alexametrics
lundi 15 août 2022
Heure de Tunis : 14:31
Dernières news
Ennahdha se dit prêt à dialoguer avec les opposants au coup d'Etat
15/01/2022 | 10:32
2 min
Ennahdha se dit prêt à dialoguer avec les opposants au coup d'Etat


Le mouvement Ennahdha a considéré que les manifestants du 14 janvier 2022 ont montré au monde entier que le peuple tunisien ne soutenait pas le président de la République, Kaïs SaÏed. Le mouvement a salué les participants aux différentes manifestations ayant pris part durant le même jour.

Dans un communiqué du 14 janvier 2022, Ennahdha s’est, également, dit prêt à dialoguer avec l’ensemble des opposants au coup d‘Etat. Le mouvement a appelé à trouver un terrain d’entente et coordonner les efforts afin de présenter des alternatives politiques, économiques et sociales accélérant le retour du processus démocratique et la stabilité politique.


La même source a dénoncé l’interdiction aux manifestants par les forces de l’ordre de se réunir à l’avenue Habib Bourguiba, ainsi que les agressions contre les symboles politiques nationaux. Ennahdha a déploré l’usage de matraques, de canons à eau et de gaz lacrymogène en plus de l’enlèvement de certains d’entre eux.


Ennahdha a appelé à la fin des agressions et des atteintes aux libertés, notamment à la liberté d'expression. Le parti a, également, demandé de permettre à l’Instance nationale pour la prévention de la torture et aux avocats de visiter les personnes détenues suite aux manifestations et à leur libération. Le mouvement a dénoncé la politique d’enlèvement, caractère principal du régime de coup d'État actuel.



S.G

15/01/2022 | 10:32
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
EL OUAFI
Où sont ils ? Mrs Abbou et compagnies !
a posté le 24-01-2022 à 14:47
((Ennahdha se dit prêt à dialoguer avec les opposants au coup d'Etat)) ! ! ! ! ! ! !
Elle vous appelle à coopérer avec le Gourou pour mettre le soulèvement du 25/07 hors circuit !
Mr Abbou,Chaouachi ,Mr Najib echabbi, et Al Takattoul, et tous les opposants de tous poils Ennahdah Recrute, Le Gourou vous appel à initier une nouvelle contre Révolution contre Kais Saied ! Allez Chiche bande d'imbéciles.
Le Peuple vous prépare le jugement final, patience les véreux, cupides ! Vous seriez laminés à jamais, aucune possibilité de revoir sur la scène politique !
URMAX
... on aura tout vu ...
a posté le 16-01-2022 à 18:01
... les corniauds frustrés et blasés s'unissent ...
Mon.
Comment
a posté le 16-01-2022 à 16:49
Ayant perdu la bataille contre K.S., les voici en train de corrompre les autres partis pour qu'ils leur donnent un coup de main, leur hypocrisie et opportunisme n'ont pas de limites !!!!
Raad
QUEL SCOOP
a posté le 16-01-2022 à 00:10
Ennahdha et les douze salopards.....mais quel scoop...
Encore une mise en sceine kafkaïen du gourou et ces nuls vont tombé encore dans le piège.
Ce qui veut dire des nuls avec un nul.
EL OUAFI
Le Gourou recrute !
a posté le 15-01-2022 à 21:20
Avis, le Gourou le gelé, recrute avis aux amateurs, "le bloc démocrate" autre fois
des farouches opposants " les voici unis pour torpiller ce que le président Kais Saied essaie de redresser ou remettre à flot,ce qui ne va pas tarder de sombrer "
Vouliez-vous coopérer une nouvelle entreprise embauche ! Avenir assuré même meilleur, des garanties pécuniaires assurées, 3'?ME et 4ème mois beaucoup d'avantages ! Jetez - vous le malheur est au rendez-vous !
(Manai):
TABARKA
GHANNOUCHI EST INCRIT DANS LES PAGES LES PLUS SOMBRES DE LA TUNISIE
a posté le 15-01-2022 à 18:47
Rchid Ghannouchi prend les citoyens pour des imbécile ou plutôt pour des limités d'esprit. Il y a quelques jours El joumhouri, Attakatol, Ennahdha devant l'hôpital civil de Bizerte unis la main dans la main solidaires pour extraire Bhiri choqué psychologiquement pour atteinte à sa dignité comme ancien ministre régalien. Cet appel n'a de sens que montrer qu'ENNAHDHA EXISTE et que c'est elle qui prend les initiatives adéquates qui s'imposent. Il ne perd pas le nord notre tartufe.
Les Opposants
Degage
a posté le 15-01-2022 à 18:32
Tout a fait d'accord pour Discuter avec Ennahdha. Mais Ghannouchi demisionne de la présidence avant toute discussion
Bhiri .. Pas besoin car KS s'occupe de son cas
Le président congelé
est pris dans le traquenard....
a posté le 15-01-2022 à 15:39
Ghannouchi est le président d'un parlement qui n'existe plus...!!!! Avec cette déclaration de "tanafek" (pas de tawafek !), Ghannouchi veut essayer d'avoir le dessus et l'emprise sur tous les mouvements et tous les partis politiques anti-Saied...!!! Par ailleurs et selon une source d'information digne de foi, le nombre des participants à la manifestation d'hier 14 janvier n'a pas dépassé les 1200 personnes!!! Cela dit que Ennahdha et ses "amis-ennemis" des autres partis anti-Saied ont essuyé ensemble un échec et un fiasco retentissants. Cela veut dire aussi que Ennahdha et les pseudo-partis anti-Saied ne sont plus en mesure de mobiliser la rue et qu'ils ont TOUS perdu leur crédibilité aux yeux de 99,99% des Tunisiens. En plus, Ghannouchi et les autres responsables politiques organisateurs de cette manifestation anarchique doivent être poursuivis en justice pour avoir violé la loi (anti-pandemie) et mis en danger la santé des Tunisiens...!!! Bref, cette fois-ci Ghannouchi est pris dans le traquenard et toute l'ancienne "machine"... ne pourra plus l'aider...!!!! Game over !!
ourwa
Les animaux malades de la peste brune
a posté le 15-01-2022 à 14:10
" Dans un communiqué du 14 janvier 2022, Ennahdha s'est, également, dit prêt à dialoguer avec l'ensemble des opposants au coup d'Etat. Le mouvement a appelé à trouver un terrain d'entente et coordonner les efforts afin de présenter des alternatives politiques, économiques et sociales accélérant le retour du processus démocratique et la stabilité politique." sic C'est pas étonnant de la part de nahdha, qui elle aussi est contre " le coup d'état"; mais cet appel au dialogue avec les autres aboyeurs? est-ce que ce mouvement islamo-fasciste se rend actuellement très affaibli, pour ne pas dire agonisant au point de vouloir joindre ses hurlements aux aboiements des autres machins anti-"coup d'état" ? Décidément, cette secte de malheur demeure accrochée à sa formule de merde appelée " consensus", " consensus" qui lui a permis de durer de 2011 au 25/07/2021, " consensus" gobé par le CPR, ettakattol, afek tounes, klebs tounes, attayar ( alias CPR) etc...et qui les a définitivement étouffés. Mais que voulez-vous, face au loup, les hyènes finissent souvent par se comporter comme des chiens; ce que finira par faire un certain jawhar ben M'barek...
Be zen
L'éternel piège islamiste
a posté le 15-01-2022 à 13:57
Le parti islamiste a toujours phagocyté TOUS ceux qui l'ont approché et qui ont fait alliance avec lui.
Que sont donc devenus le CpR, Ettakattol, Nidaa Tounes, Qalb Tounes . . .
Ils ont tous fondu comme neige au soleil et ont tous été anéantis.
Ce que je ne comprends pas, c'est l'extrême naïveté (supposée) de ces partis qui se font rouler dans la farine. Une seule explication, celle d'avoir été acheté. Et le parti islamiste riche de ses (scandaleux) ressources et apports extérieurs a pu exercer une douce pression afin de les ramener dans son giron. Eh oui, la personne humaine faible devant les tentations. Ce sont donc des vendus qui préfèrent leur confort personnel à l'intérêt du pays et de leurs concitoyens.
TOUS à la poubelle.
watani2
Heuresement que le redicul ne tue pas
a posté le 15-01-2022 à 12:55
Qui ose dialoguer avec la secte en faillite ?, qui ose coopérer avec les criminels, les menteurs et les hors la loi ? qui ose travailler avec la mafia ? Sauf, bien entendu Al karama , Hezb Ettahrir et le fameux traître et vendu Ben Mbarek, la poubelle des tunisiens, qui sont de la même nature. Des partis opposants qui ont essayé de travailler avec Ennahdha, El joumhouri, Ettakattol, .... ont été rejetés par les électeurs.
'?lu de la république française
ils a déjà des petits et gros pigeons
a posté le 15-01-2022 à 12:51
il est malade ce type, il a la mémoire courte, il a oublié que la plupart des Nahdhaouis ont démissionné, il cherche encore des pigeons
Guide de tourisme
C'est clair...
a posté le 15-01-2022 à 12:46
C'est la preuve, la énième, que le soutien dans leur camp s'effrite si jamais il existe encore!
Thb
Ennahdha,clap de fin
a posté le 15-01-2022 à 12:27
Ennahdha est aux abois, malgré ses appuis directes et ceux indirectes fait par un lobbying étrangers, Ennahdha cherche à agrandir son cercle de contestataires pour d'autres manifestations et sa ceinture politique.
Ya Nahdhouistes, c'est terminé.
Le peuple soutient le projet du Président KS, celui qui vous met Out définitivement.
Les 11 ans que vous avez passées à la tête des institutions ont mis la Tunisie à genoux.
Les Tunisiens savent que vous êtes la cause des graves problèmes économiques du pays.
Vous êtes venu morts de faim et vous avez saigné le pays.
Vous essayez de revenir au pouvoir, mais pour vous et vos acolytes, le chemin politique s'est arrêté le 25 juillet, fête de l'indépendance et de la délivrance.
Tronçonneuse
'?lémentaire
a posté le 15-01-2022 à 12:12
Bien entendu, l'eau est plus dangereuse que la chevrotine !!!
Abir
La faute de KS qui n'est pas à la hauteur pour sécuriser ses citoyens
a posté le 15-01-2022 à 11:30
On ne peut pas en vouloir à des criminels de se trouver en liberté mais on ne peut pardonner un chef d'état et chef de la sécurité nationale de laisser des criminels très dangereux s'abuser de la sécurité des citoyens
BOUSS KHOUK
DIALOGUEZ TOUJOURS
a posté le 15-01-2022 à 11:19
ça vous fera une retrouvaille , entre trous du cul , c'est sympa -- surtout trouvez bien TKAMBINA BAHIYA , pas à zouz dourou , comme vous avez l'habitude . Charognards !
St Just!
Et quelle la nouvelle....?!!
a posté le 15-01-2022 à 11:18
Ennahda est certainement prête à discuter avec n'importe qui pour retrouver une place dans le coeur des tunisiens. Mais les tunisiens ne sont plus dupes. Ils veulent du travail et une dignité au milieu des nations.
Ce n'est plus un rêve mais Ennahda est sur sa fin. Ses valises sont faites et les prisons ont prêtes pour ce genre d'individus sans valeurs et sans honneur.
ourwa
@ St Just!
a posté le à 16:33
Exactement, St Just!...et j'ajoute une louche à votre commentaire, nahdha n'est pas sur sa fin, elle agonise bel et bien, alors on n'achève pas seulement les chevaux, mais on exécute, politiquement bien évidemment, les loups et autres hyènes politico-mafieux... La lutte doit être effectuée sur deux fronts, le front anti islamo-fasciste et le front anti PDL, avatar du RCD-ben ali; ces deux entités, malgré leurs guéguerres ridicules dans les médias et l'ex ARP, un vrai théâtre, sont en réalité associées dans le partage du pouvoir après les élections projetées fin 2022. Ne nous laissons pas abuser !