alexametrics
mercredi 01 décembre 2021
Heure de Tunis : 11:25
Dernières news
Comité de défense de Belaïd et Brahmi : Nous ne les laisserons pas blanchir Béchir Akremi !
30/06/2021 | 13:40
2 min
Comité de défense de Belaïd et Brahmi : Nous ne les laisserons pas blanchir Béchir Akremi !

 

« Béchir Akremi est passible de poursuites criminelles et nous ne les laisserons pas le blanchir et passer son dossier comme purement disciplinaire ou encore pire l’enterrer ! » ont déclaré les avocats de la défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi 30 juin 2021.

 

Le comité de défense a tenu cette conférence pour révéler les résultats de l’enquête menée par l’inspection générale du ministère de la Justice sur l’affaire Béchir Akremi et a promis de diffuser dans les prochains jours le rapport que le secret entoure.

 

« Ce qu’a fait Béchir Akrémi ce sont des crimes, il s’est rendu complice et cela dépasse de loin le simple cadre disciplinaire. Aujourd’hui on veut le blanchir car il menace certains juges mais nous ne laisserons pas faire. Ce rapport est l’arbre qui cache la forêt et nous allons le rendre public advienne que pourra. Béchir Akrémi est le procureur des terroristes, c’est un terroriste infiltré dans la justice et ses actes ne doivent pas rester impunis. Ceux qui disent que son dossier est vide dans des tentatives désespérées de le couvrir, nous leur disons que c’est leur tête qui est vide s’ils croient qu’ils pourront y arriver, que c’est leur cœur qui est vide de toute humanité et de tout patriotisme. Ce rapport nous le publierons et nous mènerons toutes les actions qu’il faudra pour empêcher qu’il soit blanchi quitte à prendre tous les risques » ont martelé les avocats de la défense.

 

Ils ont enfin précisé qu’ils allaient traduire le rapport d’inspection en anglais et en français et le transmettre aux organismes internationaux concernés pour leur donner une idée sur la justice tunisienne et sur ses pratiques.

 

M.B.Z

 

 

 

 

 

30/06/2021 | 13:40
2 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Et le commanditaire des assassinats connu par tout le monde ?
a posté le 02-07-2021 à 15:25
Pourquoi on en parle jamais même pas par simple supposition pourtant évidente et à envisager impérativement ;
quoique les preuves sont irréfutables et que de les divulguer, il y a de même d'énormes risques que les témoins soient assassiné à leur tour. Preuves à l'appui....
jilani
Voilà les vrais patriotes
a posté le 01-07-2021 à 11:24
Et non ces pingouins qu'on voit tout le temps dans les télés et qui ne font rien pour pour pousser le pays vers une justice équitable et vers la poursuite de ces malfrats qui continuent de bloquer le pays et ces tunisiens imbéciles qui votent pour eux. KS aura t-il le courage de recevoir les membres de ce comité, lui qui ne reconnait pas chokri belaid comme militant et martyr du pays, qui cherche tjrs à mettre son égo en premier et se considérer le seul honnête du pays.
Carthage Libre
Ennahdha paiera TOUS ses crimes contre la Tunisie, je vous le garantie : UN à UN.
a posté le 01-07-2021 à 10:53
Qu'ils chantent, dansent, tuent, frappent les femmes, continuer leurs vols et crimes, installer Qatar Charity la voleuse/mafia, qu'ils fassent ce qu'ils veulent!

Quand l'HEURE des COMPTES aura sonné, elle SONNERA : et ça sera non seulement des prisons à vie, mais des exécutions capitales qui les attendent.

ça se passera ainsi. NUL n'y échappera. Ils le savent fort bien.
takilas
Les assassinats cmis par nahdha ne seront dévoilés qu'après leur départ.
a posté le 30-06-2021 à 21:47
Non seulement feus Belaid et Brahmi mais que d'autres et tous accomplis lors de la dernière décennie.
Un lecteur
Le plafond de verre commence à se fissurer
a posté le 30-06-2021 à 19:27
Pour les criminels de la Enakbah, il n'y aura pas de pardon et ils devront payer jusqu'au dernier a commencer par ce sale Gourou de cette secte maudite !
AVERROES (IBN RUSCHD)
NE BAISSEZ PAS LES BRAS
a posté le 30-06-2021 à 15:11
Les assassins et leurs commanditaires devaient être déja connus. Dans un pays de douze millions d'habitants où le téléphone ( arabe) est bien développé la tache devait être facile. Mais, voila, Cette question est hautement sensible et délicate, elle est politique. Le silence total d'ennahdha plaide pour sa culpabilité et la place devant les bancs des accusés. La magistrature Tunisienne prise de cours dès 2011 a cédé aux appels alléchants des frères musulmans, certains juges se sont laissés corrompre sans difficulté moyennant des postes importants. Le plafond de verre n'est pas pour l'instant brisé mais grâce à des femmes et hommes intègres les fissures de cette implacable OMERTA commencent à se briser. L'idée d'internationaliser la mainmise du pouvoir judiciaire des islamistes au pouvoir est une excellente initiative qui pourrait faire évoluer la question. Les droits de l'homme à STRASBOURG pourraient créer, à cet effet, une commission indépendante et obliger l'état à coopérer car, ne l'oublions pas, la Tunisie est signataire de ce traité.
takilas
@ AVERROES (IBN ROCHD)
a posté le à 21:55
Il n'y a pas besoin de téléphone arabe puisque les preuves sont évidentes et tangibles et que le commanditaire est connu par tout le monde et tout le monde le connaît.