alexametrics
mercredi 22 mai 2024
Heure de Tunis : 12:47
SUR LE FIL
La STB Bank poursuit sa politique prudente tout en améliorant ses fondamentaux
15/05/2024 | 09:48
2 min
La STB Bank poursuit sa politique prudente tout en améliorant ses fondamentaux

 

La STB Bank vient de publier ses indicateurs du premier trimestre 2024.

Il en ressort que la banque a vu l'encours des dépôts de sa clientèle progresser de 158 millions de dinars dont 134,9 millions de dinars (ou 85%) sous forme de dépôts à vue et épargne, catégories de dépôts les moins rémunérées. Quant au reste, soit uniquement 23 millions de dinars (ou 15%), elles ont concerné les dépôts à terme, confirmant ainsi sa politique visant à maîtriser le coût des ressources.

 

Pour ce qui est de l’activité de financement de l’économie, le premier trimestre a été marqué par une inversion de la courbe de tendance matérialisée par une légère hausse de l'encours des crédits à 10,5 milliards de dinars.

Cette situation traduit le choix délibéré de l’établissement bancaire en matière de distribution de crédit par l'adoption d'une politique sélective et prudente et d'une manière générale d'assainissement du portefeuille crédits, amorcée tout au long de l’exercice 2023 notamment par la limitation au simple renouvellement des crédits de gestion pour certaines contreparties et le financement de projets viables et rentables.

La banque continue, par ailleurs, à soutenir les entreprises publiques dont l’encours des crédits a évolué de 122 millions de dinars (+6,3%) pour atteindre 2.059 millions de dinars au titre du premier trimestre 2024. En outre, elle affiche une forte croissance de 4,1% de l'encours des titres de l'État (Bons de trésor et emprunt national) pour s’élever à 2,5 milliards de dinars, au premier trimestre, traduisant le rôle assez important de la STB Bank dans le financement de la dette publique.

 

Nonobstant la baisse des charges sur les opérations de refinancement, la STB Bank a vu sa marge nette d’intérêt globale baisser sous l’effet conjugué de la baisse de l'encours moyen des crédits et de la hausse de l'encours moyen des dépôts entraînant une progression des charges payées sous le double effet de l’augmentation des encours et des taux directeurs moyens (TMM et TRE).

Cependant, la banque a maintenu le même volume de commissions nettes à 30,6 millions de dinars tenant compte de la gratuité de certains services décidée par la BCT. Par conséquent, le produit net bancaire accuse un repli pour s’établir à 162,6 millions de dinars, contre 172 millions de dinars pour le premier trimestre 2023.

Quant aux charges opératoires, elles ont augmenté de 3,4 millions de dinars ou 4,4% pour s'établir à 81,9 millions de dinars à fin mars 2024, qui s’expliquent essentiellement par la hausse légale des salaires. Force de constater à cet égard, que les frais de fonctionnement ont accusé une baisse de 1,1 MD pour se situer à 24,5 MD au terme du premier trimestre 2024 témoignant des efforts déployés par la Banque pour la maîtrise des charges opératoires et plus généralement pour l'amélioration de ses ratios de productivité.

 

La STB Bank a confirmé, en outre, le respect et l'amélioration sensible des seuils réglementaires en termes de ratios de transformation (LTD) et de liquidité (LCR) avec des niveaux très confortables, à hauteur respectivement de 109,2% (devant être au plus 120%) et 273% (devant être au moins 100%), à fin mars 2024.

15/05/2024 | 09:48
2 min
Suivez-nous