alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 17:11
BN TV
Brahim Nefzaoui : baisse prochaine du prix du poulet et des œufs
25/03/2023 | 11:49
1 min
Brahim Nefzaoui : baisse prochaine du prix du poulet et des œufs

 

Les prix du poulet et des œufs vont baisser, d’ici une semaine. C’est ce qu’a affirmé, samedi 25 mars 2023, le président de la Chambre nationale du commerce en détail de volailles, Brahim Nefzaoui.

 

 

Au micro de Wissal Kassrawi dans son émission "La Matinale Weekend" sur Shems Fm, M. Nefzaoui a indiqué que « dans une semaine, le prix du poulet va baisser et pourrait atteindre 7,5 dinars le kilo alors que celui des quatre œufs pourrait atteindre 1,4 dinar ».

Le président de la Chambre nationale du commerce en détail de volailles a affirmé que les prix de volaille sont stables et qu’il n’y a pas un manque d’approvisionnement vu la production suffisante.

Ainsi, actuellement le prix du poulet va de 7,95 dinars le kilo à 8,7 dinars le kilo alors que le prix de la dinde va de 15,5 dinars le kilo à 17 dinars le kilo.

En réponse à une interrogation de l’animatrice, il a précisé qu’il n’y a pas de stock, sauf pour le secteur du tourisme, avec 280 tonnes de poulet et 720 tonnes de dinde.

 

En outre, et en ce qui concerne les fraudes, Brahim Nefzaoui a recommandé aux consommateurs de s’approvisionner auprès du circuit officiel et d’éviter les points de vente anarchiques. Et de rappeler que le client a le droit de demander le certificat sanitaire des produits exposés et les factures d’achats aux vendeurs.

 

I.N

25/03/2023 | 11:49
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Petit x
Avec la fixation du prix de la banane à 5 Dt/kg et son éclipse des étalages.....
a posté le 25-03-2023 à 12:51
J'ai maintenant compris, en ce qui me concerne, ce que veut dire une République bananière dont j'ai beaucoup entendu parler par le passé sans savoir ce cela signifie !

Enfin, moralité de l'histoire, lorsqu'on tord le coup à la loi de l'offre et de la demande, iil ne faut pas s'attendre au miracle.
MH
@Petit x bonjour
a posté le à 23:57
C'est le problème de KS et de sa garde rapprochée, des esprits archaïques fossilisés, ils ne comprennent rien à l'économie, à la science et au progrès du monde moderne. Ils viennent d'un autre âge. Tout ce qu'ils entreprennent produit l'effet inverse. La chasse aux corrupteurs et aux trafiquants ne fait qu'accroître la méfiance et la contraction des affairs. Ce n'est pas en imposant des prix fixes que l'on fait baisser les prix mais en inondant les marchés, l'offre et la demande étant le maître mot. Lorsque les bananes pourrissent sur les étales (parce qu'elles sont disponibles en quantité), les prix baissent nécessairement. La rareté fait monter les prix et encourage la spéculation et la corruption. C'est aussi simple que cela.
Virtuel
Hors logique
a posté le 25-03-2023 à 12:09
Laissez faire le marche libre et arretez vos commentaires