alexametrics
dimanche 26 mai 2024
Heure de Tunis : 03:34
BN TV
Les premiers prototypes du Range Rover Electric commencent leurs tests sur les lacs gelés
14/05/2024 | 1
min
Les premiers prototypes du Range Rover Electric commencent leurs tests sur les lacs gelés
{legende_image}

 

Le Range Rover Electric va ouvrir à la propulsion électrique la voie des performances, du raffinement et des voyages de luxe. Les premiers prototypes sont actuellement déployés pour des tests dans certains lieux parmi les plus exigeants du monde. La motorisation 100% électrique s’aguerrit aux températures extrêmes, depuis moins quarante Degrés Celsius dans le cercle polaire arctique jusqu’à plus cinquante Degrés Celsius dans les déserts brûlants du Moyen-Orient.

Les premiers essais ont porté sur la capacité de la batterie et de l’unité d’entraînement électrique (EDU) – en réalité les composants de base du véhicule, y compris la transmission, le moteur électrique et l’électronique de puissance - à des basses températures aussi extrêmes que moins quarante Degrés Celsius. La batterie et l’EDU sont assemblées en interne par JLR, ce qui est une première pour la marque. 

 

 

Les tests réalisés sur les lacs gelés de Suède ont démontré que le nouveau système de propulsion entièrement électrique, conçu par Range Rover, permettra au Range Rover, déjà réputé pour ses performances sur les surfaces à très faible adhérence, d’établir de nouveaux standards en la matière. De quoi assurer que les capacités du Range Rover sur tous les terrains, par tous les temps et quelle que soit l’adhérence, demeurent inégalées.

 

 

Pour la première fois sur un Range Rover, le tout nouveau système de contrôle de traction délivre des performances exceptionnelles sur sol glacé ou à très faible adhérence. Alors que le contrôle de traction traditionnel se base uniquement sur le capteur ABS, le Range Rover Electric attribue directement la tâche de gestion du patinage des roues à chaque unité de commande de transmission électrique, réduisant ainsi le temps de réaction dans la distribution du couple sur chaque roue à environ une milliseconde au lieu de cent millisecondes jusque-là.

 

 

Un logiciel innovant, développé en interne par JLR, permet un contrôle précis de l’EDU pour une gestion plus précise du patinage, ce qui réduit le besoin d’intervention de l’ABS. La motricité est ainsi optimisée sur toutes les surfaces avec une rapidité de réaction exceptionnelle et un raffinement incomparable, améliorant encore l’expérience de conduite du Range Rover. Ce système fonctionne en harmonie avec le contrôle de stabilité et les autres logiciels de gestion du châssis pour offrir une conduite plus douce et raffinée.

 

 

« Un Range Rover à motorisation électrique, cela représente tout le luxe, le raffinement et les performances habituels du Range Rover, complété d’une propulsion entièrement électrique presque silencieuse, pour des trajets faciles et sans effort.

Pour être sûrs de ne rien laisser au hasard, nous poursuivons notre programme de tests physiques et de développement, tous conçus pour pousser le Range Rover Electric à l’extrême afin de garantir que ses capacités demeurent inégalées lorsqu’il vous parviendra », a affirmé Thomas Mueller, executive director, product engineering.

 

D’après communiqué

14/05/2024 | 1
min
Suivez-nous