alexametrics
lundi 10 mai 2021
Heure de Tunis : 18:58
BN TV
Abdellatif Mekki : Les déclarations de Kaïs Saïed vont jeter de l’huile sur le feu
19/04/2021 | 09:38 , mis à jour à 08:40
2 min
Abdellatif Mekki : Les déclarations de Kaïs Saïed vont jeter de l’huile sur le feu

Abdellatif Mekki, membre du bureau exécutif d'Ennahdha et vice-président chargé des relations avec les organismes nationaux, a estimé que les déclarations du président de la République Kaïs Saïed vont jeter de l’huile sur le feu et envenimer la crise politique actuelle.

  

Au micro de Karim Ben Said dans l'émission "Dans le vif du sujet" sur RTCI, M. Mekki a souligné que les forces de sûreté intérieure sont des forces civiles. En ce qui concerne les moyens de sortir de cette crise, il a affirmé que seul le dialogue est la solution, mais qu’il y a des parties qui veulent l’empêcher.

Pour le dirigeant nahdhaoui, il n’y a pas de problème consistant, il est juste psychologique.

 

La veille, le chef de l’Etat avait assuré qu’il est le commandant suprême de toutes les forces armées et non seulement des forces militaires.

 

 

S’agissant de la situation sanitaire, l’ancien ministre de la Santé a estimé que les mesures prises par le gouvernement samedi dernier étaient nécessaires surtout la suspension de cours avec une hausse des contaminations dans le milieu scolaire. Mais, il avoue qu’elles restent limitées à cause de la situation économique, sociale et psychologique du pays. Et de marteler que si les citoyens s’entêtent à ne pas appliquer les mesures individuelles, celles prises par le gouvernement n’auront aucun impact significatif.

 

En ce qui concerne la saturation des hôpitaux, Abdellatif Mekki a indiqué que le gouvernement pouvait construire des hôpitaux de campagne, comme celui d’El Menzah et qui auraient été une force de frappe contre la pandémie : « Malheureusement cet effort a été arrêté, sinon on aurait pu avoir une vingtaine d’hôpitaux de campagne d’une capacité de 50 à 100 lits », a-t-il expliqué.

Ces installations auraient pu permettre la prise en charge des patients atteints du Covid-19 notamment ceux qui ont besoin d’oxygénation, sachant que plus de 90% des contaminés ont juste besoin d’oxygène.

Pour lui, la mise en place de ces hôpitaux de campagne ne peut être retardée davantage, car il faut se préparer pour la quatrième vague de la pandémie, d’où la nécessité également d’accélérer la vaccination et l’application stricte des mesures sanitaires individuelles.

 

I.N

19/04/2021 | 09:38 , mis à jour à 08:40
2 min
Suivez-nous
Commentaires
El chapo
Ze chanson
a posté le 19-04-2021 à 21:57
Petit homme dans la ville ... écoute...écoute ...
Mets de l'huile pour que ça glisse ....

Mets de lhuileuuuu .....METS DE LA HUILEUUUUUU
mizaaa
Commandant des forces légales.
a posté le 19-04-2021 à 18:43
Il a bien insisté sur ce point d'être le commandant de toutes les forces armées légales, parce qu'il sait pertinemment que ces adversaires ont bien les armes fournies par Erdogan de Turquie, membre avec le plus d'effectifs dans l'OTAN et Sioniste de C'?ur (Comme le dit bien R. Sadaoui), Ben Khalifa du Qatar où se trouve deux de plus importantes bases militaires et par conséquent par l'organisation la plus criminelle de tous les temps.
MFH
Pauvre faux médecin.
a posté le 19-04-2021 à 18:42
K.S, chaque jour qui passe, découvre l'ampleur du danger qu'ils représentent s'il les laissait faire selon leur volonté. On ne peut que saluer ce que fait le Président.
takilas
Démocratie dites-vous ?
a posté le 19-04-2021 à 17:48
C'est impossible avec nahdha, surtout qu'Erdogan les a lâchés, et ce vu que la question pétrole libyen à pris une autre envergure et dont il comptait utiliser nahdha ( une fois au pouvoir) pour se frayer le passage.
De ce fait, ces affolés khwanjias devenus milliardaires avec l'argent du peuple au cours de la dernière décennie, ne veulent plus lâcher le pouvoir comme en 2012, et vont opter comme à leur habitude soit au menaces ou au terrorisme.
Par ailleurs, ils ne peuvent pas imaginer qu'ils vont perdre le pouvoir et que leur complot et leur arnaque sont découverts par tout le monde; c'est piur cela qu'ils essayent ces jours-ci de soudoyer, d'appàter et de corrompre et d'accuser à tord et à travers tous ceux qui se mettent sur passage ou dévoilent leurs duperies devenues sauvages.
Une mascarade ?!
Et vont maintenant apparaître dans les télés à chaque moment pour chercher à influencer les gens, leur seule et dernière possibilité, quoique certainement vaine, c'est d'essayer de mettre main basse sur les médias audiovisuels et les journaux et puis et surtout de nommer des complices dans les ministères et les sociétés publiques.
La fête est finie et il y a plus qu'à restituer l'argent du peuple et rétablir la situation socioéconomique de l'état tunisien à sa juste valeur.
Homo Sapiens
Mekki,mais qui
a posté le 19-04-2021 à 17:37
Non, c'est plutôt ta misérable déclaration qui pourrait transformer les brebis galeuses de ta secte en hordes de bêtes furieuses prêtes à réaliser , par la force tes désirs et ceux de tes maîtres , à savoir l'anéantissement de ce pays !...
Triez
La bonne initiative
a posté le 19-04-2021 à 16:14
La bonne nouvelle et la bonne initiative de K.S .pas de parti qui gouverne majoritaire ou non. Que cette initiative de K.S soit EXHAUSE pour rétablir paix et sérénité dans notre cher pays.
aldo
==== MEKKI YA MEKKI ====
a posté le 19-04-2021 à 14:06
toi et ta secte de merde , n'avez vous pas mis déjà le feu ' sans en avoir besoin d'huile , Et même en option MAA El FARK ? ---- kleb etterikh
A4
Déduction logique !
a posté le 19-04-2021 à 14:00
Le feu est donc bien là et les pyromanes sont les khwenjia qui ont tout brûlé avec leur constitution idiote, leur gestion débile et leur boulimie sans limite.
Aujourd'hui ils ont mené le pays à la faillite, et grâce à leur constitution idiote l'état est à trois têtes qui se dévorent mutuellement. Bonne continuation et que ça s'embrase !!!
Frankofob
les prophètes politiques .....
a posté le 19-04-2021 à 13:44
après Makki, on attend les déclarations de Madini, Qudsi ....
mansour
Les islamistes freres musulmans d'Ennahdha sont les intouchables et au dessus des lois et de la constitution depuis 2011 à aujourd'hui
a posté le 19-04-2021 à 12:19
cet état de fait et ses conséquences sur la Tunisie a incité ensemble Madame Abir Moussi et le Président Kais Said à mettre sur pied tout un arsenal opérationnel pour mettre fin à un Etat dans l'Etat(lire le commentaire de @Nephentes) de la dictature islamiste des freres musulmans salafistes d'Ennahdha+Rached Ghannouchi+Abdellatif Mekki-Hichem Mechichi-Al Karama-Samira Chaouchi
DHEJ
Donc il y a le feu
a posté le 19-04-2021 à 11:58
Et le président de la République dit que la puissance du feu est sous la haute autorité du président de la République!


Non pas le feu qui a tué Chokri BELAID ou encore Mohamed BRAHMI!