d'hiver, je décide de me cuisiner un petit salé aux lentilles. Et pendant que ca cuit, elle me dit "ça sent bon, ce que tu fais! Qu'est ce que c'est?"
Je lui réponds "des lentilles!", et elle me dit "j'en veux aussi, moi!".
Ok, je lui sers des lentilles.
Et elle me dit, de son air faussement malheureux : "j'ai pas droit à la viande, moi?"
Heu... si, bien sûr... et je lui donne du petit salé.
Elle goutte, et me dit "c'est booooon! Qu'est ce que c'est?"
Je lui réponds donc: du porc.
Je m'attendais à une crise, mais pas du tout, elle me sort "mais c'est bon, le porc!".
Et depuis, elle aime.
C'est ce que j'appelle l'intégration, le mélange des cultures. Et que ceux que ca emm... aillent vivre ailleurs!
DIEHK
Oh! Gg tu avec ton com.....
a posté le à 12:21
Que de souvenirs!!!
Oh! Gg tu avec ton com.....
Tu m'as complètement fait revenir en arrière toute:
J'ai bien rigolé avec ton histoire de ton "Salé aux lentilles" .
Arrivé en France en 1965, plus exactement à Paris pour poursuivre mes études, direction la "Maison de la Tunisie Bd Joudan" 75014 Paris !
Le soir en allant diner au resto U, j'ai mangé 3 cotes de mouton "pour moi ?" avec de la purée mousseline!!!!!!
Non c'était, des cotes de porc que tu as mangé me répondaient mes amis Tunes
Et j'ai répondu que c'était meilleur que les cotes de mouton parce qu'elles étaient panés et 1 découverte pour moi la viande pannée!!
Bref, on dit que l'histoire se répète et je ne savais pas que ta moitié a vécu la même histoire que moi et ça ne m'a jamais de la vie empecher de dormir profondément la nuit.
Et la 2ème gaffe: Mon fromage blanc "petit Suisse" je l'ai sucré et mangé avec le papier qui l'enroulait !Et cerises sur le gateau, je n'ai pas arreter de stocker les bouts de papier sous ma langue et de le récupérer discrètement avec un doigt et de les jeter discrètement par terre car les serviettes en papier n'existaient à cette époque.
Merci de m'avoir renvoyé à un demi siècle en arrière.
Bonne journée à toi et à ta moitié.
anyssa
@DIEHK
a posté le à 08:27
C'est vraie que l'idiotie a un côté bon-enfant !
Après tout, pourquoi jeter le papier qui entoure le petit Gervais suisse, autant le recycler en le mangeant..
Heureusement que vous n'avez pas mangé le papier de toilette après les besoins...parce qu'entre nous, ce n'est pas parce que vous avez un grain d'illogisme qu'il faut généraliser...n'est ce pas ?
Gg
Au plaisir, mon ami!
a posté le à 12:59
Ben oui, quand on prend les choses avec humour et tolérance, TOUT est possible.
Avec toute mon amitié,
Gg
Gg
Crise indentitaire? Non!
a posté le 14-03-2021 à 08:56
"au coeur d'une société française remplie de paradoxes, en pleine crise identitaire"
Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une crise identitaire, mais d'un recentrage identitaire.
D'un côté un islamisme importé, violent et contre lequel on commence seulement à réagir (fermetures de mosquées, surveillance du financement, durcissement de la justice etc...).
De l'autre une gauche qui a perdu la quasi totalité de ses électeurs, et tente de sauver les meubles en raclant dans les fonds de chiottes islamistes pour retrouver des voix.
Face à ces deux courants, on assiste à un retour en force de la conscience d'être un peuple de culture et de tradition chrétiennes, mal portée par une droite revancharde et une extrême droite raciste.
En tous cas c'en est fini de l'universalisme bisounours des années post 68 !
DIEHK
De tradition Judéo-Chretienne !!!!
a posté le à 11:04
Je ne lis pas le com des "AMIS" mais je les dévore.
Tu as éclairé mon dimanche cher ami, mais je me suis permis de rajouter
1 petit mot que tu me pardonneras si jamais "il ne correspond à ta réflexion".
Amitiés
Gg
Un petit mot?
a posté le à 13:05
"...je me suis permis de rajouter 1 petit mot que tu me pardonneras..."
Mais voyons, aucun souci, entre gens tolérants tout est permis et accepté.
Puissiez vous être nombreux comme toi..
Agatacriztiz
'?a va, c'est bon, n'en jettes plus
a posté le 13-03-2021 à 22:20
Tu sais qu'est ce qu'il te dis Abdallah ? '?
DIEHK
Ou ce qu'il n'a pas dit!
a posté le à 14:40
On demande à la fleur son parfum, et à l'homme la politesse.
La vraie politesse est le précis de toutes les vertus morales.
Tu sais ce qu'elle te répond la politesse:
Ce qui est une faute de politesse est une faute de français
Bon dimanche quand même, je suis cool et "FRANC" et la franchise ce n'est pas de l'argent , C la politesse....................
Celui qui, par quelque alchimie sait extraire de son coeur, pour les refondre ensemble, compassion, respect, besoin, patience, regret, surprise et pardon crée cet atome qu'on appelle l'amour.
Gibran Khalil Gibran
Artiste, écrivain, Peintre, Poète (1883 - 1931)



Gg
Abdallah dit...
a posté le à 08:58
Abdallah dit: je rentre à la maison!
DIEHK
@ Fils de Dieu ?
a posté le à 11:22
Qui est abdallah = ABdou Allah=Fils de Dieu= Disent rentre à la bicoque !!!!
Je suis 1 tout petit peu ronchon !
Bon dimanche quand même, car on n'est pas des sauvages ! Hein
veritas
@Gg
a posté le 13-03-2021 à 20:04
Chez Amazon.fr et à la Fnac ...bonne lecture .
Gg
Merci Veritas
a posté le à 22:58
Merci :-)
Gg
J'espère...
a posté le 13-03-2021 à 19:21
....qu'on le trouve en France, je vais le lire!
veritas
Démocratie islamique...pire que la dictature de Ben Ali.
a posté le 13-03-2021 à 19:05
https://www.realites.com.tn/2021/03/olfa-youssef-exclue-dune-emission-au-profit-dun-islamiste/
veritas
oubliez le mot révolution .
a posté le 13-03-2021 à 18:55
il faut éliminer le mot révolution de votre jargon il faut parler d'un coup d'état(sous couvert de révolution) British et us fomenté contre les tunisiens pour les détruire les affamés et les appauvrir avec des mercenaires tunisiens islamistes criminels comme ça été le cas en Iraq en Libye en Syrie et au yemen il faut appeler les choses en leur nom ...depuis ce coups d'état vie dans le chaos et l'anarchie le but essentiel de cette pseudo démocratie islamiste empoisonnée qui est en vrai une dictature qui avance à visage masqué et qui ne dit pas son nom .