alexametrics
Dernières news

Sanofi-Aventis Pharma Tunisie s’emmêle les pinceaux et vend un médicament à la place d’un autre !

Sanofi-Aventis Pharma Tunisie s’emmêle les pinceaux et vend un médicament à la place d’un autre !

 

 

Tout le monde fait des erreurs, mais certaines sont impardonnables. C’est le cas de la méprise des Sanofi-Aventis Pharma Tunisie qui a vendu des médicaments de traitement de l'hypertension artérielle dans des emballages de médicaments de traitement des épilepsies. Une grave erreur.

 

En effet, la pharmacie centrale de Tunisie a annoncé, dans une publication datée du mardi 3 avril 2018, le retrait du marché, sur décision du ministère de la Santé, du lot St024 de Depakine Chrono 500mg Comp. Pell. Séc. LP Fl 30.

La raison évoquée est : «la présence de comprimés différents des comprimés habituels de la spécialité Dépakine-chrono et qui correspondent aux comprimés de la spécialité Aprovel 300mg comprimés pelliculés».

 

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

lechef
| 05-04-2018 09:51
En fait , c'est inimaginable !
Même la probabilité de sabotage interne - individuel ou collectif - me semble extrêmement difficile .
Dans une simple organisation, il y a des chefs d'équipe, des contrôleurs et des ingénieurs et ces problèmes ne pourraient pas se passer dans une entreprise non certifiée !
Comment dire alors d'une entreprise de ce renommée !?
Impossible !

bahrila
| 05-04-2018 07:37
où sont les organismes de contrôle : Laboratoire de contrôle qui prélève des boites de chaque lot ? ou bien ce lot a été mis en vente sans contrôle par le labo?

melina
| 05-04-2018 06:43
Notre petite fille envisageait de passer qques jours à Sousse et quelle ne fut pas notre surprise de constater que certains hotels lui etaient interdits [el mouradi et palms hotel] car il fallait un certficat de mariage en cours de validite.Or elle etait accompagnée de son copain.Nous sommes perplexes pour ne pas dire outrés,est ce aisi que le tourisme doit etre relancé?

Le Baron
| 04-04-2018 23:45
C'est Ghannouchi le responsable hhhh

Maxula
| 04-04-2018 23:04
Ceux qui s'empressent de critiquer Sanofi...devraient garder à l'esprit que c'est Sanofi-Tunisie qui a commis la coupable méprise...
Une "erreur" qui n'a jamais eu lieu...qu'en Tunisie...!
Sanofi est la dernière grande entreprise française dans le secteur de la chimie fine...et les américains rêvent toujours de mettre la main dessus...
Maxula.

takilas
| 04-04-2018 22:44
Ce n'est que le commencement, mazel mazel.
Les bandits de nahdha exposent leur haine et leur envie en plein public ; ce qui se passe avec Mellouli et Besbes n'est qu'une petite démonstration de leur part car ils se préparent ces mécréants au pire.mazel mazel parole de takilas qui les connaît et connaît leur maléfique complexe comme une bague au doigt.
Les salauds.

AN
| 04-04-2018 20:54
Ce genre d'erreur est impardonnable
C'est un problème de ligne libre
Ceci est le minimum pour le système d'assurance de la qualité

tunisien
| 04-04-2018 17:49
Un vrai scandale pour une firme qui devrait être au diapason de la qualité.

Un risque énorme encouru par les patients !!!!

la gabégie

Abir
| 04-04-2018 15:35
Il y a quelque chose qui ne tourne pas normalement en Tunisie,la destruction et le sabotage ont touché tout les domaines! Est ce qu'il y a un commandant de bord dans ce pays!!!? Monsieur le président ,si vous n'êtes plus capable d'assumer votre responsabilité envers ce pays et ce peuple qui vous a élu,il faut se retirer,le bateau coule de quatre côtés même les bouées de sauvetage crèvent l'une après l'autre,J'ai honte à votre place monsieur le président d'avoir mon pays arriver à cette situation catastrophique,y en a marre !!!!!

lechef
| 04-04-2018 15:28
C'est une aberration qui pourrait être expliquée même par un sabotage d'un ou de plusieurs employés - non contents de leurs situations - à la société en question !
C'est un acte très grave pour les citoyens !

A lire aussi

Une conférence de presse a été donnée ce mardi 24 avril 2018, par le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 17:40
1

La suspension des cours sera levée et les enseignants du secondaire regagneront leurs postes à

24/04/2018 16:47
5

La chambre syndicale nationale des services portuaires relevant de l’Utica a annoncé, dans un

24/04/2018 16:05
0

Le coup d’envoi du Forum Economique Africain a été donné, ce mardi 24 avril 2018, sous le haut

24/04/2018 15:57
0

Newsletter