alexametrics
Dernières news

Mohamed Rabhi : Les conditions d’hygiène à La Rabta sont à 80% conformes aux normes

Mohamed Rabhi : Les conditions d’hygiène à La Rabta sont à 80% conformes aux normes

 

Le directeur de l’hygiène et de la protection de l’environnement au sein du ministère de la Santé, Mohamed Rabhi a précisé, ce jeudi 14 mars 2019, que les conditions d’hygiène et de sécurité dans le service de maternité et de néonatologie à l’hôpital La Rabta sont à 80% conformes aux normes.

Des conditions jugées « satisfaisantes » par M. Rabhi d’autant plus que l’examen de l’établissement de santé était inopiné, l’établissement ayant enregistré le décès de 12 nouveau-nés suite à une infection nosocomiale.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, le directeur au ministère de la Santé a souligné que l’évaluation des facteurs relatifs à la désinfection était « respectable ». Cependant, il a relevé quelques manquements notamment au niveau de la gestion des déchets médicaux et pharmaceutiques ainsi que du respect de l’hygiène des mains.

 

B.L

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (42)

Commenter

Aldo
| 16-03-2019 14:59
Combien de temps vous allez encore couvrir , certains pourris de la santé , (( hizz yeddiks )) et restes propre.

Abir
| 15-03-2019 09:14
Même 1% de manque d'hygiène c'est trop, , une microbe qui se déplace par les gants ou par les mains peut causer des maladies ou des décès autant que 20% et plus!

Herr
| 14-03-2019 23:42
Il n'a même pas honte ?
Il faudrait remplacer cet énergumène d'extrême urgence, c'est une question de sécurité sanitaire et de vie ou de mort pour les patients.

SBL
| 14-03-2019 18:58
Holala ! Il est vraiment clement avec lui-même et le service de qui relève de ses responsabilités.
Comment peut-il juger à 80% un établissement hospitalier si on ne le suit pas régulièrement ?
Cette auto satisfaction affichée est un très mauvais signe.
Si à sa visite,on fait le ménage, c'est normal, sauf qu'il il faudrait y envoyer des contrôleurs d'une manière inopinée et non programmée.
Ce responsable a trouvé où caser les 20% des manquements.
Vraiment irresponsable,et c'est à cause de ce genre de responsable que les hôpitaux marchent mal.
Il est inadmissible d'accepter ces 20% de défaillances.

Nlur
| 14-03-2019 18:37
Si ce monsieur trouve que les photos que l'on a tous vu est à 80% aux normes, licenciement immédiat face à un tel degré d'incompetence. Honte à ces affirmations devant les familles qui ont perdu leur bébé et soutien à ceux qui sont obligés de venir dans cet hôpital crasseux, infesté de rats, chats errants, blocs opératoires sans électricité et des chirurgiens qui opèrent avec la lumière de leur téléphone !
Bien sûr, 80 % des normes sont correctes !! Hallucinant vraiment !

Lally
| 14-03-2019 18:11
Le directeur de l'hygiène et de la protection de l'environnement au sein du ministère de la Santé manque d'hygiène

Mastour
| 14-03-2019 18:06
Comment ce directeur a fait le calcul pour aboutir à 80 % .C'EST G'?NIAL !!!!!!!!! Même un écolier peut avancer des chiffres sans aucun INT'?R'?T et sans aucun FONDEMENT.

petit x
| 14-03-2019 18:02
Bonjour Mr. / Madame:
Tout à fait d'accord avec vous, ce bougre s'est mis le doigt dans l'oeil par son incompétence scientifique et pire encore il a mis son administration dans de mauvais draps face à la justice comme vous le dites.

La Ministre de la Santé par intérim doit le démettre de ses fonctions illico presto; non pas en raison de ce qu'il vient de dévoiler comme défaillances hygiéniques à la Rabta, ce qui aurait été à son honneur, mais en raison de la qualification de la situation comme étant "respectable" comme il l'a bien préciser dans sa déclaration.

Jugurtha
| 14-03-2019 17:43
Comme il a ete dit, Mr Rabhi n'a aucune idee sur les infections microbiennes. Je parierait ma derniere chemise qu'il est tout aussi nul en statistique! Je le mets au defi de devoiler les donnees et methodes statistiques utilisees pour avance son "infamous" 80%. Pauvre Tunisie :-(

Microbio
| 14-03-2019 17:28
Cher/ere Petit x !
Indépendamment de ce que cette commission annoncée nous livrera, c'est une excellente déclaration pour les parents touchés devant le tribunal: Mohamed Rabhi a admis le 14/03/2019 que seulement 80% des conditions d'hygiène à l'hôpital avaient été respectées!
N'est-ce pas une déclaration?

Rabbi Maoujoud!

A lire aussi

Il s’agit de Jabrane Jlidi, président de l’arrondissement municipal de Riadh Ennasr et médecin de

23/05/2019 17:00
0

Le ministre auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec les instances

23/05/2019 15:48
1

Si les réformes ne sont pas engagée, jamais, et je dis bien jamais la Tunisie ne réalisera 5 ou 6 ou

23/05/2019 14:37
2

Le président directeur général de Chakira Câble, Zied Elloumi, a rejoint le parti Afek Tounes le 23

23/05/2019 14:25
5

Newsletter