alexametrics
Sur les réseaux

Une peinture de Bourguiba enchante les internautes

Temps de lecture : 1 min
Une peinture de Bourguiba enchante les internautes

 

 

Depuis l’avènement de la révolution de 2011, nombreux sont ceux qui ont essayé d'effacer l’héritage bourguibien, attaquant à tout va l’ancien président de la République.

Dernière tentative en date, celle du chef de la coalition Al Karama, Seif Eddine Makhlouf, qui a qualifié Habib Bourguiba de "dictateur sanguinaire" et l'a accusé d’avoir été à l'origine du sous-développement du pays.

 

Des appels ont aussi été récemment lancés pour retirer le portrait du combattant suprême des murs du palais de Carthage. Appels rejetés par le président de la République Kaïs Saïed, mais semble-t-il  pris en compte par les services de communication de la présidence de la République, qui ont filmé ces derniers jours de nombreuses déclarations officielles, non pas devant le portrait de Habib Bourguiba comme à l'accoutumée, mais devant une porte fermée.

 

Pour contrer cette tendance, plusieurs internautes, qui ont exprimé leur attachement à un symbole de leur histoire, ont massivement posté les photos de Habib Bourguiba. Après le portrait de Kaïs Saïed peint sous un pont de la capitale, c’est aujourd’hui celui de Bourguiba, dessiné par la peintre Aouatef Bejaoui, qui vient narguer les détracteurs aigris du leader national. Une initiative vivement saluée et qui fait ce soir un vrai tabac sur la toile.

 

 

A.S

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (21)

Commenter

BRAVO
| 08-11-2019 19:11
Les portraits doivent-ils être aussi gros? Bientôt le gigantisme, surpassera les régime du Moyen-Orient.

watani
| 08-11-2019 17:45
La Tunisie jouit de ses merveilleuses femmes, Nous partageons Mme votre belle initiative, le portrait du combattant suprême indique l'amour et l'attachement de son peuple.Il est dans le coeur des tunisiens et restera à vie. Bourguiba est un président sincère, il n'a jamais volé l'argent du peuple, son fils BB junior a emprunté un crédit pour construire sa maison, son père Habib Bourguiba lui a demandé de rendre cet argent à la banque et d'habiter chez ses beaux parents. Ce dernier n'a pas de maison en son nom. Il faut que les parents explique à leurs enfants ce qu'ils ont vécu pendant la période de Bourguiba, comment ce président a misé sur l'éducation de son peuple, le développement de la santé, la libération de la femme, le planning familial, etc,....Il faut leur enseigner la vraie histoire pour que leur cerveau ne soit pas fragile au lavage par ces imbéciles et ces voyous type Makhlouf, un terroriste avec son clash. Merci encore Madame par cette photo de Bourguiba, vous avez pu introduire au sein des ménages tunisiens de la joie par leur passé glorieux. Merci de joindre Abir Moussi, la femme de fer pour contrer ces voyous, merci Mme ABIR et bonne continuation.

Bourguiba forever
| 08-11-2019 17:42
N'en déplaise aux rats, aux "révolutionnaires " de mes deux, Bourguiba est ce que la Tunisie a produit de meilleur. Les Amerloques ont eu JFK, les Français De Gaulle, les Sénégalais Senghor, les Sud-Africains Mandela, les Indiens Ghandi...Et nous, nous avons eu Ezzaïm, et nous sommes inconsolables de sa perte, quand on pense à la caillera qui dirige le pays, depuis la "merdolution". Tous les détracteurs qui salissent Ezzaïm ne réussiront pas à l'effacer de notre esprit et de notre coeur. Bourguiba a fondé un état moderne, qu'ils nous montrent ce qu'ils sont capables de faire tous ces haineux bouffés par la jalousie. Moutou bighaydhikom, bande d'ingrats.

Mansour Lahyani
| 08-11-2019 16:31
Elle ne pouvait pas manquer de se rappeler à notre mémoire : Anastasia bent BN, qu'on croyait à l'article de la mort, vient de prouver qu'elle est encore vivante, en frappant un énième coup : le qualificatif de "terroriste" accolé à ce Makhlouf, l'homme à la kalachnikov, lui a semblé excessif ! Or ledit énergumène a pris plus d'une fois soin de s'affubler de cet outil indispensable aux terroristes d'aujourd'hui, comme d'une composante indissociable de son image !
Alors, Anastasia bent BN plus vivante que jamais, et plus royaliste que le roi Makhlouf ?

Abou Walid
| 08-11-2019 11:31
Bravo "AB", une heureuse initiative et une réponse, hautement appréciée, aux détracteurs du "Combattant Suprême" et à tous ceux qui croient, après six décennies, que l'indépendance du pays était une partie de plaisir et que les Tunisiens étaient prêts pour la "Démocratie". Aux détracteurs du "Combattant suprême" - n'en déplaise à d'aucuns - je leur conseille de revenir à l'histoire coloniale, à celle des patriotes qui ont libéré le pays, qui aux dépens de leur vie ou de leur santé qui après Dieu sait combien d"années de geôles et d'éloignements, comme je leur demande de s'informer sur l'état du pays, à l'orée de l'indépendance, dans tous les secteurs sans exception, les documents ne manquant pas. Cela dit, celui qui ne reconnait pas ou ne connait pas son passé ne peut se prévaloir de son présent, le premier étant le soubassement du second !

sassi
| 08-11-2019 11:16
Bourguiba est un atatürk pour la Tunisie il est Ibrahim Lincoln
si Bourguiba a fait quelques erreurs il était colossal et un guide suprême pour tous les chefs d'Etat de son époque
il était l'épurateur de tous ceux qui était sales car ce prétendant avocat qui n'a pas connu Bourguiba il est de ces sales qu'on devrait les mettre à leur place

Mimi
| 08-11-2019 11:15
Bravo Mme Aouatef Bejaoui ... Je suis avec Vous Ame et C'?ur ... Bourguiba demeurera dans nos pensés et c'?urs ... car tout simplement il est Grand!

Mansour Lahyani
| 08-11-2019 10:39
Quoi qu'en dise l'homme à la kalach Seifeddine Makhlouf, , Bourguiba a beaucoup fait pour la Tunisie, sauf de la peinture ! Le titre maladroit de A.S. pourrait laisser croire le contraire : il ne s'agit, en fait, que du portrait le plus emblématique de Bourguiba avant qu'il ne devienne Président... Anastasia bent BN pourrait faire rectifier ce titre, et se rendre utile pour une fois !

cesarios
| 08-11-2019 10:36
CA SUFFIT, le président BOURGUIBA a fait ce qu'il a pu , de bons et de moins bon, c'est une ére révolue, nos actuelles et prochaines générations vivent des marasmes et des calamités qui s'aggravent de jour en jour, voilà neuf années passées aprés un renversement de pouvoir dont l'intention d'instaurer plus de démocratie et de bien étre au peuple , mais malheureusement il est apparu plein d'embuches et de défaillances. L'année 2020 est à nos portes, on a un nouveau président, une nouvelle ARP , on a buté de former un nouveau gouvernement, la principale cause de cette faille est que nous sommes trouvés à appliquer ce qui inscrit à notre destour et à nos lois des élections, on est obligé de les concrétiser, alors il est d'urgence que le parti ennahdha doit se débrouiller pour constituer son gouvernement méme faisant appel à des personnalités politiques indépendants et prendre ses responsabilités et gagner du temps pour faire face à nos difficultés et à nos souffrances qu'on ne peut plus les supporter

Hichem
| 08-11-2019 09:14
Sans lui enlever un quelconque mérite, bravo à tout ce qu'il a fait, qui pourrait le nier ? Mais n'oublions pas que feu le président Bourguiba a mené d'une main de fer le pays, 30 ans de dictature, il a emprisonné tous ses contradicteurs, muselé tous les intellectuels (uelles) et têtes pensantes, muselé la presse, il y avait un parti unique, etc, etc... ce qui a mené le pays vers un appauvrissement global du niveau d'éducation politique. Je couronnerai le tout par une corruption à tous les niveaux qui est la conséquence directe de celle que le pays vit aujourd'hui.

A lire aussi

Le député Al Karama, Maher Zid, personnage très controversé, semble prendre très au sérieux sa

15/11/2019 20:05
4

la calligraphie est un art à part entière qui semble être maitrisé par le nouveau chef de

15/11/2019 17:55
13

« L’assassin de mon père est aujourd’hui le président du Parlement

13/11/2019 21:53
26

Attisant ce désordre, le député de la Coalition Al Karama, Zied Hechmi n’a pas cessé de provoquer

13/11/2019 16:07
10

Newsletter