alexametrics
mercredi 24 avril 2024
Heure de Tunis : 20:43
Dernières news
5 cadavres repêchés sur les côtes du gouvernorat de Médenine
22/08/2018 | 18:44
1 min
5 cadavres repêchés sur les côtes du gouvernorat de Médenine
 
 
Les unités de la Garde maritime ont réussi à repêcher 5 cadavres depuis le naufrage d’une embarcation d’émigrants clandestins prés de Djerba, apprend Business News, ce mercredi 22 août 2018 de source autorisée. 
 
Bien que le naufrage soit survenu depuis le début de cette semaine, aucune information n’a été communiquée à ce sujet. Un communiqué du ministère de la Défense avait annoncé qu’un cadavre a été repêché.
 
 
M.G
22/08/2018 | 18:44
1 min
Suivez-nous

Commentaires (7)

Commenter

Citoyen_H
| 23-08-2018 13:31
A ce stade, aucun inconscient pouvant mener à bien sa mission, aussi compétent soit il, ne reprendrait les rennes du pays dans les conditions actuelles.

Seul une dictature implacable pourrait éventuellement freiner la chute libre de notre PATRIE.
Il faut ressortir du placard, le bâton purificateur.

C'est le seul outil existant pouvant disloquer le puzzle de l'anarchie, présent sous la calotte crânienne des sauvages de l'après 2011.

Votre solution est viable quand on a affaire à des humains dotés de jugeote.
C'est loin d'être le cas.
Le retour du "zollatte" sera grandement apprécié.

Salutations.




Léon
| 23-08-2018 05:04
Voilà déjà 7 années, 7 mois et 7 jours que la maudite révolution vit le jour. La révolution de tous le malheurs, la révolution de la trahison; celle d'un peuple entier qui n'a pas su remercier Dieu pour ses acquis, ni remercier ceux qui ont fait de la poussière d'individus qu'est ce prétendu peuple, une nation écoutée, respectée, et je dirai même, dans une certaine mesure, crainte.
En effet, l'engouement des atlantistes pour cette révolution ne présumait rien de joyeux, sinon peut-être l'utilisation d'un peuple essentiellement formé de traitres pour déchoir, la voix de Ben Ali, la voix juste, qui a su dire "non" aux injustices atlantistes, et ce, depuis la guerre du Golfe en 90.
Ehhh oui, mes chers compatriotes, souvenez-vous que vous avez applaudi en même temps que le congress américain le départ de Ben Ali. Il était vraiment l'ennemi des injustes. Vous fûtes utilisés et manipulés par votre haine, votre prétention (due à la politique de l'instruction faite par syedkom), votre jalousie, et surtout votre régionalisme de "footeux à diplômes".

Comment expliquer votre révolution lorsque 7 années, 7 mois, et 7 jours plus tard, les démunis et les moins démunis se ruent encore dans des embarcations de fortune au péril de leurs vies pour rejoindre un rêve européen alors que vous avez crié "dégage" pour leur assurer du travail et de Dignité.

Comment expliquer votre révolution lorsque 7 années, 7 mois et 7 jours plus tard, vous n'avez qu'un objectif: Utiliser vos diplômes pour une "Hargua Bi Ndhafa", tirant la chasse sur les longues années d'enseignement assurés par ceux contre qui, en bons ingrats, vous aviez crié "dégage". Je parle aussi bien de cette génération que de leurs parents qui n'ont eux aussi, qu'un seul objectif: Faire immigrer leurs enfants.

Comment expliquer votre révolution lorsque 7 années, 7 mois et 7 jours plus tard, l'économie s'enfonce et s'enlise de plus en plus, malgré les aides incommensurables et les emprunts non souverains, qui justifient le peu de la "fausse croissance" que vous mettez en avant pour tromper davantage le peuple.

Chers compatriotes, N'est-il pas temps de s'excuser auprès de ceux que vous aviez traité de Azlem et auprès de Dieu pour votre ingratitude, si bien dénoncée par le verset 112 de la sourate des abeilles. Verset associé depuis le début aux écrits de votre serviteur, qui a vu, dès le début, et sans aucun doute ni aucune réserve ce qu'était votre révolution. Que ce soit dans sa composante "gueux instruits sortis par haine" ou dans sa composante "manipulation atlantiste" avec les raisons classiques lorsqu'un pays musulman sort la tête de l'eau.

N'est-il pas temps de dire à Ben Ali,
1- "on s'excuse",
2- "on vous a compris",
3- "on a été trompés".
Ces trois célèbres paroles venant de la seule personne qui a eu l'humilité de s'excuser depuis les sales évènements qui ont précédé le 14 maudit alors qu'il est très probablement le seul qui n'avait pas à s'excuser. Si Lui, doit s'excuser, alors que dire de tous ces acteurs post-merdolutionnaires qui ont ruiné le pays?
Ces trois paroles du Grand Général Ben Ali, qui n'a aucun égo devant l'intérêt de son pays. Paroles qui vous ont fait rire à toutes dents, faisant découvrir au monde entier la mauvaise qualité de vos dentitions de gueux, aussi bien instruits que pas instruits.
Ces trois paroles que vous devez lui rendre aujourd'hui en guise de "réalité" devant l'état actuel du pays. Je crois que lui ne rira pas de ces trois paroles si vous les lui rendez car il s'agit avant tout d'un Patriote. Une denrée très rare dans le pays de la trahison collective.
Et comme le dit le proverbe: "Rira bien qui rira le dernier".

Aidek Mabrouk Ya Ben Ali, Ya Rajel Tounis.

Votre serviteur,
Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

ourwa
| 22-08-2018 23:17
" Et c'est comme ça que petit à petit on se trouve "envahi" " dites-vous. Manifestement, ça vous plait d'être "envahi"... Vous y prenez du plaisir ? ça va, vous êtes bien assis, ouvert et à votre aise?...
Pour le reste, le chavirage du bateau provoqué, l'émigration clandestine conçue comme un art pour devenir un réfugié etc... illustrent à merveille votre perspicacité et votre sens de la déduction... Un vrai Cherlock Holmes du café de commerce...
Décidément, ces migrants clandestins, probablement bougnouls et musulmans comme vous devez le supposer, vous pèsent trop sur le dos...ça va, vous supportez bien le coup ?... Conseil; planquez vite votre fatma, sinon vous serez obligé de reconnaître des mioches qui n'auront pas votre ADN aryen...

Mourad
| 22-08-2018 21:08
La situation en Tunisie s'agrave de jour en jour et tout le monde sait que certains pays arabes y participent fortement ...Il y a quelqu'un qui pourrait redresser le pays et qui a la réputation d'être capable et intègre ; Il s'agit de Monsieur Mohamed Ghanouchi ancien 1 er ministre qui s'il avait des responsabilités quelconques, il n'y aurait dans son équipe ni fils ni cousin ni clientélisme ...
P.S.: Les critiques c'est bien mais, si elle sont accompagnées de suggestions diverses, ça pourrait faire bouger les choses ...
A bon entendeur salut ...

Letranger
| 22-08-2018 20:36
La photo ci-dessus est bien probablement une photo d'archives, mais prenons la en exemple pour commenter.
La mer est on ne peut plus calme, il n'y a aucune raison de chavirer.
Si une , il faut créer la situation de détresse, sinon pas de secours, pas d'assistance.Parce que sur cette photo, le chavirage est visiblement organisé compte tenu de l'état de la mer.
Cela s'apprend l'émigration "clandestine: on est d'abord un émigrant fuyant la mort et les dangers politiques , ensuite on devient un migrant en détresse et pour cela il faut être comme la photo au moins, puis on devient un réfugié qu'on a miraculeusement sauvé de la mort et qui a des droits.
Tous les droits après les souffrances qu'il a subies... mais pour lesquelles il est volontaire et pour lesquelles il a payé fort cher.
Et c'est comme ça que petit à petit on se trouve "envahi" (salut ourwa, ça va?) par des gens qui auraient bien mieux fait de rester chez eux plutôt que fuir.
Quoi que, tout bien réfléchi, les survivants ne sont pas à plaindre et ne se plaignent pas (trop), en tous cas au début.

EL OUAFI
| 22-08-2018 20:10
Ce problème est devenu recurent il n'y a pas une semaine où on n'entend pas parler de ce phénomène comment peuvent-ils s'organiser en catimini sans que les services concernés ne s'aperçoivent ? Ou y'a t'il pas des connivences ? Avec le coup de balai et purge dans les rangs de quelques collaborateurs!
Non ce phénomène est plus complexe que beaucoup en pensent autrement ! (Manai)

HatemC
| 22-08-2018 19:39
En premier les harragas et exæquo leur parents ... et ces mêmes parents ils ont l'outrecuidance de vociférer parce que leur rejeton sont mort noyés et que l'Etat n'a rien fait pour les sauver ... bien sur ils inversent les rôles ... si dès fois ils obtiennent le titre de martyr, ça peut leur ouvrir une indemnités de la part de l'IVD de Sihem benTroika ....

Les parents sont coupables mais ne l'admettent pas et cherchent les poux sur la tête du GVT ... avec leur blabla habituel ... régions défavorisées et délaissée, chômage or ce n'est pas vrai, tous ces jeunes et moins jeunes candidat à l'immigration clandestine sont coupables de leur situation ... ils trouvent des milliers de dinar pour payer leur suicide alors qu'ils pourraient créer leur propre activité avec cette argent et s'en sortir ... NON, ils veulent lougmé berdé ... ils veulent que l'Etat et le contribuable leur mâchent tout et leur servent tout sur un plateau ....
Je n'ai aucune empathie pour ces populations ... s'ils réussissent la traversée ils iront grossir la communauté des gueux clandestins et reproduiront leur mode de vie tribal et ne chercheront pas améliorer leur situation en France ou Italie ou ailleurs mais deviennent la plupart des dealers, voleurs à la tire, vendeurs de cigarettes de contrebandes, plongeurs ou mains d'?uvres corvéables à souhait .... et bien sur des sans papiers ...

Ou alors ils échouent en plein méditerranée et sombrent comme des sacs de patates et sont rejetés plus tard par la mer ...

Maintenant les candidats ne reculeront devant rien et des cadavres rejetés par la mer il y en aura encore et encore, dans ce cas que les médias les sensibilisent à prendre avec eux des bouées, ça peut leur sauver la vie et les maintenir à flot jusqu'à l'arrivée des secours .... bon sang ... quand on prend la mer la moindre des choses c'est de s'équiper, un naufrage est tj possible .... HC