alexametrics
vendredi 27 novembre 2020
Heure de Tunis : 04:18
Dernières news
Condoléances au président à Al Sissi, suite au décès de Boutros Boutros-Ghali et de Mohamed Hassanein Heikal
17/02/2016 | 19:15
1 min
Condoléances au président à Al Sissi, suite au décès de Boutros Boutros-Ghali et de Mohamed Hassanein Heikal

 

La présidence de la République a annoncé, mardi 17 février 2016, que le chef de l'Etat, Béji Caïd Essebsi, a exprimé ses condoléances au président égyptien, Abdelfattah Al Sissi, suite au décès de l'ancien secrétaire général des Nations Unies, Boutros Boutros-Ghali et du journaliste de renommée Mohamed Hassanein Heikal.

 

« La disparition de Boutros Boutros-Ghali est une grande perte non seulement pour l'Egypte, mais pour toute la nation arabe », a écrit Caïd Essebsi, rendant hommage à « un diplomate chevronné qui s'est consacré au service de la paix et de la sécurité dans la région et le monde ».

 

« L'Egypte et la nation arabe ont perdu, avec le décès de Heikal, un grand penseur et une sommité journalistique qui s'est fait le porte-voix de la société et de la cause arabes », a écrit le chef de l’Etat à propos de Hassanein Heikal.

 

Ancien ministre des Affaires étrangères égyptien, Boutros Boutros-Ghali est décédé mardi à l'âge de 93 ans. Mohamed Hassanein Heikal, journaliste et analyste politique, a longtemps dirigé le journal gouvernemental égyptien "Al-Ahram". Il est mort mercredi à l'âge de 92 ans.

 

S.H. (Avec TAP)

17/02/2016 | 19:15
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (2)

Commenter

EL OUAFY
| 18-02-2016 22:01
C'est un devoir humanitaire,le président exprime ces condoléances à un président car le défunt a laissé des bonnes mémoires comme il avait réalisé un paix durable pour le peuple Égyptien qui vivait dans le non stabilité par un dirigeant totalitaire, héroïque qui était l'origine des drames des pays arabes .

Gardien
| 17-02-2016 19:59
Exprimer les condoleances à une personne qui ne respecte pas les drotd de lHomme c'est une blague.
Ceux qui méritent les condolences sont SEULEMENT les familles.
L'importance n'était jamais le mérite de l'état Egypt. Il est depuis longtemps une dictature !