alexametrics
mercredi 28 juillet 2021
Heure de Tunis : 04:38
Dernières news
Affaire du blé avarié : un avis de recherche contre la personne ayant diffusé la vidéo
22/06/2021 | 15:25
1 min
Affaire du blé avarié : un avis de recherche contre la personne ayant diffusé la vidéo

 

Le Parquet a ordonné l’ouverture d’une instruction judiciaire dans l’affaire du blé avarié, a indiqué le porte-parole du Tribunal de première instance de Sousse I, Jaber Ghenimi, dans une déclaration à Jawhara FM. 

Samedi dernier, un internaute a publié une vidéo sur les réseaux sociaux évoquant l’arrivée par le port de Sousse d’une cargaison de blé avarié depuis la Roumanie. En réaction à la polémique qu’a provoqué la publication de cette vidéo, l’Office des céréales a publié, dimanche, un communiqué réfutant en bloc ces allégations. Il a ajouté que l’importation de la cargaison s’était faite selon les normes et lois en vigueur et que le dossier attestait du bon état de la marchandise. 

 

Selon Jaber Ghenimi, la Garde nationale et la Douane ont pu inspecter la marchandise et s’assurer de son état. Les 12.000 tonnes de blé importées n’ont subi aucun dommage, selon la même source, contrairement aux rumeurs. 

Il a noté, également, qu’un mandat de recherche avait été émis contre la personne ayant diffusé la vidéo car elle ne s’était pas présentée à son audition après avoir été convoquée dans le cadre de cette affaire. 

 

N.J.

22/06/2021 | 15:25
1 min
Suivez-nous
Commentaires
ourwa
Quel sens a le mot " blé" ? céréale ou argent?
a posté le 22-06-2021 à 17:10
Rien ne nous prouve que cette inspection par la Garde nationale et la Douane que les 12.000 tonnes de blé importées n'ont subi aucun dommage. Peut être que ces deux institutions vont publier publiquement leurs analyses et leurs conclusions en bonne et due forme, selon les lois en vigueur...Pourquoi cette suspicion, me dirait-on ? Tout simplement en souvenir de certains précédents concernant l'importation de denrées alimentaires et autres : les ordures ménagères italiennes; les moutons pour l'aÏd importés de Hongrie ( ou de Roumanie?), il y a 2 ou 3 ans, dont certains sont arrivés, morts, sur les plages de Carthage; une cargaison de packs de lait européen impropre à la consommation, l'année dernière...et plus loin, l'importation en masse de viande de boeuf anglais parfumé au prion de Crotzfeld Jacob ( maladie de la vache folle)... Ce que doit comprendre Jaber Ghenimi, c'est que les Tunisiens font de moins en moins confiance à l'Etat et à toutes ses institutions, garde nationale portuaire, douane, justice, ministères de la santé et de l'intérieur, du commerce etc...Le discours populaire de la rue l'atteste tous les jours, y compris celui de la Garde nationale routière... Que l'Etat écoute réellement la rue et comprenne les raisons de son raz-le-bol, qui ne sont pas des rumeurs...au lieu de l'inonder de ses " mises au point" ridicules, ses promesses farfelues et ses mensonges... Quant l'Etat et ses institutions perdent de + en + de leur légitimité dans le conscient collectif, cela annonce, malheureusement, la fin des haricots...sains ou avariés.