alexametrics
lundi 26 février 2024
Heure de Tunis : 04:41
Dernières news
Abir Moussi refuse son transfert pour examen médical
29/11/2023 | 22:27
2 min
Abir Moussi refuse son transfert pour examen médical

 

L’avocat de la présidente du Parti destourien libre (PDL) Abir Moussi, Me Naoufel Bouden a indiqué, mercredi 29 novembre 2023, dans une déclaration accordée à la radio Diwan Fm, que sa cliente avait refusé son transfert à l'hôpital de La Rabta pour être examinée. 


Me Bouden a expliqué que la présidente du PDL avait demandé qu’elle soit examinée par un rhumatologue et non par un orthopédiste, tenant compte des exigences de son état de santé. “Elle a également refusé d’être transférée à La Rabta, parce que son comité de défense n’avait été informé de cette démarche, et parce qu’on ne lui a pas remis le rapport complet de son état de santé depuis son arrestation le 3 octobre 2023, comportant les résultats des scanners et des bilans sanguins. D’autre part, le comité de défense avait demandé à ce qu'elle soit examinée sur place, et c’est au médecin spécialiste de décider de son transfert à l’hôpital. D’ailleurs, son état de santé ne permet son déplacement dans la mesure où elle souffre de douleurs aiguës et de difficultés de mobilité”.


L’avocat a ajouté qu’il avait rendu visite à Abir Moussi et qu’il a pu constater les effets de la grève de la faim sur son état général. “La présidente du PDL n’a plus confiance dans le traitement des agents. En effet, selon le rapport médical que nous avons consulté, les médecins indiquent que les agents avaient reconduit Abir Moussi en prison sans leur approbation, le soir de son arrestation”, a-t-il précisé. 


Rappelons que Nafaâ Laribi, membre du comité de défense de la présidente du Parti Destourien Libre (PDL), avait assuré que la présidente du PDL souffrait de grandes douleurs liées à une arthrose cervicale, causée par les multiples agressions qu’elle avait subies lors des manifestations par les forces de sécurité.

L’avocat a ajouté qu’Abir Moussi prenait au départ des antidouleurs de palier 1, sauf que son état a empiré avec les conditions carcérales non adaptées à son état de santé.  « Lors de la dernière visite, Abir Moussi ne pouvait pas se tenir assise pendant plus deux ou trois minutes à cause des douleurs. [...] Abir Moussi demande à être examinée par un rhumatologue avant de prendre les médicaments qu’on voulait lui administrer à la prison, à savoir des calmants de palier 2 qui pourraient créer une dépendance ». 



S.H



29/11/2023 | 22:27
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Welles
Des classes
a posté le 30-11-2023 à 12:52
Le nombre des cons est infini sur ce poste. Rien à répondre à ces idiots aveuglés par la haine
Courage madame la patriote.
Abir
Hasbouna Allah wa naama Elwakil fikom wa fi amehelkom
a posté le 30-11-2023 à 11:22
Vous dites ce que vous fais plaisir wa ybered 3la 9loubkom lemridha, mais vous ne savez pas que votre patron au pouvoir s'est mis dans une mauvaise situation ! Laisser la Patriote ABIR MOUSSI victime de ses mauvais calculs, en prison, finira par sa mort politique et la libérer le conduirait en justice toute sa vie ! Amusez vous bien d'une vie humaine comme ça vous plaît ! Mè te7chmouch
Mimi
Commedia dell'arte
a posté le 30-11-2023 à 09:20
Il faut qu'elle arrête de prendre les gens pour des cons.Elle n'est plus crédible et si elle fait la grève de la faim et refuse de se faire soigner c'est son problème.
Bruno
La vérité
a posté le 30-11-2023 à 09:15
Informez-nous sur des nouvelles qui intéressent le public. Laissez la justice faire son travail sans s'y s'immiscer. Faites un travail digne d'un professionnalisme et arrêter cet amateurisme.
Tunisien
Que de comédie !!!
a posté le 30-11-2023 à 08:42
Comme à l'accoutumé, la dame joue bien la comédie. Il suffit de se rappeler ses Chow à l'ARP d'antan pour imaginer son hystérie perpétuelle à faire la victime. Le pire et qu'elle discrédite ses confrères qui, au demeurant, lui ressemblent étrangement. Elle joue en permanence la comédie au point d'induire la galerie en erreur sur son état de santé réel.
takilas
Elle joue la victime.
a posté le 30-11-2023 à 05:27
Alors qu'il s'agit d'une tendinite ou dunevarthrose au genou du au surpoids, et elle le sait depuis longtemps.