alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 22:44
Dernières news
Garde nationale : 123 individus arrêtés et 18 agents blessés lors du couvre-feu
23/01/2016 | 11:57
1 min
Garde nationale : 123 individus arrêtés et 18 agents blessés lors du couvre-feu

Khalifa Chibani, chargé de l’information au sein de la direction générale de la Garde nationale, a déclaré sur Mosaïque Fm ce samedi 23 janvier 2016 que 123 individus impliqués dans des actes de grabuge et de pillage ont été arrêtés, hier soir, 22 janvier.

 

« Les unités de la Garde nationale à Kairouan se sont opposées à une tentative de cambriolage du magasin général de la ville. 7 personnes ont été arrêtées après avoir tenté de s’infiltrer dans le magasin. A Mareth,  un homme est identifié et recherché par les unités de la Garde nationale après avoir brûlé le drapeau national. A Ben Aoun et Rgueb, 50 personnes ont attaqué les postes de la Garde nationale, avec des jets de pierre et des cocktails Molotov » a-t-il affirmé.

 

Il a ajouté que plusieurs dégâts ont été enregistrés à l’issue de ces protestations. 18 agents de la Garde nationale ont  été  blessés, et 23 véhicules et 5 sièges étatiques ont été endommagés suite aux attaques dans plusieurs régions de la Tunisie.

 

E.B


Photo d'illustration


23/01/2016 | 11:57
1 min
Suivez-nous

Commentaires (11)

Commenter

tounsi
| 24-01-2016 23:51
Effectivment on devrait leur donner 20 ans de travaux forcés .. ce sont des actes de trahison envers l'état et non de simples vols.

berbere
| 23-01-2016 22:49
pour semer l'ordre contraire au désordre un seul mot de passe : la potence et la guillotine ! hibat edawla wa ibra liman la yaataber

Nephentes
| 23-01-2016 16:54
Peu de condoléances et de commentaires après la mort atroce de Sofien Bousselmi

IL a été massacré comme une bête.

Cette mort gêne,donne mauvaise conscience.

Qu'Allah lui accorde la paix et la misécorde

waf-waf
| 23-01-2016 16:38
Il faut poursuivre en justice tous les parents des mineurs impliqués dans les saccages vols et vandalismes. La délinquance tout comme le terrorisme est des histoires de famille

7ay
| 23-01-2016 15:31
Partout dans le monde on fait appel à des enregistrements vidéo fixes ou mobiles pour dévoiler les intrus casseurs ou provocateurs de désordres. Cet outil facilite les poursuites et distingue les uns des autres afin de constituer une preuve irrévocable quand les esprits se calment

Adnène
| 23-01-2016 15:27
Les autorités doivent assurer la liberté de circulation, de commerce, de parole ....avec les brigands sur les routes les tirs à balles sont les seuls moyens dissuasifs face aux banditismes organisés ....la Tunisie doit se protéger comme tous les autres pays sur la planète.

takilas
| 23-01-2016 15:03
Arnaque, vol, pillage, manigance tout à fait le contraire des slogans de justice, liberté, égalité, fraternité et preuves à l'appui. Et ce à tous les niveaux, quand on connait le nombre de milliardaires en Tunisie qui ont respecté ces slogans depuis trois décennies à ce jour.les milliardaires, qui se comptent en Tunisie par milliers en Tunisie, et qui n'avaient même pas de quoi s'acheter une cigarette, tout récemment, se reconnaitront. En un clin d''il le travail moderne est efficace et fructueux.

Tounsi Beldi
| 23-01-2016 14:47
Pour ces gibiers de potence, il faut une condamnation exemplaire et les passer après au service militaire où ils apprendront à servir la patrie.
Ils devront être soumis à un traitement spécial taillé à leurs actes crapuleux.
Qu'ils soient maudits pour le mal qu'ils font à la Tunisie.

rzouga
| 23-01-2016 13:13
Pourvu qu'on les garde au chaud; et les casseurs et les incendiaires des 2 derniers jours, où sont-ils?
Il faut penser leur préparer des prisons HS taillées dans le roc dont ils ne pourront échapper.

jilani
| 23-01-2016 12:53
Ce gvt agit fort envers les manifestants , mais tolère le terrorisme. C'est devenu un outil de gouvernance pour plusieurs pays y compris la Tunisie.