alexametrics
Dernières news

Tunisie - Un nouveau centre du SAMU à Tunis, inauguré par le ministre de la Santé

Tunisie - Un nouveau centre du SAMU à Tunis, inauguré par le ministre de la Santé

Le ministre de la Santé publique, Mohamed Salah Ben Ammar, a inauguré ce jeudi 10 juillet 2014, le nouveau centre du service d'aide médicale urgente (SAMU), implanté à proximité de l’hôpital « Al Rabta » au Nord-Est de Tunis.

Ce centre est baptisé du nom du feu Sadok Ben Jomâa, ancien ministre de l’Equipement et de l’Habitat, auteur de l’idée et ayant opéré la collecte de fonds pour ledit projet.
Dans une interview donnée à Shems Fm, M. Ben Ammar a déclaré que le ministère a mis à disposition du docteur Mounir Daghfous, directeur du nouveau centre du SAMU, tous les moyens nécessaires au lancement de ce dernier. En précisant que l’avancement des travaux a été bloqué, pendant des années, à cause de futilités. « Tout citoyen habitant le grand Tunis ou dans les gouvernorats environnants peut joindre le centre en composant le 190 soit pour se renseigner ou pour demander secours », a-t-il ajouté.
M. Daghfous a indiqué au micro de la même station que la valeur globale du projet est estimée à 3 millions de dinars.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

mehrez taboui
| 07-11-2017 12:45
je suis infirmier,je souhaiterai faire mon stage en service samu

rzouga
| 11-07-2014 15:03
Trés bonne initiative privée pourvu qu'elle accroche; l'argent privée des associations louches coule à flots mais personne n'a songé rendre service direct à ce peuple car leur but c'est mettre la main sur le pays.
En tout cas, ce n'est pas l'existence du centre en lui même qui importe mais les moyens mis à sa disposition pour aller secourir le citoyen en détresse là où il se trouve: les moyens technique dans le centre et la logistique, les médecins urgentistes en nombre, les paramédicaux et les ouvriers, les ambulances, les trousses d'urgences et pourquoi pas un hélico équipé...et des lits vacants pour diriger les malades secourus.
Tout cela est encore du domaine de fiction car on est encore loin loin dans ce domaine mais il faut commencer un jour: il faut au moins un samu par région, un samu au sens vrai du mot et non n'avoir du samu que le nom!

A lire aussi

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a reçu, ce samedi 17 octobre 2018, à Dar Dhiafa à Carthage,

17/11/2018 13:40
0

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
5

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
1

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Newsletter