alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 20:08
Dernières news
Officiel - Composition et biographies du gouvernement Elyes Fakhfakh
19/02/2020 | 21:50
4 min
Officiel - Composition et biographies du gouvernement Elyes Fakhfakh

Le chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh a annoncé ce soir, mercredi 19 février 2020, la composition de son équipe gouvernementale après sa rencontre avec le chef de l’Etat Kaïs Saïed.

 

Il a affirmé que « les différentes parties politiques ont fait preuve d’une grande élégance et ont fini par privilégier l’intérêt national », précisant que « le gouvernement réunira une large coalition politique » et « comptera de grandes compétences indépendantes ainsi que des personnalités politiques » et ce afin de « redonner la confiance aux Tunisiens ».

 

La composition du gouvernement se présente comme suit :

 

 

-Ministre de la Défense nationale : Imed Hazgui

 

-Ministre des Affaires étrangères : Noureddine Erray

 

-Ministre de la Justice : Thouraya Jeribi

 

-Ministre de l’Intérieur : Hichem Mechichi

 

-Ministre des Finances : Mohamed Nizar Yaiche

 

-Ministre de l’Industrie : Salah Ben Youssef

 

-Ministre du Transport et de la Logistique : Anouar Maârouf

 

-Ministre des Affaires sociales : Habib Kechaou

 

-Ministre des Technologies de la communication et de l'Economie numérique : Mohamed Fadhel Kraiem

 

-Ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale : Mohamed Selim Azzabi

 

-Ministre de l’Education : Mohamed Hamdi

 

-Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Slim Choura

 

-Ministre de la Santé : Abdellatif Mekki

 

-Ministre du Commerce : Mohamed Msilini

 

-Ministre de l’Energie et des Mines : Mongi Marzouk

 

-Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : Mohamed Ali Toumi

 

-Ministre des Affaires culturelles : Chiraz Laâtiri

 

-Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières : Ghazi Chaouachi

 

-Ministre de la Jeunesse et des Sports : Ahmed Gaâloul

 

-Ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors : Asma Shiri

 

-Ministre de l’Equipement : Moncef Sliti

 

-Ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi : Fathi Belhaj

 

-Ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques : Oussama Kheriji

 

-Ministre des Affaires religieuses : Ahmed Adhoum

 

-Ministre de l’Environnement : Chokri Ben Hassan

 

-Ministre des Affaires locales : Lotfi Zitoun

 

-Ministre de la Fonction publique, de la Réforme administrative et de la Lutte contre la corruption : Mohamed Abbou

 

- Ministre auprès du chef du gouvernement chargée des Grands Projets : Lobna Jeribi

 

-Ministre des Droits de l’Homme et des relations avec la Société civile et les institutions constitutionnelles : Ayachi Hammami

 

-Ministre auprès du chef du gouvernement en charge des relations avec le Parlement : Ali Hafsi

 

-Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères : Salma Ennaifer

 

- Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Agriculture, chargée des ressources hydrauliques : Akissa Bahri

 

 

 

19/02/2020 | 21:50
4 min
Suivez-nous
Commentaires
Ecolo
Les autres nahdhaoui
a posté le 26-02-2020 à 17:24
Où edt la biograpvie des autres dont notamment le ministre de l'enseignement supérieur choura ?
Maxula
Les bondieuseries du châtré q-béni !
a posté le 20-02-2020 à 22:06
"Tous ceux qui se moquent de ma vision, vont se rappeler de mes mots.
Allahou Akbar."

Au nom du pire, d'iblis et du mauvais esprit !
Hey man !
Take a beeeeer !
Abel Chater
Enfin, un ministre du Tourisme compétent et de haut niveau, à l'image de la merveilleuse Selma Elloumi.
a posté le 20-02-2020 à 20:21
La Tunisie va dans le bon sens vers la prospérité et la richesse perpétuelle. Je l'ai écrit depuis des années, que le pétrole ne sillonne en profondeur que sous les pays musulmans. Il évite les pays arabes où il y a des Chrétiens, comme au Liban, en Syrie, en Egypte, etc. Dans nos contrées, la Libye du million de récitateurs du Coran et l'Algérie, pays du million de Martyrs qui ont chassé l'occupant français par "Allahou Akbar", sont enrichis par le pétrole. Chez nous en Tunisie, où le défunt dictateur déchu Bourguiba ne fit que franciser les Tunisiens, le pétrole nous a laissés sur la touche. La pauvreté, l'humiliation, le complexe d'infériorité, la dictature, le despotisme et le pouvoir régionaliste. Maintenant après la Révolution du 14 janvier 2011 et le retour de la Tunisie au bercail de l'Islam, le Tout Puissant nous enrichit peu-à-peu par des puits de pétrole. Il suffit qu'on fasse attention au retour des Francisés, pour qu'on se retrouve tout prochainement, encore plus riches que les libyens et que les Algériens.
La vie humaine se calcule mathématiquement, en rapport direct avec la conviction en l'existence du Créateur de tout l'univers, Allah le Tout Puissant. Celui qui n'y croit pas, ne pourra jamais le comprendre. Et c'est pour cela d'ailleurs, que les Européens et les Chinois & Co se transforment en les esclaves de l'humanité entière. Métro-boulot-dodo, pour que les autres fassent la belle vie sous le soleil et au bord de la mer.
Par son retour à l'Islam et à ses us et coutumes arabes et musulmans, la Tunisie échappera à la damnation divine dont elle souffre depuis sa francisation par Bourguiba. Les puits de pétrole et d'autres richesses divines abonderont notre sol. Tous les Tunisiens seront plus riches que les Saoudiens. Les Mosquées de la Zitouna et de Kairouan feront concurrence à la Mecque et à Médine.
Tous ceux qui se moquent de ma vision, vont se rappeler de mes mots.
Allahou Akbar.
A__Zut !
Demandez le programme, citoyens !
a posté le 20-02-2020 à 19:36
Fakhfakh a son Gouvernement, mais le peuple attendra pour voir son programme ! (*)
__________________
(*) Le vrai; c'est-à-dire le texte de ce que Fakhfakh a appelé "Mémorandum contractuel"(sic), pas la présentation qu'il en fera à l'A.R.P.
Fakhfakh est un premier ministre
C'est le gouvernement de Said Pas Fakhfakh
a posté le 20-02-2020 à 19:05
Fakhfakh est un joujou dans les mains de Said .

Fakhfakh n'est pas le plus apte mais de loin le moins apte à former un gouvernement.

Saied a mis la main sur l'exécutif comme l'a indiqué son frère .
Tunisino
Né mort!
a posté le 20-02-2020 à 18:19
Un président utopique qui désigne un chef de gouvernement douteux, comme premier ministre, pour proposer un gouvernement d'environ trente ministres. 1/3 pour KS et Fakhfakh (0 Sièges), 1/3 pour Nakba (54 Sièges), et 1/3 pour la gauche (41 Sièges) et le centre (17 à 26 Sièges), ce qui fait que la volonté du peuple n'a pas été respectée par ceux qui portent le slogan du peuple veut! Le total théorique des sièges est de 112 à 121, d'où le gouvernement passera! Fakhfakh regretterait très cher d'écarter Qalb puisque Tayar et Chaab vont lui causer les peines du monde vu leurs esprits étroits, Tayar et Chaab ne sont bons qu'en opposition, ce qui explique la fuite de Nakba vers Qalb. Naturellement, le gouvernement peu intelligent de Fakhfakh finirait par se dissoudre!
Raouf
Des Imams
a posté le 20-02-2020 à 17:43
Le gourou aurait souhaité avoir des imams dans les ministères régaliens.
Tarzan
Formé enfin de compte!
a posté le 20-02-2020 à 17:42
Fakhfakh ma tlaïch ifakhfakh ! L'outsider, sur lequel avait misé le Président de la république, avait enfin réussi à former un gouvernement. La mission était assez délicate, mais n'avait rien d'une gageure. On (les Tunisiens) ne peut donc que se féliciter de cette provisoire réussite pourvu que ce gouvernement réussisse au « diplôme » de vote de confiance de l'ARP.
Pauvre outsider ! Il avait été bien malmené par certains partis qui avaient lutté corps et âme afin d'obtenir une part consistante de l'alléchant gâteau. Il avait failli être avalé cru. Je suis très content pour lui d'avoir encore quelques cheveux grisonnants sur le crâne. Espérons que son effort sera gratifiant à la fin de ce marathon.
En guise de conclusion, j'espère que la Tunisie sorte gagnante et qu'elle voie des jours meilleurs à tous les niveaux, après un cauchemar qui a duré plus de neuf ans.

TMT
@Seb
a posté le 20-02-2020 à 17:22
Un jeune centralien, bon manager et spécialiste en audit, et vous dites qu'il ne peut pas avoir d' expérience pour gérer un ministère des finances frôle le ridicule!
A moins que vous auriez aimé voir à sa place un spécialiste en cocottes minutes.....
Maxula
@ Karim | 19-02-2020 22:22
a posté le 20-02-2020 à 17:00
"Très dommage de ne pas voir Hakim Ben Hamouda"

Trop marqué "kelbiste". . .
Et les kelbistes sont privés de sortie. . .jusqu'à nouvel ordre !
Même tenus en laisse. . .
Ugh !
Maxula.
antireligions
ou est le meilleur de tous
a posté le 20-02-2020 à 16:38
Dommage le meilleur de tous René Trabelssi n'a pas eu sa place, pourtant il a démontré un savoir faire, et a fait du bon boulot, les arabes en général et notamment les tunisiens n'aiment pas les compétents
Moujib
Il y un manque
a posté le 20-02-2020 à 16:19
Ministre de la lutte contre la corruption
Seb
Ca ne choque donc personne...
a posté le 20-02-2020 à 16:12
... que le portefeuille des Finances revienne a une personne qui n'a pas la moindre expérience en Finance, ni aucun poste dans une quelconque instituion financiere
Meme son expérience entrepreneuriale, qui n'a pas l'air d'etre un succes fulgurant, tourne autour du conseil en stratégie et/ou des technologies...

Prendre ce portefeuille dans une conjoncture aussi délicate pour le pays alors qu'on n'a pas le moindre vécu en finance, ni la moindre pratique budgétaire ou de relations avec les institutions financieres... faut il blamer le garcon lui-meme pour son aventurisme, son mépris de l'intéret du pays et sa recherche du prestige personnel? Ou blamer ceux qui l'ont mis a ce poste sans prendre la peine de lire un CV?

A moins que la qualité principale pour etre Ministre désormais est celle d'etre "indépendant" ? Mais enfin il y a 11 millions de Tunisiens "indépendants", et parmi eux des milliers qui ont des compétences bien supérieures a M. Yaich pour gérer un portefeuille aussi sensible dans une période critique pour le pays.
Y en a vraiment marre de ces politiciens. Une nouvelle révolution ne devrait pas tarder...
Rationnel
Le salut ne viendra pas du gouvernement, les citoyens doivent se reveiller
a posté le 20-02-2020 à 15:51
Les solutions ne viendront pas du gouvernement, les citoyens doivent compter sur leurs propres efforts.
Les gouvernements tunisiens successifs depuis 1957 ont tous échoué et la tendance va de mal en pire. On recule de plus en plus. En 1957 la Tunisie était parmi les premiers pays sur les 102 pays souverains, en 2020 on est parmi les derniers sur tout les points.
La raison de cet échec continu est que tous ces gouvernements ont hérité une administration coloniale et n'ont jamais osé la modifier. Le ministre de l'intérieur reste comme sous le colonialisme le ministère qui gère le pays et le ministère le plus important. L'administration coloniale sert une minorité au dépens de la majorité, on a échangé une minorité (les colons français) par une autre (les monopolistes et rentiers) mais le reste est conservé.
On sera toujours déçu des rendements des ministres puisqu'on leur donne des taches impossibles. On s'attend qu'ils améliorent la situation économique mais ils n'ont pas les outils pour le faire. Le gouvernement dispose de seulement de 5 milliards de dinars pour l'investissement ce qui est une somme dérisoire, le reste du budget est absorbe par les salaires, les subventions et les déficits des entreprises. On ose nommé une ministre pour les grands projets, mais de quels grands projets?
La bureaucratie gère le pays, la banque centrale l'asphyxie avec des taux d'intérêts réels des plus élevés au monde.
TABARKA
UNE ELECTION EN VUE N EST PAS IMPOSSIBLE
a posté le 20-02-2020 à 15:39
Merci pour le flou total, on a des noms sans parti c'est le top. le journalisme de bas de gamme. Toujours est il, je souhaite et nous souhaitons tous que ce gouvernement réussisse. Sauf que Maintenant FAKHFAKH il va falloir qu'il nous étaye son programme économique et social que le peuple attend avec impatience. Le future gouvernement n'a aucune marge de man'?uvre devant lui, il sera jugé sur ses actes et sur ses orientations futures. Tout le monde sait que le bras de faire engagé entre GHANNOUCHI et K. SAIED sur les questions institutionnelles et même constitutionnelles, elle ne seront résolues qu'avec l'arbitrage du peuple.
hamahama
la limite de 25 a 28 ministères n'est pas tenu
a posté le 20-02-2020 à 15:26
Bref; pour avoir 26 ministres il a fallu associer le ministère des affaires local avec le ministère de fonction publique et de la réforme, et de s'en passée de ministre des affaires religieuses , un MUFTI joumhouria fera la faire a sa place.
Alya
Bon c est fait!
a posté le 20-02-2020 à 14:54
Ce gouvernement est enfin prêt !j ai pu être le défaut de plus regarder les CV plus que l appartenance des ministres proposés d ailleurs plusieurs seraient indépendants. Leur CV sont corrects et on leur souhaite à tous de bien travailler et à bien coopérer pour notre tunisie
A.
Ce gvt est supposé faire avancer le pays?
a posté le 20-02-2020 à 14:28
Bien, on s'attend donc à une croissance à 2 chiffres avec ce gvt, un apaisement du climat sociale, baisse de l inflation et de la corruption.
Bienvenue aux rêveurs.
Je pense que ce gvt va amplifier les tensions sociales, accélération de l inflation et de la corruption et baisse de la croissance.
Une conséquence directe de ce gvt est la chute du tourisme. M. Trabelsi a fait intervenir ses contacts internationaux qui sont très puissants. Son remplaçant (bien que M Trabelsi va dire qu' il lui souhaite le meilleur du monde) n'aura pas les mêmes accès. Retour au tourisme halal et du golfe (mascarades)
Ghazi
C'est exactement comme un mariage dirigé par 'Kbir el3ila'
a posté le 20-02-2020 à 13:33
Chacun propose son aide, 'Kbir el3ila' note tout ça dans un carnet, pour en discuter avec le mari (En tête à tête), une fois que 'Kbir el3ila' est satisfait, il invite le soir tout le monde à un diner avec 'Zhouma'.
La grandeur de la 'Zhouma' distribuée à chacun, représente l'importance de l'aide octroyé.

Ennhdha a eu 9 au lieu de 8 ministères + 2 yeux à la Kasbah. Une autre mascarade à avaler, il y a le parti de Abbou qui m'a impréssionné !!
@ Abbou: Il te faut une vraie ceinture qui serre le pantalon sinon ....

Vivement un 'Bayen Nro1'.
Chiboub
Quel parti ?
a posté le 20-02-2020 à 13:24
Mettre pour chaque nom le parti correspondant ?
Cactus
DIPLOMICUS
a posté le 20-02-2020 à 12:28
Y aurait il un tort d'être titulaire d'un diplôme étranger pour exercer une quelconque fonction en Tunisie?
Afin d'éclairer le lecteur BN aurait dû mentionner l'appartenance politique des membres du gouvernement.
Peut il encore le faire ?
Sidi Bou
Du nouveau avec l'ancien.....
a posté le 20-02-2020 à 11:14
33 ministres ministres au lieu de 25 veut dire il y a 8 ministres de plus .
D'abord parole non tenue par EF.
Chantage des parties sur EF
Faiblesse de EF
Encore aucune politique de rigueur à l'économie
et l'argent du peuple.
En Bref ce gouvernement n'a aucune chance de réussir parce qu'il n'y a pas de changements fondamentale par rapport aux autres gouvernements depuis 2011.
Donc tôt ou tard il faut des nouvelles élections et oubliez cette politique d'union nationale.C'est de la foutaise en démocratie.
Amal Yahyaoui
Ces femmes seront la colonne vertebrale de la politique du gouvernement
a posté le 20-02-2020 à 11:13
Alyes Fakhfakh peut compter sur ces femmes du gouvernement....elles pincent mais ne mordent pas..toutes meritent leur designation ...une competence et une experience qui sera mise au service de notre pays...Gare a celui qui ne les respectera pas....des femmes d acier ...Fiere de vos nominations.
DHEJ
@BADRAN: Bonjour
a posté le 20-02-2020 à 10:54
Ils sont des TWANSA OU NOSS!

Mais bon réellement, ce sont des OITSIDERS pour solutionner les problèmes des INSIDERS!
DHEJ
Le Gouvernement Bordélique de Tunisie
a posté le 20-02-2020 à 10:44
L.G.B.T!
Sidi Bou
Information incomplète...
a posté le 20-02-2020 à 10:41
Pourquoi Business News n'a pas ajouté l'appartenance politique de ces ministres.
Badran
La biographie des ministres m'a laissé pessimiste!
a posté le 20-02-2020 à 10:28
En lisant la biographie, on constate que beaucoup d'entre eux( la défense, l'Intérieur, les finances, la culture...) sont diplômés des écoles françaises, ce qui m'a attristé!
Qui pourrait étudier en France? Ce sont soient les enfants de Rdcistes ( Ettajamma3 ) ou les enfants des riches !!
Il ne faut pas attendre grand chose de ce gouvernement, ce que vous voyez aujourd'hui, vous allez le voir demain et peut être même pire!
Nabbar
Natinalité
a posté le 20-02-2020 à 09:38
Pour compléter les CV des membres gouvernement, BN serait bien inspiré de nous indiquer LES Nationalités de tous les ministres. C'est juste pourque les lecteurs soient bien informés sans aucun préjugé.
Abel Chater
Youssef Chahed et son parti Tahya Tounes sont tombés. Habib Jomli et son gouvernement sont tombés.
a posté le 20-02-2020 à 09:09
C'en est fini avec ces mensonges lobbyistes de "bravo Réré" !!!
Elyès Fakhfakh s'est avéré très intelligent, très courageux et plus réaliste que tous ses prédécesseurs en adéquation avec les besoins d'un peuple tunisien affamé de liberté et assoiffé de dignité humaine.
Il n'est pas normal du tout, qu'on se sauve de la mouillure sous la pluie des deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, pour nous retrouver sous les gouttières des intrigues judaïques. Sommes-nous une deuxième République démocratique tunisienne arabe et musulmane de régime parlementaire ou est-ce que nous sommes devenus, encore une république plus bananière qu'on ne l'était sous la dictature de Bourguiba et de Ben Ali !!!
Fèlè aâchè fi Tounes mèn khanèhè, wèlè aâchè mèn layssè mine jondihè !!!
Abir
Rien à espérer
a posté le 20-02-2020 à 09:02
Quand on place des conseillers de la secte aux côtés de premier ministre et des poste clés ou pas clés de cette secte, re-bonjour les dégâts ! blocage + sabotage
AIRFORCE 360 Aerodrome
ZERO Competences
a posté le 20-02-2020 à 08:55
En regle pas les problemes avec ceux qui ont les cree
Le Ministre du Tourisme assez bien Note 12/20
mais le reste composer apres les Pressions et chantage d'Ennahda
Meme Elyess FF.***
Et son Gov. ne durera pas longtemps Max DEC 2020

Le baron
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé
a posté le 20-02-2020 à 07:01
Dans ce gouvernement de tocards, à sa tête un petit asticot sans charisme, il ne manque que le l'illustre le grand lev voleur le pick pocket le docteur (dont la thèse est hypothétique) celui qui reni ses origines et son nom de famille: rafik bouchlaka
Abbès
Un oubli
a posté le 20-02-2020 à 05:23
Ils ont presque oublié le Ministre de l'Arabe. On va voir si le Ministre de l'Education Nationale va s'en occuper.
mocheb
hhh
a posté le 20-02-2020 à 01:01
En gros pour devenir ministre il faut faire des études en philosophie. Inchallah mé itfalsfous 3lina barcha akahaw.
Maxula
Deux ou trois remarques...
a posté le 20-02-2020 à 00:19
Je note d'abord que René Trabelsi ne fait plus partie de ce gouvernement. . . dont le chef préfère se passer des services d'un fils de la Tunisie qui n'a nullement démérité, bien au contraire !
Première faute de Elyes Fakhfakh. . .

Je note aussi la création (?) du ministère des "droits de l'Homme", confié à un extrémiste notoire. . .
Non pas que je sois contre la création d'un tel ministère, mais mettre à sa tête un type douteux et clivant comme ce Hammami, laisse présager des clashs tous azimuts et à répétition. . . et qui vivra verra !

Et enfin, je vois qu'à l'Industrie on a nommé un certain Salah Ben Youssef !
On ne sait rien de lui. . . sauf son homonymie avec celui qui a rêvé d'avoir la peau de Bourguiba. . . sans avoir prévu le contraire. . .

Bon vent, quand-même. . .
Maxula.
LAM
Bravo BN
a posté le 19-02-2020 à 23:50
Pour votre remarquable travail ! Toutes les biographies ont été présentées très rapidement après l'annonce. Merci
veritas
Tout Baigne
a posté le 19-02-2020 à 23:40
https://m.youtube.com/watch?v=3_GPeba7meE
aldo
==== TOUZZ ; tu verras plus tard ====
a posté le 19-02-2020 à 23:12
fakhfehk , tu morderas tes membres vu que tu ne pourras pas les arrachés , pas beaucoup de matières grise .
TunisienLucide
La Tunisie victime consentante de la médiocratie.
a posté le 19-02-2020 à 22:48
La meilleure illustration en est René Trabelsi...
Sa compétence, son mérite et son amour de la Tunisie ne comptent malheureusement pas face aux obsessions mono-maniaques de Monsieur Saïed et à la lâcheté servile de Monsieur Fakhfakh.
EL OUAFI
Bonne route pour mon pays. . .
a posté le 19-02-2020 à 22:48
Je suis de la diaspora, mes souhaits vont pour celui que j'ai de plus cher ma Tunisie, que la reussite soit de votre côté Mr le nouveau premier ministre En la personne de Monsieur Elyes Fakhfakh L'avenir nous montrera l'?uvre de nos nouveaux postulants.
seront-ils à la hauteur de la mission à laquelle on leurs a confié,à savoir un éminent décollage économique le retour de l'investissement .(Manai)
Mohamed Ettounsi
Tout ça pour ça !!!!?
a posté le 19-02-2020 à 22:43
Toutes les menaces de nahdha et les palabres autour de recomposition du gouvernement se terminent par la création d'un nouveau portefeuille pour lever le véto contre Loubna Jeribi, et la permutation de certains noms de nahdha (transport, affaires locales, enseignement supérieur).

Quel gâchis !!!!!!

Toujours, nahdha avec 6 portefeuilles officiels et 3 portefeuilles officieux (Kchaou, Marzouk, Adhoum) donc 9 au total. A moins que les prochains jours nous montrent que certains indépendants ne sont pas si indépendants que cela.
Othman
Appartenance politique
a posté le 19-02-2020 à 22:41
'?a serais bien d ajouter l'appartenance politique ou le bien le parti auquel appartient chaque ministre.
Karim
Très dommage
a posté le 19-02-2020 à 22:22
Très dommage de ne pas voir Hakim Ben Hamouda à la tête du ministère des finances. Sinon j'émets quelques réserves sur certaines personnes qui n'ont pas de formation qui correspond au ministère qu'ils gèrent. En tout cas bon courage...
takilas
Mais c'est troika 2
a posté le 19-02-2020 à 22:17
Ils se moquent de qui ces salauds ?
Ali
La cata est a notre porte
a posté le 19-02-2020 à 22:15
Ministre du tourisme : Mohamed ali toumi cest une blague René trabelsi aurait dû rester à ce poste les résultats du tourisme sont au beau fixe sans deconner avec ce clampin a ce poste on ca retomber a 6 7 millions faut arrêter deux secondes cest pas un gouvernement ça cest des distributions de postes à tout les copains de quartier une belle connerie aller direction les élections anticipées et vite