alexametrics
mardi 09 août 2022
Heure de Tunis : 11:32
Dernières news
Carter Centre : Les décisions de Kaïs Saïed portent atteinte aux principes fondamentaux de la démocratie !
30/09/2021 | 10:45
2 min
Carter Centre : Les décisions de Kaïs Saïed portent atteinte aux principes fondamentaux de la démocratie !

 

Le Centre Carter a affirmé que le président de la République, Kaïs Saïed, a défié le régime constitutionnel et s’est octroyé l’ensemble des pouvoirs à travers l’application de l’article 80 de la Constitution et le décret n°117 du 22 septembre 2021.

Dans un communiqué du 29 septembre 2021, l’organisation a considéré que la prise de décisions de façon unilatérale de la part du président de la République porte atteinte aux principes fondamentaux de la démocratie et aux principes énoncés dans la Constitution de 2014. Ces agissements menacent les aspirations démocratiques du peuple tunisien.

D’un autre côté, le Centre Carter a accueilli avec positivité la nomination de la nouvelle cheffe du gouvernement par le président de la République. L’organisation a appelé à la révision du décret n°117, à la formation rapide d’un nouveau gouvernement et à la réinstauration de l’Assemblée des Représentants du Peuple et de l’Instance Provisoire de Contrôle de Constitutionnalité des Projets de Loi (IPCCPL).

Le centre a, également, souligné l’importance du dialogue avec les députés, les organisations de la société civile, les partis politiques, les instances étatiques indépendantes et l’ensemble des parties prenantes. Ceci permettra la révision de la Constitution et des lois relatives au système électoral.

« La préservation des principes et institutions de la démocratie durement obtenus et concrétisés par la Constitution de 20214 représente un élément important pour la continuité de la transition démocratique tout en respectant la primauté de la loi », lit-on dans le même communiqué.

Le Centre Carter a rappelé que le président de la République avait décidé d’appliquer l’article 80 de la Constitution pour une durée de trente jours. Malgré cela, ces dernières décisions n’ont pas comporté de date limite à leur application. Elles sont effectives jusqu’à nouvel ordre.

Le même communiqué a évoqué la monopolisation du pouvoir législatif par le président de la République à travers la promulgation de décrets-lois et sans possibilité de faire opposition devant la justice.

Le président avait, aussi, précisé qu’il formera une commission d’experts afin de réviser la Constitution et la législation en vigueur relative aux élections et aux partis politiques.

Enfin, le Centre Carter a évoqué l’impact de l’instabilité gouvernementale et partisane sur l’expérience démocratique tunisienne et l’économie du pays.

« La réforme, dans un système démocratique, s’opère à travers un dialogue, une constitution et un parlement élu et au service du peuple… La révision de la Constitution de 2014 ne doit pas être dictée par la présidence de façon unilatérale et sans dialogue inclusif », a ajouté le communiqué.

 

S.G

 

 

 

30/09/2021 | 10:45
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Djikistra
Pas de leçons à recevoir de vous!
a posté le 30-09-2021 à 17:24
Le centre carter a t il envoyé une petite note sympa aux talibans pour leur parler de démocratie ?
Foutez nous la paix
Borhéne
Come leave here
a posté le 30-09-2021 à 15:05
It's really simple. How many are you? Each and every one of you guys switch with one of us and come and leave in Tunisia. Therefore, you can impose or dictate or speak up you thoughts. However, if you don't fill what the people leaving here fills, you cannot speak up about what kind of freedom we want and we need.
Angel
HHHHHHHHHHH
a posté le 30-09-2021 à 14:10
Le Centre Carter est connu pour ses affinités pro-islamistes. Il est le dernier que la nahdha a réussi a mobiliser mais c'est trop tard
"....les aspirations démocratiques du peuple tunisien..." vous disent M**** et foutez nous la paix!
Mohamed
Décidément nous sommes face à une bande d'abrutis...
a posté le 30-09-2021 à 13:12
Bande d'abrutis que vous êtes... c'est le peuple lui-même qui a demandé au président de bien vouloir cesser la comédie exécuter par cette bande de parlementaires mafieux est corrompu... Il a seulement suivi ce que le peuple lui demander où devrais-je plutôt dire lui ordonner... sans cela imaginez-vous ce que le peuple agir... Des députés qui ne pense qu'à s'en mettre plein les poches, et qui n'ont rien à faire du peuple tunisien... Et cela continue de plus en plus, il suffit de suivre les médias jour après jour et vous lirez le grand gourou islamiste parasite qui critique le fonctionnement de notre président, alors que lui on a profité tant que possible jusqu'à se constituer une vraie petite fortune familiale... Et ne parlons pas des autres députés, car il valent vraiment pas mieux...
Snot24
Il rêve
a posté le 30-09-2021 à 13:06
Au nom de l'ancien Président Carter que sa place au musé
De toute façon les jeux sont faits rien ne vas plus .
La presse tunisienne rajoute trop de choses inédites ils inventent pour accabler le président fini le bakchich comptez sur vous mêmes.
Abidi
Carter
a posté le 30-09-2021 à 12:56
Ce centre carter manque de lubrifiants par ce que s'il considère qu'avant le 25 juillet il y avait un grain de démocratie dans le pays c'est qu'il est à sec et cela ne tourne pas rond chez lui et en plus c'est nos affaires internes
Cram
Très intéressant...
a posté le 30-09-2021 à 12:55
Inventer des armes de destruction massive, pour ensuite occuper un pays souverain, c'est aussi de la démocratie?
Slaheddine
Hi Carter center
a posté le 30-09-2021 à 12:54
Hi Carter Center,
where have you been for the past 11 years.
You accepted the fake democracy of Ennahdha and you let the people die.
Your opinion today is worthless. occupy countries which have real democratic problems.
Tunisia is safe and sound thanks to its people
Watani
Watania
a posté le 30-09-2021 à 12:47
encore Ingérence.la Tunisie est un pays pindépendant et souverain. On n'est pas l'Irak, ni la Syrie, ni .....Laissez notre cher pays TRANQUILLE . NOUS SOMMES LIBRES, VOTRE ING'?RENCE EST IGNOBLE ET INACCEPTABLE.





Aroma
.
a posté le à 13:44
ton message est tres maladroit...
kamel
Traitre
a posté le 30-09-2021 à 12:03
Certainement qu'il est pays par les ennemis de la Tunisie pour donner son avis qui n'engage personne
In vino
Honoraires
a posté le 30-09-2021 à 11:57
Carter Center représente donc la fondation de Jimmy Carter. Combien a été payé cette fondation pour réagir contre la demande de la majorité du peuple tunisien. Je parle d'honoraires pour rappeler (THE BILLYGATE) activités contre rémunération connue des Gate en Libye.
SAM53
BASTA
a posté le 30-09-2021 à 11:35
Justement ce parlement n'est pas au service du peuple donc il faut l'écarter c'est une des revendications des tunisiens CESSER VOS INGERENCES
adel
Carter Centre
a posté le 30-09-2021 à 11:02
Ce centre a pour Slogan Waging Peace .... alors que ce devrait être Waging War
MOKNI Taoufik
Carter centre
a posté le 30-09-2021 à 11:00
Encore la pression venant de l'extérieur, encore les américains : roulent-ils pour ENNAHDHA ? Kais Said a dit ce qu'il allait faire ( et l'a écrit ) et jusqu'ici il a fait ce qu'il a dit.
Mohamed
Oui mais cela dérange tous ces politicards corrompus, qui ne pourront plus vivre sur le dos des citoyens tunisien...
a posté le à 13:17
Il en va de toute part, de la France des '?tats-Unis et même de l'Allemagne... Cela même qui critiquent les islamistes à tour de bras... Et aujourd'hui que se passe-t-il, ils viennent au secours des terroristes islamiste, cela même qui perturbe notre belle démocratie depuis une décennie... De quoi se mêlent c'est européen, ils n'ont pas assez pillent la Tunisie peut-être...