alexametrics
lundi 27 mai 2024
Heure de Tunis : 12:41
Dernières news
En photos - La ministre du Commerce fait une descente nocturne au marché de gros de Bir El Kassâa
06/03/2022 | 11:37
1 min
En photos - La ministre du Commerce fait une descente nocturne au marché de gros de Bir El Kassâa

 

La ministre du Commerce et du Développement des exportations, Fadhila Rabhi, a donné, dans la soirée du 5 mars 2022, le coup d’envoi du programme spécifique de contrôle des produits de consommation sur les routes, lit- on dans un communiqué rendu public par le ministère.

 

Ces campagnes, lancées dans les différentes régions du pays, s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la spéculation à l'approche du mois de Ramadan et seront renforcées au cours de la prochaine période en vue de lutter contre la spéculation, assurer un approvisionnement régulier du marché et maîtriser les prix pour préserver le pouvoir d'achat des citoyens.

 

 

La ministre du Commerce s'est rendue, à cette occasion, à l’espace réservé à la vente du poisson au marché de gros de Bir El Kassâa (gouvernorat de Ben Arous) afin de prendre connaissance de l’approvisionnement du marché et des prix.

 

 

 

Suite à ces visites, la ministre a appelé à infliger les sanctions pénales et administratives les plus sévères à quiconque tenterait de porter atteinte au pouvoir d'achat du citoyen, dans l'attente de la publication du décret relatif aux circuits de distribution des produits agricoles et de la pêche qui prévoit le durcissement des sanctions à l’encontre des spéculateurs. Elle a, également, souligné la nécessité de faire obstacle à toutes les tentatives de spéculation.

 

S.H

 

 

06/03/2022 | 11:37
1 min
Suivez-nous
Commentaires
BRINI
Descente !!!!hhhh
a posté le 12-03-2022 à 08:27
Encore du show !! Propagande et folklore qui n'a d'impact sur sur les désespérés et sur la normalisation du populisme qui a ravagé ce pays. Arrêtez ces shows qui n'ont pas changé notre vie sue vers le pire. '?'?' '?'...'?'?' '?'?'?...

Suivre
l'exemple chinois...
a posté le 07-03-2022 à 16:13
En chine, les spéculateurs sont passibles de la peine de mort! Pour quand le nettoyage et limogeage au ministère du commerce !! Certains hauts cadres du ministère du commerce connaissent les spéculateurs, les contrebandiers et les Lobbiystes un par un...!!? L'administration doit suivre sinon la partie est perdue d'avance!!!!
Petit x
La solution à la pénurie est l'abondance et rien d'autre...
a posté le 07-03-2022 à 10:26
Ne cherchez pas midi à quatorze heures, la seule solution à la pénurie et à la spéculation est l'abondance.

Il faut inonder le marché des produits Alimentaires de première nécessité subventionnés et non subventionnés; issus de la production nationale et des importations là où ça manque quoi qu'il en coûte.

Pour avoir les devises nécessaires, il faut arrêter les importations des camelotes en plastiques et autres produits superflus qui viennent de Chine et de la Turquie qui détiennent les records en matière de notre déficit commercial.

Les contrôles des circuits d'approvisionnement des marchés sont bons à faire mais en temps de pénurie ils sont inefficaces et contreproductifs.

K.Saeid ne comprend rien aux mécanismes du marché et ne peut rien faire avec ses discours populistes sauf compliquer la situation.

Aux cadres du Ministère du commerce de lui dire les quatre vérités et si lui signe et persiste dans son bla bla bla de complotisme, qu'ils lui donnent les clefs de la baraque et qu'il se démerde tout seul. Puisque de toute façon ça va barder un jour suite à cette façon bordelique de gérer la pénurie où la grogne onfle de jour en jour en attendant qu'elle atteint son summum et qu'elle éclate à la veille du mois de ramadan.
Petit x
L'abondance est la seule solution pour le problème de la pénurie.
a posté le 07-03-2022 à 09:57
Ne cherchez pas midi à quatorze heures, la seule et unique solution pour mâter la pénurie est d'inonder le marché par les produits alimentaires de première nécessité subventionnés ou pas issues de la production nationale et de l'importation quoi qu'il en coûte.

Les réserves en devises doivent ser
BOUSS KHOUK
MADAME LA MINISTRE
a posté le 06-03-2022 à 22:31
Exactement , à ceux que vous avez parlés et notamment les GROS GROSSISTES, bien à eux qu'il faudrait en prendre les NOUVELLES , à moins que vous ne savez pas où le DINAR EN LIQUIDE SE TROUVE également à bien discuter avec ceux qui vous suivent T'?TES BASSES , MAINS DANS LES POCHES et je ne connais rien !! Les fils à Danielle ....
R.T.
Le grand malheur tunisien .
a posté le 06-03-2022 à 21:51
Comme dit le proverbe tunisien "elli yesrak yeghleb elli yhahi ." Il faut travailler beaucoup tout d'abord pour changer les mentalités de ces commerçants .Il faut les insiter d'aller dans le droit chemin , de leur propre gré et sans une étroite surveillance .Puis et en 2ème étape il faut appliquer la loi fermement sur tout le monde de la même façon . Ainsi le controle servira pour corriger et non pas uniquement pour dresser des amantes envers les spéculateurs.
stuc
et ?
a posté le 06-03-2022 à 21:26
tout le monde sait (sauf peut etre la ministre )que tout se joue entre le producteur et les divers intermédiaires (grossiste,frigo,distributeur ,et enfin le habbat )ex l agriculteur vend ses piments a un dinar et ca arrive au marche de gros a deux dinars pour atterrir chez le détaillant a trois dinars et d ailleurs je ne comprends plus pourquoi la plupart des vendeurs de fruits et legumes n affichent plus les prix.ou est le controle?

Fares
Ce n'est pas sérieux
a posté le 06-03-2022 à 16:51
Un show pour calmer la grogne croissante de la populace. Ce genre de visites est d'une efficacité nulle.

Mettez ces marchés et le port de Rades sous le contrôle de l'armée si vous êtes sérieux dans votre lutte contre la corruption. Sa prochaine descente se fera où? Auprès de "attar el houma"? Ridicule!
URMAX
... une grogne populaire dictée par la spéculation des hommes d'affaires véreux, qui cachent les produitsalimentaires (riz, semoule, sucre, ...) alors que tout est présent sur le marché local
a posté le à 18:31
... non, je vous affirme que ce n'est point "un show" ...
Ces affameurs cachent - volontairement - les produits de première nécessité, afin de faire monter la grogne populaire ... a l'encontre du gouvernement en général et de la Présidence de la République en particulier.
...
C'est voulu et calculé.
Warrior
commerçants voleurs , suceurs de sang .....................
a posté le 06-03-2022 à 15:39
il n'y a aucune valeur ajoutée à ce qu'ils vendent. leur marge c'est du vol.
vrai aussi , et surtout , pour les épiciers pharmaciens, qui détiennent en plus un monopole hérité de la colonisation.
une Révolution s'impose, asap.
WAKE UP !!
Welles
@ Warrior
a posté le à 16:26
Quel rapport avec la colonisation ? Toujours la faute des autres. Quel crétin tu fais.
Jilani
Du déjà vu
a posté le 06-03-2022 à 15:17
Tous les ministres et même chef de gvt comme Youssef chahed ont fait cette visite,c'est l'heure qui change mais rien ne change apres. Le marché de gros et comme le port de rades sont sous le contrôle des syndicalistes pourris et ce nahdhaoui du syndicat des agriculteurs dont on ne sait pas où se trouve son procès. Deux gourous bloquent ce pays ghannouchi et taboubi avec leurs sbires.
AN
Oh La La, on a vraiment peur !
a posté le 06-03-2022 à 14:24
Les puissants du commerce en Tunisie ont déjà des diarrhées graves de choléra !

L'expérience nous montre que les confrontations directes avec les grandes entreprises du secteur de la distribution, motivées par des raisons politiques, conduisent à un sentiment de défi et à une aggravation de la situation de l'approvisionnement dans le pays !
Qu'est-ce qu'on doit faire ? une nouvelle politique avec l'exclusion systematique des littéraires de la politique, parce qu'en général ils ne savent même pas compter jusqu'à 10 !
Bruno
La vérité
a posté le 06-03-2022 à 14:13
Quand les membres du gouvernement sont intègres , patriotes et responsables. Eh bien, rien ne les empêche de veiller au grain.
DHEJ
Le ZELENSKISME par excellence!
a posté le 06-03-2022 à 13:41
Pourquoi continuer à faire ce show? Il ne sert à rien.

Tes prédécesseurs l'ont essayé mais sans résultat!

Le dinar coûte tro pcher et merci à la BCT!