alexametrics
Dernières news

TABC annonce la 2ème édition Fita prévue pour les 5 et 6 février 2019

TABC annonce la 2ème édition Fita prévue pour les 5 et 6 février 2019

 

La deuxième édition de Financing Investment and Trade in Africa (Fita) aura lieu les 5 et 6 février 2019 à l'hôtel Laico Tunis.

Organisée par Tunisia Africa Business Council (TABC) en partenariat avec le ministère du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, le ministère du Commerce et le ministère des Affaires étrangères, cette conférence internationale est placée sous le haut patronage du chef du gouvernement.

 

Ainsi et pour annoncer cette évènement, que les organisateurs espèrent devenir un rendez-vous annuel qui réunit les plus grands décideurs africains, bailleurs de fonds et tous ceux qui sont intéressés par l’Afrique, un point de presse s’est tenu ce jeudi 24 janvier 2019, au siège de TABC, en présence de son président Bassem Loukil, de son secrétaire général Anis Jaziri et du commissaire général de cette 2ème édition de Fita, Habib Karaouli.

« Cette 2ème édition vient confirmer l’importance du marché africain par rapport aux exportateurs et investisseurs tunisiens, de mettre en place des outils de financement pour réussir à conquérir ce très grand marché pour les opérateurs économiques tunisiens », a expliqué M. Loukil.

Et d’ajouter : « Les opportunités se multiplient, les horizons s’ouvrent mais il y a toujours deux handicaps majeurs : le transport cargo aérien et/ou maritime et (…) le financement. Nous sommes tous conscients que les banques tunisiennes ne s’intéressent pas à l’Afrique à l’exception de la STB et la BH (…). Ainsi, ce forum présente des solutions alternatives, en l'absence de banques tunisiennes en Afrique. Durant ces deux jours, il y aura des fonds d’investissement, des fonds de capitaux risques, des institutions financières panafricaines qui viennent réellement proposer des soluti ons alternatives pour financer le commerce et l’investissement en Afrique et ce malgré les contraintes de la Loi de change».

Il a profité pour émettre le souhait d’accélération de la mise en place de la ligne maritime commerciale directe reliant les ports de Gabès, Dakar (Sénégal), Abidjan (Côte d’Ivoire) et Tema (Ghana), qui a été annoncée par le gouvernement.

 

Côté chiffres, Bassem Loukil a indiqué que 30 institutions financières ont confirmé leur présence à très haut niveau, la majorité des participants étant des CEO ou des Operation officers, des décideurs. En outre, 3.000 opérateurs ont également confirmé leur participation et plus de 2.000 rendez-vous BtoB seront programmés sur une plateforme dédiée spécialement à l’évènement «Fita Event» et près de 80 tables seront mises en place pour les rencontres BtoB.

Il a souligné qu’une trentaine de contrats de financement ont été bouclés l’année dernière avec les institutions financières présentes.

 

Pour sa part, Habib Karaouli a précisé que la conférence a comme objectifs stratégiques :d’évaluer la situation du financement, du commerce et de l'investissement, en Tunisie et en Afrique ; de présenter les offres et mécanismes de financement sur le continent africain ; d’instaurer un espace d'opportunités et de rencontres entre organismes panafricains de développement économique, banquiers, capital-risqueurs, (fonds d'investissements et experts) ; de mettre en exergue les solutions financières alternatives émergentes – capital développement, crowdfunding, assurance-crédit, pouvant intervenir en complément de l'offre bancaire traditionnelle africaine ; de rapprocher les banques tunisiennes de leurs homologues panafricaines pour faciliter l'accès aux services financiers en Afrique et d’élargir le cadre de networking, de mise en relation, de partenariat entre les opérateurs économiques à la recherche de ressources et les bailleurs de fonds.

Elle sera aussi l'occasion pour plusieurs pays africains de présenter leur plan de développement économique, leurs projets d'investissement structurants (en particulier en PPP), ainsi que les modalités de financement. Deux pays seront à l’honneur cette année : la Côte d’ivoire et le Mali. Ainsi deux sessions spéciales «Invest in Mali» et «Investissement en Côte d’Ivoire», seront organisées en marge de la conférence.

 

Un programme riche et de haut niveau a été mis en place avec plusieurs panels et workshops thématiques, animées par 60 speakers de haut niveau.

 

Des personnalités de haut niveau ainsi que des ministres de l’Investissement africains, à l'instar de la Côte-d'Ivoire, du Mali et de la Guinée Conakry, avec une centaine d'institutions financières et d'organismes internationaux et panafricains seront présents (BAD, Afreximbank, Berd, Bid, ITFC, Bank Of Africa, Africinvest, Miga/Banque Mondiale, Sonibank Niger et Bénin, Société Générale, Coris Bank, Bsic, BCP, Proparco, BMICE...).

L’ensemble des institutions financières de la place, les fonds d’investissement et les assurances seront également au rendez-vous.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

mounir
| 24-01-2019 20:30
ams avant la révolution 18 DINARS GIF 12 DINARS tu as épuise l'argent des banques et l'argent des petits porteur en bourse et tu demande maintenant le soutien des banques pour ton mascara fita

A lire aussi

Dans un communiqué rendu public ce mardi 19 février 2019, Ennahdha a réitéré son attachement à la

19/02/2019 12:05
0

Le rapport annuel intitulé « Les femmes et la science » et conçu par l’Organisation des Nations

19/02/2019 11:33
0

Le syndicat de l’enseignement de base relevant de l'UGTT a dénoncé, dans un communiqué rendu

19/02/2019 10:51
0

Invité de la matinale d’Express FM ce mardi 19 février 2019, le président de l’Ites et dirigeant de

19/02/2019 09:06
5

Newsletter