alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 23:48
Dernières news
Emmanuel Macron souhaite une reconquête de la langue française à travers la Francophonie
19/11/2022 | 18:11
1 min
Emmanuel Macron souhaite une reconquête de la langue française à travers la Francophonie


La Francophonie doit porter un projet de « reconquête de la langue française ». C’est ce qu’a déclaré le président français, Emmanuel Macron, samedi 19 novembre 2022, lors d’une rencontre avec des jeunes ambassadeurs de la francophonie, en marge du 18e sommet de la Francophonie qui se tient à Djerba. 

Pour ce faire, M. Macron a appelé à miser sur le développement des domaines de l’éducation, de la culture et du sport, car, à son sens, des leviers « formidables pour la Francophonie », Selon une dépêche de la Tap.  

 

Le locataire de l’Elysée a signalé, dans ce contexte, une régression de l’usage du français notant, toutefois, qu’il demeure possible de parler cette langue, même à un niveau qui n’est pas forcément académique, surtout que le français est une langue « universelle » sur le continent africain. 


Selon le chef d’Etat français, l’usage du français a reculé de 7% environ en dépit du développement démographique sur le continent africain, imputant cette régression de l’usage de la langue de Molière à des « hasards, morsures et blessures de l’Histoire », des difficultés d’apprentissage, la montée des mouvements anticolonialistes et un usage de plus en fréquent de l’anglais, plus facile à apprendre que le français, à son sens. 

 

N.J

 

 

19/11/2022 | 18:11
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Naim
La langue française?.
a posté le 20-11-2022 à 15:34
M. Macron, travaillez plutôt à relever le niveau scolaire chez vous en France. Depuis un bon moment, des voix s'élèvent au sein de la société civile française pour dénoncer la détérioration du niveau scolaire des écoliers et ceux du secondaires. Bien sûr, chez nous, en tunisie, la situation n'est guère mieux et probablement, n'est-il pas temps de proposer une autre langue, l'anglais par exemple et redimentionner totalement l'éducation nationale. Est-ce une motvation probable pour reinteresser la génération à venir ? A médité.
CHOUK
HONTE
a posté le 20-11-2022 à 13:55
Honte à vous, vous acceptez les dons européens qui vous permettent de manger et vous vous permettez d'être anti Francophone !!! Moi qui suis Franco-Tunisien je suis fier de mes racines et de la France qui m'a permis d'étudier et qui a accepté mes parents dans les années 70 afin qu'ils puissent voir un avenir pour leurs enfants. '?tre hypocrite et Fourbe est bien l'ADN du Tunisien Moyen (Je dis Tunisien Moyen et NON tous les Tunisiens).
Nephentes
Vous avez raison il faut cesser la mendicité
a posté le à 16:12
Sur ce point absolument d'accord; cette dépendance financière se nourrit de la relation de prostitution institutionnalisée entre la Tunisie et la France; relation horriblement dégradante a laquelle il convient de mettre fin immédiatement .

Je suis un sincère et fervent admirateur de la civilisation française. Et croyez le , je suis plus français que les français eux-mêmes.

C'est précisément ce qui m'a permis lors de mon cursus universitaires puis lors de mes activités professionnelles de constater a quel point les franchouillards ne supportent pas qu'un tunisien puisse être meilleur qu'eux.

Ce fut l'épreuve qui forgea ma conviction - conviction, et non haine- et les faits ne font que confirmer ma détermination a '?uvrer pour l'adoption de l'anglais comme langue véhiculaire de la Tunisie.
Le Baron
Reconquête tout court
a posté le 20-11-2022 à 12:49
Ceux qui connaissent le langage politique savent qu'après décodage Macron veut reconquérir les ex colonies à travers la francophonie ni plus ni moins...
Nephentes
Quant l'obscénité le disoute au cynisme
a posté le 19-11-2022 à 21:04
Francofoutaises : Macron et autres clowns emplâtrés ne comprendront jamais pourquoi l'avenir de nos générations futures doit se construire hors de la malédiction francophone;

Ils ne sont pas même pas conscients que leur grille de lecture du monde s'inscrit définitivement dans l'obscénité suprématiste blanche.

Ce n'est pas la langue de Mr Poquelin qui est remise en cause ici;

C'est l'instrumentalisation criminelle de cette langue qu'on font les francophones européens pour faire des locuteurs africains, asiatiques et moyens orientaux des faire-valoir misérables; le relais et l'expression vivante de leur suprémacisme

Vous croyez que je suis un aigri complexé qui n'a pas su accepter son sort de bougnoul intégré et qui caricature de manière maladive ?

Prenons le cas du Québec, très instructif : population occidentale totalement repliée sur elle-même durant des siècles, jusqu'à peu stigmatisée et considérée comme une colonie de demeurés trisomiques par l'occupant anglais

Cette population applique depuis le début des années 90, de manière massive -et silencieuse- un système d'apartheid soft particulièrement sophistiqué et efficace. Alors qu'a titre comparatif l'intégration des africains et des maghrébins se déroule grosso-modo de bien meilleure façon en Ontario ou en Colombie Britannique

S'agissant des populations françaises et wallonnes, et a l'exception notable des populations suisses romandes, les rapports sur les pratiques discriminatoires a l'égard des migrants légaux subsahariens maghrébins, et depuis peu asiatiques, sont absolument accablants.
un éclairage instructif qu'il faut lire : http://www.gip-recherche-justice.fr/wp-content/uploads/2016/12/Rapport-discri.-Juin-2016-REVIS-def-8.11.pdf

Nous Tunisiens, et contrairement a nos frères Algériens dotés depuis toujours du sens de l'honneur, prolongeons avec une obséquiosité répugnante cette relation horriblement malsaine et dégradante.

Evidement faut pas s'attendre a ce qu'une âme simple comme Mr Saed soit conscient du renforcement continu de ce véritable apartheid structurel et silencieux .

adel
Pas de bienvenu
a posté le 19-11-2022 à 19:36
Ni a Macron ni a la francophonie et leur esprit colonial.