alexametrics
Chroniques

Il y a des noms et des ailleurs

Temps de lecture : 3 min
Il y a des noms et des ailleurs

 

Idai, c’est le nom du cyclone qui a ravagé le Mozambique et frappé le Zimbabwe. Le Bilan serait de plus de mille morts.  Des milliers d’habitations, d’hôpitaux, de villages rayés de la carte. On estime, pour le seul Zimbabwe, à 200 000 le nombre de personnes devant être secourues. Le porte-parole de l’ONU, Farhan Haq, parle de la probable pire catastrophe naturelle qui ait frappé l’Afrique australe. La thèse du réchauffement climatique est envisagée, mais pour ne pas avoir mille morts sur la conscience, on va continuer à appeler ça une catastrophe naturelle. #illusion

 

Gokmen Tanis, c’est le nom du suspect principal qui a fait trois morts et sept blessés dans une fusillade dans un tramway à Utrecht aux Pays-Bas. Terrorisme ou acte isolé, les enquêteurs hésitent. Le monde engendre des détraqués mais on pinaille sur leurs classifications. #tragique

 

Armando, c’est le nom d’un pigeon flamand mâle. Il est désormais le pigeon voyageur le plus cher au monde puisqu’il a été vendu aux enchères dimanche dernier pour la modique somme de 1,25 millions d’euros. On a le nom du Pigeon mais pas celui du nouveau propriétaire. Ou l’inverse. #union

 

Aaron Kosminski, c’est le nom d’un barbier polonais qui a réussi à cacher ses méfaits par moins de 130 ans. Il aura fallu la persévérance de deux scientifiques britanniques et l’avènement des tests ADN pour, enfin, confondre Jack l’Éventreur. Ces deux-là ne font désormais plus qu’un. #unionencore

 

Emmanuel Macron c’est le nom du Président français. Il déclare jeudi soir « Si vous décidez de ne pas organiser les élections, vous ne pourrez plus être là au-delà des élections européennes quoiqu’il advienne ». L’Algérie a retenu son souffle, mais cette déclaration s’adressait bien à Theresa May. Pour les Algériens, on restera donc sur le salut du 12 mars de « la décision du président Bouteflika qui signe une nouvelle page de l’Histoire de l’Algérie ». #unionjack

 

Luc Lemonier, c’est le nom du Maire du Havre, ville portuaire du nord de la France. Il présente sa démission jeudi dernier suite à l’affaire dite des photos nues. Il aurait adressé une ou plusieurs photos de lui nu à une femme, qui choquée, s’en est sentie violée. D’après le journal en ligne 20minutes.fr, l’affaire serait suivie de près par Matignon, la primature française, en raison … de l‘enjeu stratégique de la ville aux prochaines élections municipales. #LeDoigtEtLaLune

 

737Max, c’est le nom d’un modèle d’avion de chez Boeing. Deux d’entre eux, celui de Lion Air et celui d’Ethiopian Airlines se sont écrasés ces derniers mois faisant des centaines de morts à chaque fois. Après ces deux drames et une interdiction de vol sur quasiment toute la planète, la réponse de Boeing est à la hauteur de l’enjeu. Ce qui semble être en cause serait le système anti-décrochage MCAS de l’avion.  Qu’à cela ne tienne, désormais il y aura un signal pour prévenir de la présence du dysfonctionnement. Les ingénieurs des Boeing, qu’est-ce qu’ils n’ont pas compris dans le mot curatif ? #çaPlanePourEux

 

A la semaine prochaine, c’est le nom de la fin.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

mansour
| 24-03-2019 10:37
ce qui motive mon choix ce sont les idées et ensuite la volonté politique de Madame Abir Moussi qui pourrait inverser le cours des choses
bon,Hassen Zargouni de Sigma Conseil qui fait les sondages auprès du fan club de Youssef Chahed+Tahya Tounes et des islamistes d'Ennahdha, c'est du bidon

Maxula
| 23-03-2019 23:05
Je suis prêt à voter pour Abir Moussi, à condition qu'elle soit au second tour contre le tatour !

"Abir Moussi, c'est le nom de la victoire annoncée"

"Annoncée" par qui ?
Pas par les sondages en tout cas.
Elle ne recueillerait selon les derniers sondages qu'une piteuse 4ème place, éjectée donc dès le premier tour(*) !
Mais sincèrement, vous croyez vraiment que la société tunisienne, patriarcale, machiste et même sexiste comme toutes les sociétés arabes arriérées parce que "islamistes", serait prête à porter une femme à la tête de l'Etat(**) ?
Réveillez-vous !
Maxula.
(*) Quel que soit le candidat, gagner dès le premier tour relève du fantasme !

https://www.leconomistemaghrebin.com/2019/03/19/youssef-chahed-tete-intentions-vote-presidentielle/

(**) "Al-Maghreb" ne la classe même pas !

https://www.lepoint.fr/afrique/tunisie-presidentielle-chahed-en-pole-position-19-02-2019-2294455_3826.php#

mansour
| 23-03-2019 21:38
@Amine un fidèle qui connaît si bien Ben Ali,sa famille mafieuse et les rouages de ses fidèles courtisans mais Madame Abir Moussi appartient à un autre monde politique

Justinia
| 23-03-2019 19:08
'? la semaine prochaine ? Oui ,mais sans la cigarette au bec.Comme ça ,on n'a aucune envie de vous lire.

Amine
| 23-03-2019 19:08
@Forza : Mauvaise influence sur les jeunes ? Si un "jeune" comme vous dites passait son temps à lire des éditoriaux sur un site d'information en français, je pense qu'il est déjà au-dessus de lot (au-dessus d'au moins 90% des écervelés tunisiens), donc cigarette ou pas on s'en fout !

@mansour: après la théorie de l'homme providentiel, la thèse de la gourde providentielle. Votre nostalgie de Ben Ali vous aveugle, ce dernier n'aurait jamais accepté Madame Moussi même en sous-cheffe de cho3ba !

Sinon pour la chronique de M. Guellaty, je crois entrapercevoir son intention : désenclaver l'intérêt du lecteur tunisien du localo-local, l'éveiller à l'actualité internationale, donc à sa place dans le monde. Tâche ardue, pour plusieurs raisons, qu'il serait long d'expliquer ici...!

mansour
| 23-03-2019 18:27
Abir Moussi, c'est le nom de la victoire annoncée que rien ne semble arrêter des tunisiens patriotes qui bottent hors du territoire les islamistes freres musulmans salafistes Khawnjias

Forza
| 23-03-2019 18:19
Le tabagisme est un fléau en Tunisie. Il ne faut pas donner de mauvais exemples aux jeunes. C'est votre liberté bien sûre, mais le journal est publique. Je sais, je suis parfois hanbali comme disent nos frères égyptiens.

Maxula
| 23-03-2019 17:05
De quel ennui la banalité est-elle le nom ?
Maxula.

hamadi
| 23-03-2019 14:24
UNE VERITE QUI NE DIT PAS SON.................NOM

A lire aussi

Lundi dernier, pourtant, tout semblait

24/02/2020 15:59
25

Très souvent, ces personnes, méfiantes s’isolent, mènent une vie angoissante pour eux et leurs

23/02/2020 17:48
5

nous sommes acteurs de nos propres turpitudes, alors que curieusement nous sommes souvent dépendants

22/02/2020 12:30
4

Nous traversons actuellement le calme de l’œil du cyclone, mais le mur tumultueux est plus proche

21/02/2020 19:30
1

Newsletter