alexametrics
Chroniques

Non, vous n'avez pas tué Charlie !

Temps de lecture : min
Non, vous n'avez pas tué Charlie !
Par Marouen Achouri

J’allais écrire une chronique sur la police tunisienne, ses défauts et son rapport avec le nouveau pouvoir. J’ai commencé à le faire jusqu’à ce que la nouvelle tombe vers 11h30. Trois hommes ont attaqué le journal satirique Charlie Hebdo à l’arme automatique et ont fait 12 morts et plusieurs blessés. Parmi les morts, il y a les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous.

On pourrait dire que cette attaque ne fait pas partie de l’actualité tunisienne, que nous avons d’autres soucis graves et que plusieurs de nos soldats sont aussi morts. C’est vrai. Mais l’attaque de ce matin a, certes visé le journal français Charlie Hebdo, mais elle a aussi atteint tous les défenseurs des libertés, tous ceux qui écrivent, dessinent, diffusent ou commentent.

Ces gens ont été exécutés à bout portant à cause de simples dessins. Des dessins qui ne plaisent pas à tout le monde, qui suscitent des polémiques et des colères, mais ça reste des dessins ! Rien ne peut justifier un acte d’une telle violence, d’une telle barbarie. On a choisi de ne pas diffuser la vidéo du meurtre du policier devant le siège de Charlie Hebdo mais nous l’avons regardée. La rédaction est sous le choc et on ne peut comprendre les motivations d’un tel acte.

Les assassins ont crié : « Nous avons vengé le prophète ». Tant de bêtise et d’ignorance sont non seulement révoltants mais aussi désarmants. Comment considérer ces gens là ? Sur quelle base pouvons-nous comprendre et assimiler pour essayer de réparer ? Quel triste prophète pensez-vous venger en perpétrant un tel acte ? Ce qui est sûr c’est que ce n’est pas le prophète de l’Islam ! S’il existe un prophète qui pourrait se délecter de la mort de douze personnes, il ne mérite pas d’être vénéré.

Comme en Tunisie on commence à s’habituer aux morts et aux martyrs, on peut considérer les victimes de Charlie Hebdo de ce matin comme des martyrs de la liberté d’expression. Bien sur, leur liberté ne plait pas, elle dérange puisque ce n’est pas la première fois que Charlie Hebdo est attaqué. Aujourd’hui, Charlie a payé le prix de cette liberté et c’est un prix trop cher. Douze vies ont été prises, des dizaines de familles détruites, un pays et une profession choqués, des millions de personnes touchées par l’horreur de cet acte. Une grande tristesse nous a envahis en apprenant la terrible nouvelle et nous avons décidé de traiter cet attentat comme s’il était arrivé sur notre sol. La raison est simple : c’est une attaque contre l’humanité, contre ce que nous avons de plus noble. Cette attaque dépasse les nationalismes et touche à l’essence même de l’universalité.

Les assassins ont aussi crié : « Nous avons tué Charlie Hebdo ». Bêtise donc, encore une fois. Tant qu’il y aura des personnes habitées par la liberté, Charlie Hebdo vivra. Ses meilleurs représentants sont tombés sous les balles de l’ignorance, de la bêtise et de la vindicte, mais il y en a d’autres. Ce n’est pas uniquement le deuil de la presse française mais aussi celui de la presse mondiale. C’est un douloureux hommage qui devra leur être rendu, mais le combat contre la bêtise et l’ignorance, avec pour armes les plumes et les dessins, reprendra.

Les mots ne suffisent pas pour dire l’horreur de cet acte mais ils ont suffit à le provoquer. Nous sommes de tout cœur avec Charlie Hebdo. Nous pleurons la perte de ces douze personnes qui ne faisaient que leur travail. Aujourd’hui est un jour de tristesse et d’horreur.

#jesuisCharlie

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (60) Commenter
@ nazou
Citoyen_H
| 09-01-2015 14:38

" Et accepter que le tetes pensantes coulent des jours paisibles !!!
C'est exactement comme l'affaire merah !!!
Merah ne correspondait en rien au tueur, et pourtant ....
L'instrumentalisation du 11 septembre et trop vivace chez moi ,pour me laisser embarquer dans une autre horreur a l'irakienne !!! "


Sur ce plan, je suis à 10.000% d'accord avec vous.
Salutations.

citoyen H
nazou
| 09-01-2015 00:29
je refuse de condamner le bras meurtrier .
Et accepter que le tetes pensantes coulent des jours paisibles !!!

C'est exactement comme l'affaire merah !!!
Merah ne correspondait en rien au tueur, et pourtant ....

L'instrumentalisation du 11 septembre et trop vivace chez moi ,pour me laisser embarquer dans une autre horreur a l'irakienne !!!

Des tueurs aussi déterminés et aussi calment d'hier ,ne peuvent pas etres des tetes en l'air,pour semaient une piece d'identité ,des cocktail Molotov,et des drapeaux salafistes !!
Et pour savoir que les principaux caricaturistes seraient présents a ce moment là ,il faut avoir une chance de cocu ,ou bien ,etre tres tres bien renseigné !!!!

vous avez trouvé le terme exact ;
"la gestion émotionnelle "
Et les merdocrates savent parfaitement jouer avec cette corde sensible ,chez la grande majorité de leurs concitoyens .

SOYONS OBJECTIF
Citoyen_H
| 08-01-2015 22:00

@ Hanni2 & @ Line
Bravo. 1+1=2
De la pure logique.

@nazou
Si je suis votre raisonnement, il faudrait aussi disculper les tueurs en série, Al Capone, Jack l'éventreur...etc..
Si on creuse un tout petit peu, chacun de ceux cités précédemment, avait ses propres raisons pour justifier ses actes.
Quant au psy, vous n'avez nullement besoin d'y aller.
Nous sommes tous humains, donc nous sommes faibles.
Si problème il y a, je dirai qu'il se situerait plutôt au niveau de la gestion émotionnelle.
Nul n'en est exempt.

Je suis d'accord avec vous à propos de l'exclusion de M le Pen, non pas à cause des dérives possibles, car celles ci font parti de l'acquis. C'est plutôt les facettes de la démocratie relevant de la dictature qui me dérangent.

Le Pen aurait dû être invité. Hollande a peur d'un rapprochement de celle ci avec l'UMP, pouvant naitre durant la marche de solidarité.

De toute façon, je suis plus que convaincu que la démocratie est une des plus grosses farces que l'être humain a inventé.
Salutations.



d'accord lina
nazou
| 08-01-2015 19:22
Je vais aller voir un psy, pour comprendre un peu cette histoire qui me dépasse.
Ce traumatisme lié à ma petite enfance.
Et j'en profiterai pour demander au psy de m'expliquer comment l'occident se bat avec des gentils terroristes barbus en Syrie. Et pourquoi Charlie à été tué par un méchant barbu.
En gros je demanderais a ce psy, comment hollande fait la différence entre des gentils barbus et des méchants barbus !!!!
D'ailleurs il est gentil hollande, il interdit au front national de participer à votre manif de dimanche.
S'il voulait faire monter le FN, il ne s'y prendrait pas mieux !!!!
Les gens qui votent FN vont encore nous adorer.
Appelez les musulmans à manifester et demandez à 25% des français de se faire oublier, c'est un peu ballot hein ??
Bon sur ce, moi je vais chercher le téléphone d'un psy !!!
@ nazou
Line
| 08-01-2015 17:39
Etant donné que l'un d'eux a été condamné par la loi aux environs de 2005 me semblent-ils et que les deux frères étaient suivis depuis un moment par les autorités françaises, oui en effet il est déjà possible de dresser des portraits de ces deux barbares.
Le procès ne sera pas la consultation chez un psy ou chez une éduc sociale de deux garnements, il va servir à condamner deux assassins ignobles dont rien ne justifie qu'ils aient arraché sauvagement à des familles éplorées les fils, les frères, les pères, les amis...
Nazou, vous êtes noyée dans un ressentiment qui vous dépasse et dont les racines existaient avant vous dans une histoire ancienne. Les gentils arabes contre les méchants blancs. Nous sommes en 2014, la plupart d'entre-nous n'a pas vécu ce passé. Tout en en tirant les enseignements, avançons, construisons...
@nazou
Hanni2
| 08-01-2015 17:14
petit délinquant, embrigadé en prison comme beaucoup, ne parlant même pas l'arabe (fait avérés), je me demande bien qu'elle pourrait être ses revendications? Et moi je ne souhaite la mort de personne (pas même de mes ennemis) et surtout pas de ces gens la...je préfère les voir croupir en prison...qui sait, avec le temps, peut-être pourraient -ils prendre conscience de l'abomination de leur actes!

Continuez à leur trouver des excuses Nazou, le prix ce n'est pas eux qui le payeront mais les musulmans honnetes et sincères!
ouawwww hannie 2
nazou
| 08-01-2015 16:55
Vous savez déjà qui sont ces terroristes, quelle est leur vie, quelles sont leurs revendications, et peut être même à qui ils obéissent !!!!
Et bien on aura même pas besoin de procès.
Pourquoi faire ?y-à qu'à les liquider !!!!
Et tout le monde sera content.
Justice dignité seront sauvegardé !!!!
@nazou
Hanni2
| 08-01-2015 16:19
Défendre nos croyants?!!!! Mais de quel croyant parles tu au juste? De ceux qui veulent prier Dieu sans embêter personne ou de ceux qui ne prient Dieu que pour mieux juger (au mieux) les autres?

"Cri de douleur pour vivre leurfoi?"!!!!! Je partirai d'une franche rigolade si l'actualité n'était pas aussi pesante....tu te rapelles de la révolution tunisienne? Quelles étaient les revendications? "Liberté, dignité, travail"...je n'ai vu aucune pancarte qui disait "laissez nous prier"....ceux la sont venu après ,une fois que tout était fini! *** l'immense majorité des musulmans ne demande pas à pouvoir prier car rien ne les empeche de le faire...l'immense majorité des musulmans veut plus de justice sociale,plus de sécurité et plus de travail

Et ton passage sur les causes est tout simplement lamentable: En l'occurence, pour ce qui est des deux terroristes d'hier, voila deux personnes qui avaient toutes les cartes en mains pour réussir et qui n'ont manqué de rien,qui ont pu prier jusqu'à plus soif dans un pays de kouffar...quelles causes peuvent justifier leurs actions? Dis le moi Nazou? Non, la seule et unique raison de leurs actes est leur ego surdimensionné et, encore une fois, leur incapacité à se remettre en question...c'était tellement plus facile d'accuser la terre entière lorsque sa vie est un échec...typique de la mentalité arabe!
mais oui hanni 2
nazou
| 08-01-2015 15:21
Nous sommes coupables de ne pas défendre nos croyants.
Nous avons fermé nos gueules, quant ils étaient emprisonnés torturés et même tués.
Nous avons tellement bien imité l'homme blanc, que nous en avons oublié la spécificité d'une grande partie de notre population.
Qui est très croyante !!!!!
Nous sommes coupables d'être sourds à leurs cris de douleur, pour vivre leur foi !!!!
Je suis d'accord avec vous pour faire notre propre autocritique !!!!
Je répète ce que j'ai dit à un intervenant,
Il y-à l'effet mais il y-à surtout la CAUSE.
Personne ne se lève un matin en se disant,
Aujourd'hui je vais tuer !!!!
Belle réaction, tout à l'honneur des Tunisiens !
Mansour Lahyani
| 08-01-2015 15:10
Moi aussi, JE SUIS CHARLIE !

A lire aussi

Ainsi, la bande à Makhlouf propose de punir les

01/07/2020 15:59
14

Offensif. C’est cette stratégie de défense qu’a choisie Elyes

29/06/2020 15:59
21

Le parti islamiste Ennahdha qui tient ce weekend son conseil de la Choura joue gros. Les décisions

28/06/2020 15:35
7

Cette semaine encore ne fut pas de tout repos dans le

27/06/2020 14:00
2