alexametrics
mercredi 24 avril 2024
Heure de Tunis : 20:01
Dernières news
Des manifestants pénètrent dans les sièges de gouvernorats à Béja et Jendouba
21/01/2016 | 12:02
1 min
Des manifestants pénètrent dans les sièges de gouvernorats à Béja et Jendouba

 

Environ trois cent manifestants ont pu pénétrer, ce matin, 21 janvier 2016, dans les locaux du siège du gouvernorat à Béja, après avoir forcé les portes d’entrée de l’établissement, confirme à Busines News Walid Louguini, porte-parole du ministre de l’Intérieur.

 

C’est aussi le cas à Jendouba, a-t-il indiqué, où des manifestants ont occupé le siège du gouvernorat, malgré la présence des forces de l’ordre et de l’Armée qui sécurisent le bâtiment. Les protestataires ont crié « Dégage ! » contre le gouverneur, réclamant du travail et du développement pour leur région, a-t-on appris.

 

E.Z.

21/01/2016 | 12:02
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (8)

Commenter

The Mirror
| 21-01-2016 17:53
Je rappelle que 70% des électeurs du gouvernorat de Jendouba, ont voté Béji Caied Essebsi dans les présidentielles 2014. Cela se passe de tout commentaire.

Gardien
| 21-01-2016 16:18
@Karim Othmani

Ben Ali n'est pas le sauveteur, il est le SOURCE de cet désastre économique, parc qu'il et son clan ont volé toute la Tunisie sans aucune honte !!!!

Karim Othmane
| 21-01-2016 15:33
Ben Ali est le seul qui pourra encore sauver la Tunisie.

Hani
| 21-01-2016 14:07
Voila le résultat de 5 ans de promesses non tenues et de mauvaises gouvernances.
Et comme cela était prévu, les Tunisiens sont encore noyés ds leur ignorance:

Nous avons d un côté celles et ceux qui tiennnent Nahda pour unique responsable

Celles et ceux qui croient au complot orchestré par "la main invisible"

Et celles et ceux qui disent "ce n est pas le temps"

Nahda est à ce titre autant resposable que tous les autres partis et aussi Nida qui a réussi à berner bon nombre d'entre vous...Grâce à vous, le papy a réussi son rêve: devenir Président
Le pays évoluera quand les hommes et les femmes de ce pays réussiront à comprendre que la Tunisie ne se limite pas à Tunis Nord et qq bourgades de ce type et que l'offre politique sera d'un tt autre acabit...

Sinon, la guerre civile sera votre seul issue et je doute que vs en sortiez indemnes

PS 1: Le cancer ronge et ne range pas. Le Français s'apprend...Si vs avez du mal en Français, basculez en Arabe...mais on sait ts que mm en Arabe...ca ne va pas
PS 2: Arrêtez av vos délires de castes

Piiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip.....................
| 21-01-2016 13:15
Bon Dieu, quel pays d'hypocrites; plein de gueux de tout bord entre politiques, mass média et autres nullards de la société civile toutes tendances confondues?
Au fait y a-t-il un HOMME (ou une FEMME d'ailleurs) à bord qui a des couil..es pour sortir et dire à ce peuple fainéant et à ses rejetons casseurs que la seule et unique solution à leurs problèmes est la croissance économique pour rentrer dans un cercle vertueux de création de richesse; synonyme de création d'emplois et de progrès?
Si vous ne vous mettiez pas au travail productif à grandes sueurs, l'Etat ne pourra rien faire pour vous et que tout le monde aille au diable.
Le secteur public que vous visez tous pour roupiller à votre tour est déjà plein à craquer de racailles et de bras cassés.
Stop ça déborde. Merde alors.

Zoro
| 21-01-2016 12:29
ce voyou camarade de The Mirror est le responsable des troubles actuels et de tous les problèmes du pays

The Mirror
| 21-01-2016 12:19
' Lorsque Mohamed Ben Salem a pris les commandes du ministère de l'Agriculture, il y a trouvé 15 mille employés,
' Lorsque Mohamed Ben Salem a quitté le ministère de l'Agriculture après deux ans d'exercice, il y a laissé 32 mille employés,

Je ne suis pas contre le recrutement de nos jeunes, mais, ce qui me révolte est le suivant :
' Les 17 mille nouveaux employés recruté par Ben Salem au ministère de l'Agriculture n'ont aucun rendement puisqu'ils restent chez eux tout en percevant leur salaire; le ministère de l'Agriculture n'a aucunement besoin de ce recrutement massif, abusif et stupide,
' Les 17 mille nouveaux employés recruté par Ben Salem au ministère de l'Agriculture sont, exception aucune, des fidèles du parti Ennahdha.

A partir de là, je comprends parfaitement bien la colère de nos jeunes et la faillite de mon pays.

Vert Belle Ministre
| 21-01-2016 12:11
donne ses fruits même provisoirement