alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 19:18
Dernières news
Chokri Jabri : toute somme égale à vingt mille dinars ou plus doit être déclarée auprès de la douane
14/05/2024 | 12:35
2 min
Chokri Jabri : toute somme égale à vingt mille dinars ou plus doit être déclarée auprès de la douane

 

Le porte-parole de la direction générale de la douane et chef de la direction douanière, Chokri Jabri a indiqué que l’application « Smart Traveller » a été créée afin de permettre aux citoyens de s’informer et d’accéder à certains services tels que l’autorisation de circulation des véhicules en avance.

Invité le 14 mai 2024 par Hatem Ben Amara à « Sbeh El Ward » sur Jawhara Fm, Chokri Jabri a assuré que toutes les informations liées aux procédures et aux mesures douanières étaient disponibles sur l’application ainsi que sur le site web de la douane tunisienne. Il a abordé la question de l’argent en devise. Il a appelé les citoyens à déclarer automatiquement et conformément à la législation toute somme d’argent équivalente ou supérieure à 20 mille dinars. Les montants inférieurs à cela n'ont pas besoin d'être automatiquement déclarés auprès des services douaniers.

 

Chokri Jabri a, aussi, précisé que toute somme d’argent en liquide déposée dans un compte en devise devait être déclarée auprès de la douane tunisienne, même si elle est inférieure à 20 mille dinars. Il a assuré qu’il n’y avait pas de frais de déclaration. L’argent en devise doit être déposé dans un compte bancaire, ou faire l’objet d’un virement, ou alors être converti auprès d’un bureau de change certifié. Le détenteur de la somme d’argent doit conserver les documents attestant de cette opération.

Le porte-parole de la direction générale de la douane a indiqué que les citoyens tunisiens n’avaient pas le droit de stocker de l’argent en devise dans leur domicile et de voyager à l’étranger. Ils n’ont, également, pas le droit de donner de l’argent en devise à d’autres individus.

 

 

 

Concernant les marchandises, Chokri Jabri a précisé que les citoyens n’avaient pas le droit d’introduire sur le marché tunisien des produits dans le but de s’adonner à une activité commerciale. Chaque individu âgé de plus de 18 ans a le droit d’introduire des produits à usage personnel dont la valeur totale ne dépasse pas les deux mille dinars. Dans le cas contraire, l’individu est tenu d’obtenir une autorisation d’import auprès du ministère du Commerce.

Citant l’exemple des téléphones portables et des équipements de communication, le porte-parole de la direction générale de la douane a précisé qu’un bureau du Centre d'Études et de Recherches des Télécommunications était déployé au niveau du port de Radés afin d’obtenir l’autorisation d’importation. 

 

S.G

14/05/2024 | 12:35
2 min
Suivez-nous
Commentaires
banana
republic
a posté le 14-05-2024 à 20:00
pauvre pays qui maintenant court derrière la devise étrangère pour son économie... est ce que quelqu'un se souvient quand ke dinar vallait 10 francs dans les années 80.... faites le calcul aujourd'hui avec 1 euro qui vaut presque 3 dinars et demi...
***
Flan
très clair
a posté le 14-05-2024 à 15:29
pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.