alexametrics
dimanche 16 mai 2021
Heure de Tunis : 13:18
Dernières news
Marche à Habib Bourguiba : les manifestants revendiquent la chute d’un système gangréné
06/03/2021 | 14:09
1 min
Marche à Habib Bourguiba : les manifestants revendiquent la chute d’un système gangréné
Des organisations nationales appuyées par trois partis politiques – Echâab, Attayar et El Watad – et des citoyens ont investi, samedi 6 mars 2021, l’avenue Habib Bourguiba et les rues environnantes. 
 
Cette mobilisation vise à revendiquer la libération de jeunes interpellés lors des derniers mouvements de protestation qui ont secoué la Tunisie durant les mois de janvier et février. 
 
Les voix se sont, également, levées contre le mouvement Ennahda le qualifiant de « bande organisée » qui s’est emparée de l’appareil de l’Etat. 
 
Les manifestants ont scandé des slogans appelant à la chute du système « gangréné », et revendiqué la libération de l’activiste queer et féministe Rania Amdouni, condamnée cette semaine à une peine de six mois pour atteinte à la morale. 
 
Ils ont, d’ailleurs, dénoncé la politique de deux poids deux mesures du gouvernement rappelant que certains partisans d’Ennahdha n’ont toujours pas été interpellés pourtant coupables d’agressions sur des dizaines de journalistes lors de la marche organisée par le parti, samedi dernier. 
 
 
 
N.J.

 

 

 

 

06/03/2021 | 14:09
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Alya
On n est pas tous égaux face à la conscience
a posté le 07-03-2021 à 15:22
Oui on voit déjà que certains partis ont des leaders plus intelligents que d autres. Ce sont afak, tahya tounes et d autres . Malheureusement. Leur poids électoral ne sera pas lourd,a partir du moment ou ils ne peuvent rallier que des tunisiens consciencieux ,préoccupés par la santé de l autre
Houcine
La politique et la Gauche...
a posté le 07-03-2021 à 11:25
D'abord, revenir à notre objet plutôt que de se laisser subjuguer par les histoiriettes peu dignes, ou de tags d'une statue, comme si on avait le respect des hommes dignes, de la Culture ou de l'engagement.
Ibn Khaldoun jugera la petitesse et la récupération d'un acte somme toute banal pour qui n'ignore pas ce qu'est la lutte politique ou syndicale.
Un nervis peut se trouver au sein de la foule, venu juste pour agiter, casser dans le seul but de défigurer le message des manifestants.
La Gauche, en Tunisie, a toujours vécu l'ostracisme sous Bourguiba comme sous l'homme du 7 novembre. Elle a même été fort durement combattue, bien plus que nos fameux islamistes amateurs de martyrologe et trafiquants de mémoire.
Allez voir Gilbert, de sa tombe il vous racontera.
Lisez Youssef Seddik.
Si toutefois, il se trouve encore une place pour le livre, en ces temps obscurs.
Bourguiba, l'homme cultivé et dont on peut saluer certains faits et la geste en faveur de l'indépendance n'a pas eu de place dans " sa matière grise" pour d'autres visées que le ralliement à l'Occident et à ses défauts majeurs dont la lutte contre tout projet politique autre que l'hégémonie. Le fric, et ses serviles et l'on chante Vive la liberté !
J'ai infiniment plus de respect pour monsieur Rahoui que tout l'ensemble de cette piétaille de supposés députés juste pris dans l'urgence de satisfaire leur carrière ou amasser des subsides.
Voilà le paradoxe du. Moment. Les arrivistes, les vendus, les gens de peu de vertu sont aux premières loges pour assister au spectacle de la déroute du pays qu'ils contribuent à favoriser puisque leur seul objectif c'est eyx et leurs petites affaires.
Petites combines, observez comme Mechichi qui sortait peu de son palais, le voilà qui inauguré sans désemparer.
Il ne lui restera bientôt qu'à inaugurer les chrysanthèmes... si vous voyez ce que cette jolie formule recèle de dérision.
Il y a une gauche, et elle a contribué aux luttes contre les colons, mis sa contribution à faire émerger une culture ( il y a des noms et des personnages illustres) que des fossoyeurs du pays et de sa mémoire voudraient faire passer par pertes et profits.
Mais, il y a un peuple, des populations qui ont la charge de leur destin. Et, ce sont eux qui doivent s'interroger, s'ils en en sont capables. Plutôt que de se laisser mener contre leur gré vers la décrépitude de leur devenir.
Pour cela, il faut lire, apprendre avec humilité des expériences d'autrui, ne jamais se laisser berner par les marchands d'illusions si nombreux lorsque le destin vacille.
Et, regardez ce qui a lieu lorsque les peuples prennent leur destin en main.
C'est cela la Gauche, la confiance dans l'individu, la personne au sens des Humanités, qui est responsable pour lui et avec d'autres.
Alors, Mechichi, Ghannouchi et d'autres sont des nains qui croient pouvoir se mesurer aux géants.

veritas
ce n'est pas la bonne adresse pour manifester.
a posté le 07-03-2021 à 10:28
il faut manifester devant l'ambassade américaine et britannique les 2 soutiens et sponsors des criminels islamistes pour détruire la Tunisie et les Tunisie .
il faut que les britanniques et les us arrêtent leur soutient flagrant à ses criminels pour que les tunisiens puissent vivre en paix comme avant .
AVERROES( IBNI RUSHD)
MERE COURAGE( ABIR MOUSSI) A BESOIN DU SOUTIENT DE LA GAUCHE
a posté le 06-03-2021 à 19:01
La gauche Tunisienne poste indépendance n'a jamais su et pu s'effrayer un chemin de lutte ou un terrain de combat politique, elle s'était toujours trouver empêchée par le centre et le centre droit . Le centre droit a occupé tout le champ politique, il a verrouillé toutes les issues pouvant emmener à une ouverture quelle qu'elle soit sa nature démocratique, conservatrice ou religieuse. La gauche telle qu'elle existe aujourd'hui doit faire son auto critique, le discours de H. HAMMAMI ne soulèvent plus l'enthousiasme populaire, il manque de réalisme politique flagrant. La gauche doit se restructurer et s'unir si elle veut un jour gouverner le pays. La politique c'est comme la nature elle a horreur du vide ABIR MOUSSI par sa vision et son intelligence elle a su se frayer ce chemin que la gauche n'a pu ni emprunter ni prendre, elle revendique et avance des idées rationnelles et pragmatiques sans tomber dans la démagogie et l'irréel.
Rationnel
Ni gauche ni droite
a posté le 06-03-2021 à 16:37
Aucun parti n'a une vision pour améliorer les conditions du pays. La gauche de Hamma et Rahoui est aussi mauvaise et impopulaire que la droite de Ghannouchi. La Tunisie est un des pays les plus conservateur au monde et la population est allergique aux idéologies importées. Ces idéologies importées ont été rejetées dans leurs pays d'origine. Si l'Egypte a rejeté les Khwanjia comment s'attendre a ce que les Tunisiens acceptent cette idéologie, si les allemands ont rejeté Marx et sa théorie comment s'attendre que la Tunisie qui n'a pas connu le féodalisme ou l'industrialisation accepte cette idéologie. La Tunisie est l'un des pays les plus hostiles aux LGBT (voir https://www.worldvaluessurvey.org/wvs.jsp ) et scander des slogans pour cette orientation est une mauvaise stratégie. Défigurer l'un des rares symboles du succès du pays (Ibn Khaldoun) montre qu'on a rien a espérer de Rahoui est la centaine de ses partisans. Comme Hamma, Rahoui va gâcher sa vie dans la poursuite d'une idéologie sans aucune chance ces de succès.
bbaya
c'est le poids du gauche?
a posté le 06-03-2021 à 16:35
hh quelle honte cette gauche!
Abel Chater
Plus de journalistes que de manifestants !!!
a posté le 06-03-2021 à 16:34
Les Vandales communistes qui veulent imiter la manifestation civilisée d'Ennahdha!!!
Ils ne sont même pas en mesure de mentir contre leurs opposants d'Ennahdha.
Des sauvages, rien que des sauvages sans foi ni loi!!!

Abir
Mounafi9oun
a posté le 06-03-2021 à 15:45
La solution est au parlement ! Sans crier sans détruire ou salir des monuments , il vous suffit de signer la pétition pour dégager le chacal traitre criminel de la destruction@guinichi et systhématiquement mechichi
Mohe
Cash
a posté le 06-03-2021 à 15:16
Maintenant les jeunes payent cash leur silence durant 1o ans et leur absence durant les élections. Voici le prix du laxisme. Votre unique issu c'est de venir en masse pour voter contre Ennakba . Le futur de la Tunisie sans Ennakba est entre les mains de ces jeunes. Bon courage
Tounsi Hor
le ras le bol de la rue et des partis patriotes.L UGTT absente
a posté le 06-03-2021 à 14:53
C est tres bien que ces partis manifestent mais c est a la societe civile et les institutions nationale de manifester et a leur tete l UGTT qui doit rassembler tout le peuple pour demander le depart de Mechichi seul responsable de la crise devastatrice du pays...ul n est pas normal qu une organisation comme l UGTT reste immobile a faire des discours qui ne servent a rien...Le secreataire general de l UGTT monsieur Taboubi doit absolument imposer la solution en demandant clairement le depart du principal responsable de la crise...il n y a plus de temps ni de patience sinon c est la rue qui decidera et ce sera un tsunami....Point barre.
Monia
sauf erreur de ma part
a posté le à 16:24
l'UGTT est un syndicat prompt à manifester à la défense de certains ouvriers politisés certes mais en aucun cas un parti politique...De plus, vous laissez suggérer que l'UGTT n'est pas patriote, alors là c'est le bouquet! mais pas trop étonnant, à force de se mêler de tout à tort et à travers, sur que la médaille en chocolat d'Oslo a fondu comme neige au soleil. N'est pas Farah Hached qui veut...Point barre.
SidiBou
Le satan
a posté le 06-03-2021 à 14:32
Tous les maux actuelles du pays viennent des tricheries, des combines , les malversations de
l'incompétence et inaptitude d'Ennahdha et Gannouchi.
Il nous suffit que Gannouchi quitte la scène et la Tunisie se portera mieux.
Que le diable l'emporte lui et ses frères musulman.
Tunisie libre
Dégagez la secte
a posté le à 16:51
C'est clair tout le monde est d'accord et maintenant qu'on la dit et redit depuis tout ce temps il faut AGIR et dégager ce système que la secte utilise pour se maintenir...
On attend quoi pour sortir et dégagez cette secte de traîtres et de terroristes qui a détruit ce pays ?