alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 15:41
Dernières news
Affaire Ameur Ayed : Samir Dilou demande la création d'une commission de poètes
05/10/2021 | 15:03
1 min
Affaire Ameur Ayed : Samir Dilou demande la création d'une commission de poètes

 

Le député et avocat, Samir Dilou, a demandé, lors de sa plaidoirie du 5 octobre 2021 dans l’affaire de Ameur Ayed, l’acquittement de ce dernier.

 

Samir Dilou a, aussi, demandé la création d’une commission de poètes chargés d’examiner le poème d’Ahmed Matar. Cette commission, selon une publication du député du 5 septembre 2021, se composerait des poètes tunisiens Moncef Ouhaïbi, Adam Fathi et Bahri Arfaoui.

 

 

Pour rappel, l’animateur de Zitouna TV, Ameur Ayed, a été arrêté après avoir traité le président de la République de frère d’Hitler et récité un poème d’Ahmed Matar comportant l’expression "enfant illégitime".

Le député de la Coalition Al Karama, Abdellatif Aloui, avait participé à cette émission. Il a, également, été arrêté.

 

S.G

05/10/2021 | 15:03
1 min
Suivez-nous
Commentaires
halasneb
Oukadhia
a posté le 05-10-2021 à 20:10
Il veut noyer le poisson par une une commission OUKADHIET.Il est intelligent ce dilou( le spécialiste des démentis et de la schizophrénie).
MFH
Un filou, ce Filou.
a posté le 05-10-2021 à 17:04
Ne jamais faire confiance à un islamiste. Surtout à Dilou, qui incarne l'hypocrisie à l'état pur.
Mêmepaspeur
Comment plaider une cause perdue d'avance ?
a posté le 05-10-2021 à 16:14
"lors de sa plaidoirie du 5 octobre 2021"

De quelle "plaidoirie" on parle. . . puisqu'il n'y a pas encore eu de procès ?
Un avocat "plaide" le cas (en faveur) de son client pendant le procès, et pas avant la tenue de celui-ci. . .ni en dehors du procès lui-même !
Lors de la comparution du justiciable devant le juge d'instruction, celui-ci peut bénéficier à sa demande, de l'assistance de son avocat qui n'est pas là pour plaider quoi que ce soit, pour peu que le juge d'instruction accepte de bonne grâce, la présence de l'avocat, présence qui peut donc être légalement refusée par ledit juge d'instruction. . .
Il est donc abusif et prématuré de parler de "plaidoirie", sachant qu'un juge d'instruction, au stade de. . . "l'instruction" en tant que telle, et au vu des éléments dont il dispose, peut parfaitement décider "la relaxe" pour celui qui comparaît devant lui. . .sans pour autant être obligé d'entendre l'avocat !
Maintenant, il est fort possible qu'un "procès en comparution immédiate" soit de mise. . .et qu'il soit possible alors à l'avocat de plaider. . .mais dans ce cas, le verdict devrait suivre. . . et l'on devrait alors connaître s'il y a relaxe ou condamnation. . .et à quel "tarif" !

Bref, "l'entrefilet" que BN nous inflige et qu'elle tient pour "un article" n'est pas assez "informatif" pour que l'on puisse avoir une idée précise de cette pseudo "plaidoirie". . .

Quant au poème de Matar, c'est son utilisation(*) à l'antenne et en direct pour "illustrer" et "appuyer" l'insulte qui est en cause et qui tombe sous le coup de la loi. . . mais ni "le poète" ni "le poème" lui-même. . .
Parler d'une quelconque "commission" pour examiner la teneur d'un poème, n'est qu'un moyen de défense (un louvoiement de jeune avocat qui plaide sa première affaire) pour essayer de faire oublier (ou édulcorer) l'essentiel. . .à savoir, l'insulte publique au Président de la République. Point.
MPP.
(*) Le poète est-il consentant pour qu'on utilise son poème pour donner plus de poids à l'insulte proférée en direct à l'antenne. . . ?
Slaheddine
Dilou, imbuvable
a posté le 05-10-2021 à 15:42
Ils, les nahdhouistes, trouveront toujours une parade à ceux qui dénigrent le Président KS.
'?a fait partie de leur gymnastique d'avocats.
C'était la même manière de Dilou pour dire que le Prophète Mohammed, Saw, avait moins de prérogatives de le Président KS.
Toute analogie pour les dédouaner est bonne à prendre.
Ces 2 individus ont sciemment insultés le Président et ce dernier doit se taire.
Vraiment ces disciplines de Ennahdha sont imbuvables.
Ahmed
Sur YouTube vous pouvez écouter cette vidéo
a posté le 05-10-2021 à 15:32
Vers la fin, il parle de ´ibn zina'.
Mettez ameur ayed, zitouna tv, vous aurez la vidéo.
No comment.
Ahmed
Un nahdhaoui restera un nahdhaoui
a posté le 05-10-2021 à 15:22
Malhonnête intellectuel.
Il se croit très fourbe et drôle.