alexametrics
dimanche 03 mars 2024
Heure de Tunis : 14:02
SUR LE FIL
En photos : Journée de colère des médecins !
08/12/2020 | 11:12
2 min
En photos : Journée de colère des médecins !

 

Les médecins en colère se sont rassemblés, mardi 8 décembre 2020, devant le ministère de la Santé. Le motif : revendiquer « la mise en œuvre immédiate » des décisions prises à l’issue du dialogue social pour la réforme du secteur de la Santé et l’amélioration des services fournis aux citoyens.

 

 

Le décès tragiquesurvenu le 3 décembre du résident à l’hôpital de Jendouba, Badreddine Aloui, a fait monter de plus en plus la colère des médecins.

Cette journée de colère a été annoncée samedi 5 décembre courant par le Conseil national de l’ordre des médecins à la suite de la catastrophe de Jendouba.

 

Des dizaines de médecins ont rejoint ce rassemblement de colère contre les conditions de travail fournies par l’Etat. «La santé publique, une richesse nationale ! », « des solutions radicales et non de rafistolage ! » et « la santé est malade ! ». C’est ce qu’on peut lire sur les affiches brandies par les médecins. Les médecins en colère doivent se diriger vers la place de la Kasbah.

 

 

Samedi 5 décembre 2020, le ministre de la Santé, Faouzi Mahdi, a annoncé une série de limogeages au sein des structures sanitaires pour calmer la colère des professionnels du secteur, d’un côté, et des Tunisiens choqués par la scène de la mort du jeune médecin, de l’autre côté.

De ce fait, la situation des hôpitaux, les conditions de sécurité et le désintérêt des autorités ont été mis au premier plan. Ceux-ci ont été considérés comme « les principaux malheurs » du secteur de la santé marginalisé par l’Etat en dépit de son importance.

 

I.M.

08/12/2020 | 11:12
2 min
Suivez-nous
Commentaires
BRAVO
La Priorité SVP..
a posté le 08-12-2020 à 14:52
Les médecins ont toujours fait cause commune avec les politiciens et ont largement contribué à la destruction du système de santé.
J'espérais que les jeunes médecins manifesteraient enfin pour la libération du système de santé de l'APC.

Système APC = système mafieux de plus de 40 ans, contre les hôpitaux publics au profit des médecins en chef et des opérateurs de cliniques privées.
Alya
Oui hatem
a posté le 08-12-2020 à 13:38
Oui hatem,il y a certes insuffisances de moyen mais aussi incompétence corruption. La situation dramatique ne date pas de la révolution mais bien d avant. Les budgets des hôpitaux ne sont geres correctement . L important pour les administratifs est d avoir des voitures et des bons d ESSENCES le reste on s en fout
Hatem jemaa
LA COL'?RE ET APR'?S.......!
a posté le 08-12-2020 à 11:51
Le fond du problème est la faillite du système adopté pour financer le soin qu'il soit dispensé dans les structures publiques ou privées. L'irresponsabilité, le clientélisme, la démagogie, l'incompétence, le lobbying et que sais je encore tout ceci a normalement aboutit à la catastrophe que nous vivons au quotidien. Les pouvoirs publiques en premier lieu, mais aussi les professionnels de santé et les organisations sociales sont tous responsables. Un simple petit exemple aucun système ne peut financer un secteur hospitalier où la durée moyenne de séjour est d'environ 10 jours. Et ce n'est qu'un petit exemple de mauvaise gestion.