alexametrics
lundi 03 octobre 2022
Heure de Tunis : 06:48
Dernières news
Gouvernorat de Tunis – Suspension de l’octroi d’autorisations pour les kiosques
16/08/2022 | 14:56
1 min
Gouvernorat de Tunis – Suspension de l’octroi d’autorisations pour les kiosques

 

Le gouverneur de Tunis, Kamel Fekhih, a pris des décisions concernant les autorisations de détention des kiosques, publiées, ce mardi 16 août 2022, dans un communiqué du gouvernorat.

 

Ainsi, il a été décidé de suspendre l’octroi d’autorisations pour les kiosques, de soumettre désormais les demandes d’autorisation pour examen à une commission régionale qui sera chargée de définir les emplacements exploitables et enfin de mettre en place une commission technique régionale qui fixera les lieux où des kiosques pourront être implantés.

 

M.B.Z

16/08/2022 | 14:56
1 min
Suivez-nous
Commentaires
URMAX
Excellent
a posté le 17-08-2022 à 21:06
Lors de nombreux passages dans la capitale, le fus surpris par l'obstruction des trottoirs par ces ... kiosques.
Question :
Et les piétons, ... oui ... ces bipèdes d'uomo errectus, ... vous savez ... ceux pour qui ces piétons ont éyé concus, ceux-la, ils marchent ou ... ?
Sur la route ?
takilas
Hourra ! Bonne nouvelle
a posté le 16-08-2022 à 16:28
Que l'on donne de l'intérêt pour la course à pieds dans les écoles, les lycées, les facultés et les lieux de travail.
Pour cela il n'y a qu'à prendre l'exemple sur les pays comme la Kenya, l'?thiopie et autre '?rythrée.
Par ailleurs, il y a lieu de rappeler que ce sont les champions d'athlétisme de ces pays qui ont tracé toute une procédure pour que le sport soit pris en considération en premier et d'aller sur les traces des pays européens, scandinaves ou celui entre autres du Canada.
Des campagnes pour arrêter de fumer sont donc à prévoir sans relâche dans tous les lieux d'enseignements et de formations professionnelles, que cette habitude de travailler cigarette à la bouche soit bannie, bien sûr dans les lieux publics...
Que les cartes de recharge du téléphone (devenues tres chères soient accomplies à distance ou par des procédés plus simples et sans taxation devenue excessive.
Que d'autres initiatives sont à prévoir.
Bbaya
Je suis contre!
a posté le 16-08-2022 à 16:02
Au lieu des autorisations, contrôlez et verbalisez avec des amendes à payer directement au ministère des finances. Il faut des cellules d'inspection communes entre mairie, police et finance.
Agatacriztiz
Commençons par "couper l'herbe" sous les pieds des "contrats"
a posté le 16-08-2022 à 15:34
Finalement, une décision rationnelle, car il y a des rues où ces kiosques (hammass) se succèdent à quelques mètres l'un de l'autre.
D'autre part, leur multiplication contribue largement à gonfler l'inflation ainsi que de permettre la diffusion de marchandises de contrebande et même plus à partir d'une certaine heure de la nuit.
Même si la plupart d'entre eux sont des indics de police, cela ne justifie pas leur multiplication, vu qu'elle n'apporte absolument rien à l'économie nationale, bien au contraire...
Daoudaou
Et puis la question d'hygiène pour les fruits secs
a posté le à 16:31
Aucun respect des mesures élémentaires d'hygiène.
Même remarque pour les boulangeries.
Raouf
Lol
a posté le à 22:51
Les boulangeries? Pour les fruits secs'?'?'?'. TG yehdik rabi
JUDILI58
PAS QUE CA
a posté le 16-08-2022 à 15:12
Et surtout définir avec précision les produits qu'ils sont autorisés à vendre. Certains d'entre-eux se sont transformés en mini supérette avec les problèmes d'hygiène et de circulation qu'ils engendrent.