alexametrics
mardi 18 juin 2024
Heure de Tunis : 09:23
Dernières news
Sihem Ben Sedrine procéderait à la saisie des archives présidentielles
25/12/2014 | 20:44
1 min
Sihem Ben Sedrine procéderait à la saisie des archives présidentielles
Selon des sources dignes de foi, la présidente de l’instance Vérité & Dignité, Sihem Ben Sedrine, compte saisir, dès demain 26 décembre 2014, les archives de la présidence de la République accompagnée d’un huissier notaire.

Le personnel administratif de la présidence se prépare à cette éventualité et se trouve divisé sur l’attitude à avoir. Certains refusent catégoriquement que l’instance prenne possession de ces archives alors que d’autres sont prêts à lui faciliter la tâche.
Il est à noter que suite à l’affaire du Livre noir, toutes les archives relatives à l’instance de recherche de la vérité, présidée par feu Abdelfattah Omar, ont été placées sous l’autorité de la justice tunisienne et sont gérées par un administrateur judiciaire. On notera également que ces archives représentent une grande partie de la totalité des archives de la présidence de la République.

A lire également :

Avec des camions, Sihem Ben Sedrine tente de prendre possession des archives présidentielles

La sécurité présidentielle s’oppose à la tentative de saisie de Sihem Ben Sedrine

Abdessatar Massoûdi : L’IVD veut s’emparer des archives de la présidence avant l’arrivée de BCE !


Mokhtar Trifi : La décision de saisie de Sihem Ben Sedrine est prématurée bien que légale
M.A
25/12/2014 | 20:44
1 min
Suivez-nous
Commentaires (66) Commenter
@ Salma trabelsi
Citoyen_H
| 27-12-2014 20:56

Ravi de vous avoir fait rire, enfin.
Salutations.

@citoyen_H
Salma trabelsi
| 27-12-2014 18:16
ha ha ha ha ,j ai failli crever de rire...Ben Jelloun est bien vivant,le pauvre vous l avez deja enterre
mais j ai bien compri que vous voulez parler de
Ben Barka.Aussi bien Kennedy que Ben Barka,
deux assassinats politiques,tous les gens bien informes savent ce que vous savez.Salut
a qui profite l'action
yael stein
| 27-12-2014 13:23
Shalom tous le monde,

Cette brave ***, et voudrait profiter de ce vide (avec accord du tartour et de certains barbus) pour mettre a l'abri certaines preuves contre elle et ses sbires ; ensuite, comme c'est une adepte d'Edgard Hoover, elle espere se faire des dossiers-casseroles sur tous le monde afin de pouvoir imposer soi-meme et ses sbires au plus hautes spheres de l' Etat.
Chere conne du service, les Tunisiens se sont reveilles, et s' ils ont reussis a faore degager un ben ali, ce n'est pas une rombiasse qui leur fera prendre des vessies pour des lanternes.
Lehi traout
@ Selma trabelsi
Citoyen_H
| 27-12-2014 12:22

Dans la vie, quand on n'a pas de principe, il vaut mieux s'abstenir de critiquer son prochain.

" On voit la paille dans l'oeil de son voisin, mais pas la poutre dans le sien "

Le dicton cité ci haut est applicable à 98% des Tunisiens.

Ben Ali n'est ni mon frère, ni mon père ni mon pote.
Quant à ben sedrine, qui est elle?
Un ange (envoyé spécial divin) ou une personne au dessus de tout et tous.
A ce jour, et depuis l'avènement de 2011, je n'ai pas vu l'arnaqueuse des droits de l'homme ben sedrine, manifesté la moindre compassion envers les personnes assassinées ou malmenées par les imposteurs qui ont mis notre nation à genoux notre PATRIE.

Ensuite qui sommes nous, nous Tunisiens, rois de l'arnaque et de la roublardise.
Vous croyez sincèrement que nous sommes capables de réinventer la démocratie, alors que nous ne sommes même pas capables de jeter nos ordures dans une poubelle.

À ce jour on ne sait toujours pas qui a tué Kenedy, Ben Jeloun,...et j'en passe, ni le véritable donneur d'ordre.

Cette mise en scène est montée de toute pièce par les escrocs qui ont mis à sac notre NATION en seulement trois ans, pour détourner le regard des Tunisiens (limités dans leur esprit) de la dure réalité qu'on affronte quotidiennement par leur faute.

Non, je ne suis pas pour l'étalement des secrets d'état.
Et si ça devait se faire, c'est uniquement le président de la république "élue au suffrage universel" qui pourrait éventuellement le décider.

Le bien de la NATION prime sur tout le reste.
Salutations.
@citoyen_H
Selma trabelsi
| 27-12-2014 08:02
La malversation est impossible,ils sont plusieurs
honnetes personnes qui se chargeront de decortiquer les archives,Mme Ben Cedrine ne sera pas seule.ou bien pensez vous que le passe de Mme Ben Cedrine est plus important que celui de la mafia de Ben Ali et ses collabos.
la folle est de retour
fat_fat
| 26-12-2014 21:34
La folle a encore frappé ce matin en essayant de mettre la main sur nos archives nationales.
Voila qu'elle arrive dans sa grosse Mercedes au palais, tel une "wonder woman" bien décider à en découdre avec tous ses adversaires politiques, en nous révélant la vérité sur nos dirigeants, comme si le peuple tunisiens ne les connaissait pas déjà .
Cette bourgeoise, qui n'a rien avoir avec le petit peuple, n'a pas été désavantagé par l'ancien système bien au contraire,elle en a profité et elle en profite encore avec ses amis "cpristes" cherche par tous les moyens à nous foutre dans la merde en déstabilisant le nouveau pouvoir.
Et ça c'était avant
ODIN
| 26-12-2014 20:55
Je veux dire et je suis sur que c'était "avant"...
étonnant...non..?
@ Salma Trabelsi
Citoyen_H
| 26-12-2014 20:26

Mes respects madame.
Personnellement, je pense que ce n'est pas tout ce qu'on reproche aux gouvernements de BOURGUIBA et Ben Ali qui lui taraude l'esprit, c'est les dossiers la concernant qui l'inquiètent le plus. Bien entendu, par ricochet, ceux de la troika inclus.

Personne ne réussira à me convaincre qu'on a été gouverné par des enfants de choeur, ces trois dernières années.

Quand j'ai affaire à une bouteille à moitié vide, c'est la partie pleine qui m'intéresse le plus.
Salutations.


Bien suspect
Ben
| 26-12-2014 18:44
Cette action est bien suspecte, son auteur n'a en réalité pour but que de mettre la main sur les preuves accumulées, contre elle et ses acolytes, par la présidence de la république, du temps de l'ancien régime, sur sa collaboration avec des chancelleries étrangères et de institutions suspectes oeuvrant, en apparence, dans le cadre de la promotion des droits de l'homme, et la fortune qu'elle s'était constituée de son commerce.
Ils ont la trouille d etre deshabilles
Salma Trabelsi
| 26-12-2014 18:21
Madame Ben Sedrine a ete charge de devoiler la
verite a travers ces archives compromettantes,et
il est du droit du peuple de connaitre la verite.
Nelson Mandela l a fait,d autres aussi.connaitre la verite,puis demander le pardon,et tourner la page.il n y a aucun esprit de vengeance.