alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 19:12
How to
Carthago delenda est : de l'antique Rome aux luttes contemporaines
15/05/2024 | 11:46
2 min
Carthago delenda est : de l'antique Rome aux luttes contemporaines

 

"Carthago delenda est" - une phrase latine qui résonne à travers les siècles, signifiant "Carthage doit être détruite". Prononcée par Caton l'Ancien, sénateur romain, elle est devenue un symbole de l'impérialisme romain et de sa volonté d'écraser ses ennemis. Mais au-delà de son sens littéral, cette phrase a également été utilisée de manière figurative dans l'histoire, pour exprimer des messages forts sur la guerre, la politique, la justice sociale et l'environnementalisme.

 

De l'antiquité à l'époque contemporaine

 

L'utilisation la plus célèbre de "Carthago delenda est" reste bien sûr celle de Caton l'Ancien, qui l'a répétée sans cesse au Sénat romain pour convaincre ses pairs de la nécessité de détruire Carthage, rivale de Rome en Méditerranée. Cette phrase a joué un rôle crucial dans la décision de Rome d'envahir Carthage, ce qui a finalement conduit à la destruction de la ville en 146 av. J.-C.

Cependant, la phrase n'a pas disparu avec la chute de Carthage. Elle a continué à être utilisée de manière figurative tout au long de l'histoire, souvent pour exprimer un sentiment d'urgence ou de nécessité face à une menace perçue. Par exemple, pendant la Seconde Guerre mondiale, Winston Churchill a utilisé la phrase pour appeler à la défaite de l'Allemagne nazie, la comparant à Carthage comme une puissance qui menaçait la liberté et la démocratie.

 

Exemples contemporains

 

Dans l'histoire contemporaine, la phrase "Carthago delenda est" a été utilisée dans divers contextes, notamment :

La lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud : Certains militants anti-apartheid ont utilisé la phrase pour appeler à l'éradication du régime oppressif de l'apartheid, le comparant à Carthage comme un système qui devait être détruit pour établir l'égalité et la justice.

Le mouvement des droits civiques aux États-Unis : Des militants des droits civiques ont utilisé la phrase pour appeler au démantèlement du racisme et de la ségrégation systémiques, les comparant à Carthage comme des systèmes qui représentaient l'oppression et l'injustice.

L'environnementalisme : Certains défenseurs de l'environnement ont utilisé la phrase pour souligner l'urgence de s'attaquer au changement climatique et à la dégradation de l'environnement, les voyant comme des menaces existentielles pour l'humanité, similaires à la menace perçue par Carthage pour la Rome antique.

"Carthago delenda est" est une phrase qui a traversé les siècles, conservant sa puissance d'expression et sa pertinence dans des contextes contemporains. Son utilisation montre comment les expressions historiques peuvent être réinterprétées et employées pour véhiculer des messages forts sur des enjeux cruciaux de notre époque.

15/05/2024 | 11:46
2 min
Suivez-nous