alexametrics
dimanche 16 mai 2021
Heure de Tunis : 12:41
Dernières news
Des journalistes agressés par la police et des sympathisants d'Al Karama et d'Ennahdha pendant le sit-in du PDL
11/03/2021 | 08:52
2 min
Des journalistes agressés par la police et des sympathisants d'Al Karama et d'Ennahdha pendant le sit-in du PDL
Une dizaine de journalistes ont été victimes d’agressions physiques et verbales lors de la couverture de l'évacuation du sit-in du Parti destourien libre devant le siège de l’antenne tunisienne de l’Union internationale des oulémas musulmans (UIOM), a annoncé, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) dans un communiqué diffusé dans la soirée de mercredi 10 mars 2021.   
 
Selon le SNJT, il s’agit de journalistes de Mosaïque FM, de la chaîne El Hiwar, de la Deutsche Welle (DW), du journal Assabah, de Jawhara FM et de Diwan FM. 
 
Les auteurs des incidents relevés par le SNJT sont des membres de la police, un ancien député du Congrès pour la République (CPR) et des sympathisants d’Ennahdha et d’Al Karama.
 
Le Syndicat a, également, accusé la présidente du PDL, Abir Moussi, de mise en danger de la vie d’autrui et de discrimination après avoir refusé d’accorder une déclaration à l’équipe journalistique de Diwan FM. 
 
Dans une vidéo diffusée sur la page de Abir Moussi, nous avons, également, constaté que des unités de la police déployées pour lever le sit-in du PDL avaient empêché des journalistes présents sur place de couvrir les évènements de la soirée de mercredi. Ceux-ci avaient été appelés à respecter le couvre-feu alors que les sympathisants de Abir Moussi, Al Karama et Ennahdha ainsi que les députés de ces partis se trouvaient sur les lieux jusqu’au petit matin. Aucun n’a, d’ailleurs, été verbalisé pour non-respect du couvre-feu. 
 
Le SNJT a, notons-le, condamné les agissements des forces de l’ordre et le harcèlement dont plusieurs journalistes ont été victimes, appelant au respect du métier surtout que les journalistes ne sont point une partie du conflit politique.  
 

N.J. 

11/03/2021 | 08:52
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Carthage Libre
A "Si" @Koura, qui met PATRIOTES et TERRORISTES dans le même camp.
a posté le 11-03-2021 à 14:58
CA c'est l'ERREUR MORTELLE qui ne fera que RENFORCER les KHOMMEJS khwenjias ; c'est ce qu'ilos veulent entendre de types soit disant "neutres" comme toi.

Quant on combat Hitler, quant on combat le Fascisme, quant on combat L'IDEOLOGIE ISLAMISTE qui a donné naissance à Al Qaida et à Daech, il ne faut pas prendre des pincettes mon ami.

Ces gens là, qui ont diffusé haine, mort et vol d'argent du peuple ne s'en iront qu'avec des ACTIONS COUPS DE POINT ; tu crois qu'ils s'en iront gentillement? Par les urnes? Tu REVES EVEILLE mon vieux.
Citoyen_H
HIER SEULEMENT, LES GARDIENS D'ETABLES ET D'ECURIES
a posté le 11-03-2021 à 12:49
représentaient les pleureuses officielles de la NATION.
Elles allaient régulièrement pleurnicher et s'apitoyer au pied des représentations diplomatiques occidentales, en sanglotant comme des fillettes, en murmurant le michant ZABA nous a fichu des baffes et des fessées, parce qu'on fichait la merde partout ou on passait.
Aidez-nous sal vou pli, nous sommes de gentils pingouins, analphabètes certes, mi on ni tri gentille, même si tout le monde dit que nous sommes les rois des faux culs.

En observant et en décortiquant le comportement de ces "actrices", ces dix dernières années, ces dignes "ambassadrices" du grand banditisme, de l'hypocrisie et de la violence, ont prouvé à travers leurs actes de sauvageries, que tout ce qu'ils avançaient étaient du pur pipeau.
Le but suprême de ces tapettes, était d'accéder au pouvoir et de le conserver coute que coute, ad vitam aeternam, quitte à mettre le pays à feu et à sang.
Voilà ou toute la jet-set des ploucs, les khriji, marzougui, abbou², benjaafar, dilou, bhiri, bouchléka, daimi, jbéli, laarayédh, benamor, mnasser, benabbes, badi, etc..., vous ont mené.

Les Tunisiens ont toujours été des tammé3a. Ils adorent le tout cuit et les "figues de barbarie" épluchées.
Le jour où ils avaient tous meuglé en choeur "Khobz ou mè et ZABA lè", bêtes et tammé3a chroniques comme ils l'ont toujours été, ils ne se doutaient pas qu'ils venaient de livrer notre NATION aux pires traitres qui puissent exister.
Ils ont été royalement servis.

Enfin, sachez que toutes les en*ulées de buveuses de pisse de chameaux et leurs associés, ne lâcheront jamais le pouvoir. Sachez aussi que la démocratie qu'elles réclamaient en criant sur tous les toits a été définitivement confisquée.
Elles sont conscientes qu'elles rejoindront aussitôt leur habitat naturel, à savoir les geôles
Pour cela, elles mettront le pays à feu et à sang





MFH
La sauvagerie est leur nature.
a posté le 11-03-2021 à 10:36
Il n'y a aucune différence entre le "hilalien" et l'islamiste. L'un et l'autre sont nés pour piller et détruire.. Il aura suffit d'une dizaine d'années sous leur contrôle, pour que le pays se transforme de pays où il faisait bon vivre en pays détenant tous les records de la misère et de l'ignorance.

observator
BN soutient le fascisme
a posté le 11-03-2021 à 09:58
Toujours le gros mensonge.Toujours la police Alkarama et Ennahdha ces méchants loups qui agressent ces doux agneaux que son Abir Moussi et les Azlems.
Meskina la pauvre Abir elle était bien chez elle tranquille en ne faisant de mal à personne et puis ces méchants loups l'ont attaqué en pleine nuit. Comme on raconte une histoire aux enfants du grand méchant loup.
BN soutient le fascisme., soutient ceux qui veulent instaurer la dictature le répression et la corruption.
Votre parti pris pour Moussi n'a plus de limite.
Cette fasciste est allé attaquer une association légale et vous trouvez qu'elle en est victime. ?
Comment allez vous réagir si demain d'autres attaquent, exactement comme l a fait Moussi, des association comme "Chems" sous le motif qu'elle représente une menace pour les valeurs de ce pays ? quelle serait votre attitude ?
Lors des manifestations où la police se faisait caillassé vous avez pris parti pour les casseurs.
Aujourdhui vous accusez cette police de violenter ces fascistes qui ne respectent ni ka loi ni l'?tat parce qu'elle essaye de défendre les lois et l'?tat alors que c'est un mensonge. Donc vous participez à ce plan diabolique de semer le désordre dans le pays.
Trop c'est trop.
Angel
Quitte BN puisque ça te déplait tant que ça
a posté le à 17:32
Au moins on ne sera plus pollué par tes inepsies que tu pourras aller écrire ailleurs sans que cela manque beaucoup ni à BN ni a ses lecteurs!
Le sit-in du PDL était légalement autorisé!
L'UOIM qui a été autorisée en 2012 par Laaraiedh n'a pas été aurorisée dans ses statuts ni ses actions à contrevenir à la loi tunisienne ni a la constitution du pays!
Les Mechichi, Makhlouf, Khriji, Ghanouchi, Dilou, Bhiri, Bouchléka, et consors enfreignent la loi et la Constitution eux même en venant défendre une association qui a été priée de fournir ses états financiers et l'origine de ses fonds depuis 2013 sans se conformer aux exigences légales!
Cette UOIM s'est mise hors la loi et doit être suspendue et même dissoute!
De même tous ces députés Makhlouf, Khriji, Ghanouchi, Dilou, Bhiri, Bouchléka... et Mechichi doivent être poursuivis pour infractions multiples à la loi et non respect des droits constitutionnels!
Les
Koura
Cour Constitutionnelle.
a posté le 11-03-2021 à 09:45
Ces deux partis (celui de Abir barbou et celui de Mekhlouf) nous les cassent!
Ils cherchent à occuper le devant de la scène médiatique en jouant au chat et à la souris, hier au Parlement et aujourd'hui dans la rue;
C'est l'indiscipline qui caractérise la scène politique, à tous les niveaux;
C'est le sort d'un match de hwém, sans arbitre sur le terrain, pour faire respecter les règles du jeu, en brandissant à la face du joueur indiscipliné carton jaune d'abord et s'il le faut carton rouge;
Vont-ils se décider enfin à mettre en place cette COUR CONSTITUTIONNELLE?
En son absence, chacun fait ce qu'il veut, Abir fait le barbou au Parlement ,les sbires de Mekhlouf lui répondent ,l'autre sur son perchoir tricote le règlement intérieur à sa guise, l'autre dans son palais front de mer ne manque pas de lui rappeler que ce règlement intérieur ne pouvait franchir les frontières du palais du Bardo, Il se permet même ,fort de son poste de Président de la république et en l'absence de cette Cour Constitutionnelle de tacler la dite Constitution;
Comment? mais c'est évident en voulant se donner des prérogatives qui ne sont pas les siennes en voulant avoir un premier ministre au lieu d'un Chef de Gouvernement et refusant la validation d'un gouvernement pourtant voté à l'ARP avec une confortable majorité!
Bref ,c'est le Cirque et le malheur c'est qu'il n'existe pas, ou très peu, de politiciens ou de Journalistes capables de dénoncer le mal:
COUR CONSTITUTIONNELLE ABSENTE.
Carthage Libre
Bara kawer ya Koura : tu mets les PATRIOTES et les TERRORISTES dans le même sac toi?
a posté le à 14:57
CA c'est l'ERREUR MORTELLE qui ne fera que RENFORCER les KHOMMEJS khwenjias ; c'est ce qu'ilos veulent entendre de types soit disant "neutres" comme toi.

Quant on combat Hitler, quant on combat le Fascisme, quant on combat L'IDEOLOGIE ISLAMISTE qui a donné naissance à Al Qaida et à Daech, il ne faut pas prendre des pincettes mon ami.

Ces gens là, qui ont diffusé haine, mort et vol d'argent du peuple ne s'en iront qu'avec des ACTIONS COUPS DE POINT ; tu crois qu'ils s'en iront gentillement? Par les urnes? Tu REVES EVEILLE mon vieux.
bbaya
@SNJT: Tawa namloulkem khatem kad Sbokem
a posté le 11-03-2021 à 09:22
Il faut appliquer la loi sur tout le monde! Point à la ligne.