alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 15:45
Dernières news
Assassinat de Chokri Belaïd : Ennahdha appelle à une diffusion en direct des audiences
08/02/2024 | 14:36
1 min
Assassinat de Chokri Belaïd : Ennahdha appelle à une diffusion en direct des audiences

 

Le mouvement islamiste Ennahdha a publié, jeudi 8 février 2024, un communiqué appelant à ce que les audiences de l’affaire de l’assassinat de Chokri Belaïd soient publiques et diffuées en direct « pour dévoiler la vérité au peuple ».

Le parti de Rached Ghannouchi s’est dit satisfait de la reprise du procès après des années d’obstructions réitérant la nécessité de dévoiler toute la vérité « loin des mensonges du comité de défense qui n’a pas cessé de diffamer Ennahda et d’induire en erreur l’opinion publique ». « Le mouvement Ennahdha appelle à ce que les audiences soient publiques et diffusées en direct », a-t-on noté.  

Le parti est revenu, également, sur le jugement prononcé contre son président Rached Ghannouchi et son gendre et ancien ministre, Rafik Abdessalem dans l’affaire dite de financements étrangers impliquant le parti.

Ennahdha a dénoncé leur condamnation à trois ans de prison notant que les faits démentissent totalement ces accusations motivées uniquement par la volonté de persécuter le président du parti.

Il a dit, par ailleurs, noter les alertes lancées par les experts économiques contre les répercussions de l’adoption de l’amendement de la loi organisant la Banque centrale de Tunisie (BCT) permettant à celle-ci de financer directement le Trésor public.

Le parti a, enfin, salué les initiatives visant à faire évoluer le travail de l’opposition nationale exprimant son attachement au Front de salut national en tant que cadre d’action politique et de lutte démocratique et nationale.

Ennahdha a souligné, dans ce sens, sa volonté d’élaborer une charte fixant les règles de coopération et de concurrence loyale entre les composantes de l’opposition afin de garantir le respect du droit à la différence et immuniser les acteurs politiques contre les pratiques négatives qui ont nui à l’expérience démocratique et à l’image de la classe politique.

N.J 

08/02/2024 | 14:36
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
ils ont la mémoire courte, ils ont libérés tout les criminels
a posté le 09-02-2024 à 05:23
Les islamistes veulent prouver le contraire, ils sont tous et toutes pourrie, je m'adresse aux islamistes pourquoi vos amis -es ont fuit le pays et la justice tunisienne, quand on a rien à se reprocher, on doit affronter la justice
MFH
Hamdoullah.
a posté le 08-02-2024 à 20:38
Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se dévoile.
Be zen
Quel culot ! ! !
a posté le 08-02-2024 à 18:52
Chokri Belaïd a été assassiné lâchement début 2013.
Qu'a fait le parti islamiste depuis cette date, lui qui a régné durant DIX ANS pour rechercher la vérité sur cet assassinat ?
RIEN.
Tout au contraire, il n'a cessé d'étouffer l'affaire (comme il l'a fait pour d'autres assassinats (Brahmi), la garde républicaine . . . ).
Alors, par pitié, gardez votre hypocrite indignation pour vous.
Arrêtez de prendre les tunisiens pour des idiots.
Nous sommes nombreux à avoir des convictions intimes. Sinon qui avait intérêt à supprimer cet opposant qui n'a cessé de révéler la vérité sur votre dogme et sur vos agissements ?
Le Baron
pourquoi le direct
a posté le 08-02-2024 à 18:43
pour enfin mettre a jour la vérité et griller le comité de défense du fond de commerce du sang de Chokri Belaid non jamais de la vie ,il faut que l'information passe par ces personnes a travers des médias très honnêtes et très impartiales!!!
A4
Je n'ai toujours pas oublié ...
a posté le 08-02-2024 à 17:09
Le fameux "moutou bi ghaydhikom" de la très honorable soumaya chléka !!!
SAHLI
Absolument ..
a posté le 08-02-2024 à 16:14
C'est évident qu'on doit exiger la diffusion en direct des audiences.
veritas
il faut faire Très Attention .
a posté le 08-02-2024 à 15:22
'? cause de ce procès d'assassinats le renseignement militaire et de l'intérieur doivent être en alerte maximale même après la fin du procès certains renseignements de pays étrangers ennemis à la Tunisie peuvent trouver un prétexte pour fomenter des attentas de grande envergure pour se venger du président saied et des tunisiens qui le soutiennent il y'a bien des menaces bien réel qui peuvent prévenir à tout moment et de n'importe quel origine '?'espérons que du bien mais la situation exige la méfiance la surveillance et l'alerte maximale'?'le scénario de Zouari ou de la marsa ne doivent plus se reproduire.