alexametrics
Dernières news

Clash entre Ammar Amroussia et Sabrine Goubantini

Clash entre Ammar Amroussia et Sabrine Goubantini

 

Le député du Front populaire, Ammar Amroussia est intervenu, ce lundi 12 novembre 2018, à l’ARP accusant le chef du gouvernement de « normalisation avec l’entité sioniste», à cause de la désignation du ministre du Tourisme René Trabelsi, ainsi que du secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Jeunesse et des Sports, Ahmed Gaâloul.

Ammar Amroussia a assuré qu’il n’est pas contre le judaïsme, mais contre le sionisme, remettant en cause les choix du chef du gouvernement et sa politique : « Avant j’ai dit "ton fils reste chez toi", aujourd’hui, je te dis "Jo go out !" »

 

 

Devant l’intervention houleuse du député Front populaire, la députée de la coalition nationale, Sabrine Goubantini a interagi avec lui, sauf qu’il lui a répondu : « Tais-toi Sabrine ! Tais-toi Djerba !».


Une réplique qui a provoqué une vive tension sous l’hémicycle de l’assemblée, « Djerbienne et fière de l’être, inutile de faire ce genre d’insinuation », lui répond-elle.

Un clash qui a nécessité l’intervention du vice-président de l’assemblée, Abdelfatteh Mourou et du président du bloc parlementaire du Front populaire Ahmed Seddik afin de calmer les esprits et apaiser la tension.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (15)

Commenter

HatemC
| 13-11-2018 15:10
D'abord il n'est pas haut en couleur, sa prestation n'est pas digne d'un député qui doit maitriser son hardeur et sans pointer du doigt le premier ministre qui est un signe de mauvaise éducation et d'interpeller le premier ministre et son équipe de cette façon ... c'est un manque de respect total et encore faut-il qu'il se respecte lui m^me ... un GOUJAT ... HC

HatemC
| 13-11-2018 13:59
La meilleur réponse a été donné par .... Samir Dilou à ce cheytan ... faut vraiment écouter l'intervention de Samir Dilou ... HC

http://kapitalis.com/tunisie/2018/11/13/dilou-jespere-quil-y-aura-un-noir-et-un-chretien-au-gouvernement/

Twensa
| 13-11-2018 12:43
Au moins quelqu'un qui ne fais pas de l'hypocrisie.

Masarah
| 13-11-2018 12:13
Ce clown devrait être éjecté par l ARP. Il fait du cinéma. Il se croit intéressant et au dessus de tous.mibable mec.

Bab ezzira
| 13-11-2018 12:03
Je ne cesserai de le répéter ;
Le premier problème de ce pays est la GOUJATERIE.
Avant de donner la parole et la démocratie à certains il faut LEURS APPRENDRE LES ABC DU CIVISME.
C'est la faute au systéme électoral Tunisien et la meilleur constitution au monde qui nous fait sortir ce genre ce vermine impoli et inculte
Aussi c'est la faute des médias et le niveau trop bas de certains montagnards qui ont envahi la capitale armés d leurs haine et rancune : Sinon qu'attendre d'un bourrique crasseux lorsqu'on lui donne un micro. C'est la faute des journalistes et non de ces politicards de merde.
Y'a pas plus facile que les insultes et les injures et à Tunis on peut te les apprendre à merveille puisque on n'a pas réussi à t'apprendre les ABC du civisme. Yé si Ammar, Il y'a mille et une façons de dire merde avec des fleurs.

G D ID
| 13-11-2018 11:47
Vous n'êtes pas jerbienne mais de Ghbounten délégation de Sidi Makhlouf gouvernorat de Medenine.

LAZARD
| 13-11-2018 00:25
j'aime bien notre Gavroche mais la il est alle un peu loin car apres tout la dame est libre de se faire sauter la ou elle veut ca regarde personne tant que son coeur est pour la tunisie
ya si OMER izzi aad

HSE1994
| 12-11-2018 22:14
Prenez un peu de Guedafi ajoutez un peu de maréchal Ammar et un peu de Bokassa vous obtenez ce Karakouz inculte et raciste
Vous savez pourquoi l'extrême gauche tunisienne restera toujours pour les éternels perdants c'est parce qu'il y a des types comme ça
C'est la faute au système électoral qui permet à des minorités insignifiantes de débiter des idioties au parlement
Vivement un seuil à 10%
Il n'y aura plus de FP ni de charlots avec ce seuil

salah redeyef
| 12-11-2018 21:42
tu es gauchiste et raciste ! pourquoi un juif n'aurait il pas le droit de devenir ministre même s'il soutient israel ? la plupart des gauchistes ministres soutiennent la palestine et ses dirigeants corrompus et cela ne choque personne

mansour
| 12-11-2018 20:54
Sabrine Goubantini a défrayé la chronique avec l'affaire de l'hôtel à Djerba

A lire aussi

« Nul ne détient l’immunité dans la guerre contre la corruption »,

25/06/2019 22:53
0

L’actionnaire dans la chaîne Attessia, Lotfi Charfeddine a rendu public un communiqué, ce mardi 25

25/06/2019 21:57
0

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous a indiqué, ce

25/06/2019 20:03
0

L’ancien ministre du Transport, Radhouane Ayara, a été nommé ce mardi 25 juin 2019 à la tête de

25/06/2019 19:41
1

Newsletter